Janvier 43, le 501st PIR rejoint l'Angleterre

Cette rubrique permet à tous les visiteurs du site DDay-Overlord intéressés par les parachutages et les largages de planeurs, ainsi que les batailles aériennes qui ont eu lieu au-dessus de la Normandie pendant toute la Bataille de Normandie.
Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Janvier 43, le 501st PIR rejoint l'Angleterre

Message non lu par Gennaker » 18 janv., 16:05

Voici 70 ans, les boys d'Howard Johnson rejoignent à leur tour le ETO ; au grand désenchantement de Jumpy Johnson, le régiment va intégrer de manière provisoire la 101st Airborne. Jumpy voulait conquérir la gloire pour son seul régiment...


Le 501st Parachute Infantry Regiment fut officiellement constitué comme partie de l'US Army le 24 février 1942. A cause du manque de cadres et de parachutistes qualifiés, il dut attendre le 15 novembre 1942 pour être effectivement constitué à Camp Toccoa en Georgie. Il devint ainsi, après les 502, 503, 504, 505 et 506 PIR, le 7ème régiment parachutiste de l'US Army.Tous les membres du 501st Parachute Infantry Battalion, premier bataillon parachutiste de l'US Army, avaient servi de noyau à la constitution des 502nd, 503rd et 504th PIB. Ne demeurait que le Colonel Howard R Johnson, à qui on confia le soin de sculpter le régiment à son image. Le 501 succéda ainsi au 506 de Bob Sink à Toccoa, et Johnson poussa encore plus loin la rigueur de l'entrainement de ses hommes, imposant les "3 miles up, 3 miles down sur le mont Currahee à un rythme quotidien!
Le 501st PIR ne fut assigné à aucune division, et fut intégré à l'Airborne Command et envoyé à la jump school de Fort Benning en mars 43. Le regiment prit ensuite ses quartiers à Camp Mackall en Caroline du Nord. C'est alors que de nombreux troopers furent prélevés des rangs du 501st et envoyés comme remplaçants à la 82nd Airborne en Af Nord. On parla à l'époque de dissoudre le 501st! c'est Jumpy Johnson qui est allé à Washington plaider pour la survie de son régiment!!
Il prit part aux Tennessee maneuvers en septembre 43 et fut à partir de là intégré à la Second Airborne Brigade (George P. Howell commanding) en compagnie d'un autre tout nouveau régiment, le 508th PIR. C'est au sein de cette second Airborne Brigade commandée par un pionnier de l'US Airborne, le Brigadier general George P Howell, que le 501st embarqua pour l'Europe un 17 janvier 1944. Il arrive à Glasgow le 29 janvier à bord du USS Georges W Goethals et s'installa à Newbury et Lambourne en Angleterre. Il était alors envisagé que le 508 et le 501st serait engagés ensemble sous l'égide de la second Airborne Brigade. Mais le plan d'invasion de la Normandie exigeait à présent, sous l'impulsion de Ridgway et de Gavin, d'étoffer toujours et encore les divisions Airborne. La 101st Airborne de Bill Lee, constituée à l'origine d'un seul régiment parachutiste organique, le 502nd de Hugh Mosley, comprenait les 327th et 401st Glider Infantries, la divisional artillery, le 377th Parachute Field Artillery Battalion, le 321st et 907th Glider Field Artillery Battalions, la 101st Airborne Signal Company, 326th Airborne Engineer Battalion, 426th Airborne Quartermaster Company et la 326th Airborne Medical Company. Le 506th PIR avait été rattaché à la 101st Airborne à l'automne 1943, et ce n'est que le 8 janvier 44, avec la décision de George Marshall, United States Chief of Staff, de porter à trois régiments parachutistes les divisions Airborne, que le 501st fut assigné à la 101st, et le 508th à la 82nd Airborne. Pour la petite histoire, le 501st fut désactivé en juillet 1945 sans jamais avoir été officiellement une unité organique de la 101st Airborne. Alors que les 502nd et 506ts PIR, 327/401st GIR foin route fin mars pour la dernière poussée dans le sud de l'Allemagne vers Berchtesgaden, le 501st reste à Mourmelon. Le régiment est conservée en réserve de la First Allied Airborne Army, en prévision d'un saut ultra secret sur des camps de prisonniers américains, que les Alliés veulent libérer dans la crainte de massacres par des troupes SS désespérées… L'avancée de l'Armée Rouge annulera ce plan.

Le 6 juin, HQ et 1/501 avaient pour objectif les écluses de la barquette. 2/501 devait détruire le pont N°2 sur la N13, et prendre St Côme du Mont. 3/501 a sauté sur la DZ C pour se mettee en réserve et assurer la sécurité du PC de la division à Hiesville et de l'Hopital de la Colombières. Le 501st saute ainsi en Normandie sur les DZ "D" et "C". Il déplorera 213 tués, 490 WIA et 195 MIA, sur les 868 KIA, 2303 WIa et 665 MIA de la division pour les 32 jours de présence en Normandie.



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Opérations aéroportées et batailles aériennes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité