L'extermination des soldats Noirs durant la guerre

Posez vos questions concernant les forces françaises libres qui ont participé au Débarquement et à la Bataille de Normandie !
GIR325
Messages : 175
Enregistré le : 06 janv., 00:00

L'extermination des soldats Noirs durant la guerre

Message non lu par GIR325 »

Durant la campagne de France, les soldats de couleur ont été massacrés.
On
les appelent les "tirailleurs Sénégalais". Ils sont entre 40.000 et
60.000 à combattre dans l'armée Française en Juin 1940. Tous
originaires des régions colonisées par la France nommée Afrique
occidendale Française(AOF). Selon un système choisi en 1919, un
adolescent sur 10 est recruté dans les tribus, les cherfs désignants la
plupart du temps des jeunes qui appartiennent à une couche inférieure.
Les
élites locales peuvent aussi se présenter comme volontaires dans
l'espoir de grimper dans l'échelle sociale et devenir citoyen Français.

Durant
la campagne de France, ils sont massacrés. En juin 1940 plus de 3000
prisonniers de guerre originaire d'Afrique sont massacrés par les
Allemands. Ces prisonniers ont été traités différament des autres.
L'envahisseur les séparant des blancs et les massacrants à coups de
lmitraillettes comme par exemple près d'Erquinvilliers ou bien à
Chasselay ou un carnage féroce a été comis par une division SS. Une
cinquantaine de tirailleurs ont été mitraillés puis écrasés par des
chars.

Ces différents massacres ont lieux en juin 40 soit deux
trois semaines après le début des premiers combats. Or, cela coîncide
avec le lancement d'une propagande lancée dans le journal officiel du
NSDAP. Les noirs y sont décrits comme des combatants "féroces et perfides" qui ne respectent pas les règles internationales de la guerre.

Le
ressentiment chez les soldats allemands n'est pas le même quand ils se
battent contre des blancs et des noirs. Sur le champ de bataille, quand
L'Allemagne se bat contre des blans se battant avec acharnement, ils
considèrent cela comme de l'Héroîsme et un combat Vaillant pour
défendre sa Patrie.
Ce même combat fait par des noirs est considéré
comme de la sauvagerie dont il faut se venger. Cela explique certains
des massacres du à la propagande nazi.

On peut penser que seules
les troupes fanatisés telles que les SS étaient capable et coupables de
ces actes. Mais cela n'est pas le cas
Toud 'abord, les soldats
allemands de la Heer sont souvent issues des Jeunesses Hitlériennes ou
déjà on leur apprends l'idéologie raciste des nazis.
Dans leur
livret militaire, on peut lire que des actes de vengeance sont permis
dans le cas ou les officiers leur ordoneraient ce qui est en
contradiction avec le droit international. Mais c'est assez suffisant
et rassurant pour ceux qui abbatent les noirs.

Et de plus, après
la campagne de Pologne en 1939, Hitler a proclamé une amnistie générale
qui permétaient aux soldats ayant fusillés des innocents d'échaper aux
punitions. Le message était donc clairement passé qu'une guerre raciale
pouvait se dérouler en même temps.

Une troisème explication se
rajoute au massacre des noirs. La propagande allemande assimile les
noirs à des bêtes sauvages et des demis-singes. Les officiers Français
informent donc leurs troupes coloniales pour leur donner la volonté de
combattre avec férocité. Et leurs disent que il n'y aura pas de
prisonniers de faits avec les noirs... Ces propos ont agient dans les
deus sens.
Les allemands ont de leur coté vu ce qu'ils redouaient,
des sauvages se battant avec acharnement et les africains ont livrés
une lutte d'autant plus acharnée car ils savaient que être prisonnier
avait pour issue l'éxecution.

Les tirraileurs sénégalais qui échapent à la mort restent captifs en France. Hitler n'en voulant pas sur son territoire.

Source: Le massacre des Soldats Noirs, Science & Vie junior Hors-Série sur la seconde guerre mondiale.


tauz
Messages : 38
Enregistré le : 29 janv., 00:00

L'extermination des soldats Noirs durant la guerre

Message non lu par tauz »

Là GIR325 tu m'apprends quelque chose que j'ignorais complètement. Merci à toi car les tirailleurs nous ayant rendu un énorme service en se battant pour la france, il est donc très important de connaitre leur histoire et de leur rendre hommage comme il se doit ( ce qui a mon avis n'est pas le cas de tous le monde).


Morel
Messages : 35
Enregistré le : 02 sept., 23:00

L'extermination des soldats Noirs durant la guerre

Message non lu par Morel »

Oui merci pour ce témoignage , mais il n'y a pas que les Allemand qui ont massacré les soldat Africain qui ont combattu pour la France :

Le massacre de Thiaoye .


Ville du Sénégal, située dans la banlieue de Dakar .



Le "Camp de Thiaroye" est un camp de transit dans lequel les tirailleurs ont été amenés, avant de retourner chez eux.



L'épisode le plus connu de l'histoire de Thiaroye est celui d'un
massacre. Fin 1944 des soldats africains originaires de différents pays
(tirailleurs sénégalais notamment) ayant participé à la libération de
la France alors que la Seconde Guerre mondiale n'est pas encore
terminée, sont regroupés dans un camp de transit à Thiaroye. Ils
attendent d'être démobilisés et de toucher leur solde, mais sont sujets
aux mauvais traitements et aux vexations racistes. La juste rétribution
de leurs services leur étant refusée, ils se mutinent et le 30 novembre
ils prennent en otage un général français qu'ils libèrent peu après.
Le 1er décembre, l'armée française donne l'assaut au camp faisant de nombreuses victimes .



Quelques liens pour en savoir plus :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Thiaroye

http://www.adfnjaboot.africa-web.org/pa ... sacres.htm




zyll
Messages : 172
Enregistré le : 06 sept., 23:00

L'extermination des soldats Noirs durant la guerre

Message non lu par zyll »

Moi, J'habite en Picardie, dans la Somme, dans le petit village de Briquemesnil-Floxicourt.
Hier, un pote m'a raconté que son arriere grand pere avait evacué le village juste avant les combats. Les combats entre les senegalais et les allemands debut 40.
Son AGpere est revenu juste juste apres les affrontements. Les allemands avaient tous brulés!!
Son AGpere lui a raconté qu'il avait retrouvés 5 T sénégalais brulés dans sa cave. Il lui arrivait de tomber sur des cadavre pendant qu'il faisait la moisson,etc.....

Image

Il y a une ville juste a coté de chez moi: AIRAINES
Cette ville a été defendu coeurs et ames par des tirailleurs sénégalais. Le Capitaine N'Tchoréré était l'officier noir qui diriger ces troupes.
Et bien: la ville d'Airaines est LA SEULE VILLE DE FRANCE à avoir un monument dédié aux tirailleurs sénégalais et au Capitaine N'Tchoréré.
Car N'Tchoréré ne fut pas tué mais abattu à bout partant par les nazis devant ses hommes pour l'unique raison qu'il voulait etre traité en tant officier.
Plus d'info => http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_N% ... %A9r%C3%A9.


Avatar du membre
Monty
Messages : 616
Enregistré le : 22 juin, 23:00

L'extermination des soldats Noirs durant la guerre

Message non lu par Monty »

Les Tirailleurs Sénégalais avaient une confiance et un fanatisme incroyable, je dirai même que c'étaient des superbes et excellents soldats, n'hésitant pas à se battre à l'arme blanche plutôt qu'au fusil...


ghjattuvolpa
Messages : 238
Enregistré le : 07 mai, 23:00

L'extermination des soldats Noirs durant la guerre

Message non lu par ghjattuvolpa »

C'est pour ne pas avoir un signé un tract accusant les tirailleurs sénégalais de viol sur des civiles que Jean Moulin a été arrêté par les allemands en 40 et a tenté de se suicider


Invité

L'extermination des soldats Noirs durant la guerre

Message non lu par Invité »

[quote="Monty"]Les Tirailleurs Sénégalais avaient une confiance et un fanatisme incroyable, je dirai même que c'étaient des superbes et excellents soldats, n'hésitant pas à se battre à l'arme blanche plutôt qu'au fusil...[/quote]

-S'ils chargeaient au coupe-chou au début du conflit, c'est davantage parce qu'ils n'avaient pas appris le maniement du fusil, arme ne correspondant pas à leurs m?urs.
-Quant à leur massacre systématique, c'est bien sûr une conséquence directe du régime et de l'idéologie nazis basés essentiellement sur l?idée de supériorité raciale de l?Allemand.
-Les Teutons avaient une peur panique des troupes noires et en gardaient un souvenir terrible de 14-18; ils les appelaient les diables noirs.
-La Première Armée française était en grande partie constituée de troupes non métropolitaines de l?Empire. Leur participation aux diverses combats fut souvent exemplaire et décisive, comme à Monte Cassino ou seuls les Goumiers ont été capables de déloger les paras allemands.


Spitfire
Messages : 30
Enregistré le : 22 janv., 00:00

L'extermination des soldats Noirs durant la guerre

Message non lu par Spitfire »

[quote="zyll"]Moi, J'habite en Picardie, dans la Somme, dans le petit village de Briquemesnil-Floxicourt.
Hier, un pote m'a raconté que son arriere grand pere avait evacué le village juste avant les combats. Les combats entre les senegalais et les allemands debut 40.
Son AGpere est revenu juste juste apres les affrontements. Les allemands avaient tous brulés!!
Son AGpere lui a raconté qu'il avait retrouvés 5 T sénégalais brulés dans sa cave. Il lui arrivait de tomber sur des cadavre pendant qu'il faisait la moisson,etc.....

Image

Il y a une ville juste a coté de chez moi: AIRAINES
Cette ville a été defendu coeurs et ames par des tirailleurs sénégalais. Le Capitaine N'Tchoréré était l'officier noir qui diriger ces troupes.
Et bien: la ville d'Airaines est LA SEULE VILLE DE FRANCE à avoir un monument dédié aux tirailleurs sénégalais et au Capitaine N'Tchoréré.
Car N'Tchoréré ne fut pas tué mais abattu à bout partant par les nazis devant ses hommes pour l'unique raison qu'il voulait etre traité en tant officier.
Plus d'info => http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_N% ... %A9r%C3%A9.[/quote]
C'est faux, j'en ai visité un la semaine dernière à Floing (Ardennes)


Max
Messages : 564
Enregistré le : 05 nov., 00:00

L'extermination des soldats Noirs durant la guerre

Message non lu par Max »

C'est très bien de nous rappeler que des personnes se sont sacrifiées pour un pays qui n'est pas le leur.
Il y a peu de temps, le film "3 jours en juin" présentait un exemple de se qui pourrait s'être passé en juin 40 : troupe sénégalaise qui se bat avec ténacité puis se fait capturer par les allemands et est jeté sous les chenilles d'un char Image

A+

Max

PS: méfie-toi des données SVJ, ils ont du mal à se relire et à vérifier leur dires parfois.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Forces françaises libres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité