12eme SS PANZER

Ce forum vous permet de poser vos questions ou de demander des renseignements concernant les forces allemandes ayant combattu au cours de l'été 1944 en Normandie.
Invité

12eme SS PANZER

Message non lu par Invité » 25 juil., 21:34

Voilà une division qui a donné du fil a retordre à Monty! La "babies division" disaient les Anglais Image
Je pense que vous savez tous qu'elle etait composée d'adolescents et encore....
Que pensez vous des multiples combats qu'elle a livré en Normandie ?



Invité

12eme SS PANZER

Message non lu par Invité » 26 juil., 12:23

Pour résumer ils ne lâchaient rien. Par exemple l'aérodrome de Carpiquet, où les Canadiens ont pu le récupérer au bout de 5 jours. Ils ont pu maintenir le front pendant plus d'un mois autour de Caen, malgré les moyens terrestres (en nombre) et aériens bien supérieurs. Peu de ces soldats se sont rendus, car ils étaient fanatisés et obéissaient à leurs supérieurs, quelles que soient les conditions (la troupe était composée de soldats de 17 et 18 ans, les sous-officiers et officiers provenant de la 1re LSSAH).
Elle a commis aussi des crimes de guerre en Normandie, le plus connu malheureusement étant le massacre des Canadiens à l'abbaye d'Ardenne.
Les Anglais et Canadiens ont vraiment eu des difficultés à les repousser.
Pour moi, c'est la plus redoutable et la pire à combattre des divisions combattant sur le front de Normandie.



Invité

12eme SS PANZER

Message non lu par Invité » 26 juil., 14:46

Sans tomber dans le révisionnisme, les Canadiens et les HJ ne se sont pas fait de cadeaux des deux coté (C'est le président britannique du tribunal qui as jugé l'affaire quil 'as dit) C'est pour ça que le responsable de la division SS n'as eu qu'une peine minime.



Invité

12eme SS PANZER

Message non lu par Invité » 26 juil., 16:39

Quote : "C'est pour ça que le responsable de la division SS n'as eu qu'une peine minime."
Si c'est à Kurt "panzerMeyer" que tu penses, il a été condamné à mort avant d'être grâcié en 54 car il n'a jamais été réellement établi qu'il avait formellement donné l'ordre de tuer les prisonniers, contrairement aux forces aéroportées américaines qui elles s'étaient vu "fortement" conseillées" de ne pas prendre de prisonniers lors ds premeièrs 24 heures de l'invasion....






3rd squad, 3rd platoon, Dog Cy, 505 PIR - 82nd Airborne Living History
http://www.d505pir.com/d505intro.htm



Invité

12eme SS PANZER

Message non lu par Invité » 26 juil., 17:05

a mort ? ah bon ? En tout cas le président a dit qu'il était jugé par ce qu'il était dans le camps de sperdant et qu'il avais fait autant que les canadien, je me rappel plus de la formule exact



Invité

12eme SS PANZER

Message non lu par Invité » 26 juil., 17:18

Le procés du Brigadeführer Kurt Meyer s'est ouvert le 10/12/45.Parmi ses juges figure le Général Foster qui fut son adversaire en Normandie.
Il ne fut pas seulement jugé pour la mort des 7 prisonniers assassinés a l'abbaye d'ardenne,mais aussi pour incitation à la haine ses troupes durant l'occupation de la Belgique et de la France.Il y eu plusieurs temoignages d'officers Canadiens et de soldat Allemands a charge et a decharge.le 28/12/45 il est condamné a mort mais un Général canadien (Foster ?)decide de commuer la peine à la prison à vie.
Il sera incarcéré au Canada il sera ramené en allemagne en 1951 et libéré en 1954.



Invité

12eme SS PANZER

Message non lu par Invité » 26 juil., 18:33

Il semblerait que des soldats de la wehrmacht ont été tabassé et utilisé comme bouclier humain sur des blindé légers canadiens

la plupart furent tué mais l'un d'entre eux, un officier gravement blessé (nom oublié) fut récupéré par les troupes de la division HJ, c'est après que les 2 unitée ont commencé a ne pas ce faire de cadeau.



Invité

12eme SS PANZER

Message non lu par Invité » 26 juil., 19:32

J'ai lu dans un livre "Charnwood" de Dominique Barbe que Meyer n'était pas le commanditaire de l'exécution des Canadiens à l'abbaye d'Ardenne, et pour cela il a envoyé le sous-officier responsable sur le front où il a été tué le lendemain. Meyer n'aurait rien dit pour ne pas dénoncer ses soldats.



Invité

12eme SS PANZER

Message non lu par Invité » 27 juil., 18:01

En ce qui concerne les soi-disant SS en bouclier humain,Cliff Chadderton, vétéran des Royal Winnipeg Rifles, a complètement réfuté cette accusation et, à moins de preuves solides, je n'en crois pas un traître mot.



Invité

12eme SS PANZER

Message non lu par Invité » 27 juil., 19:02

Je n'accuse pas Cliff Chadderton en particulier. Il y as des gens capable de chose de ce genre dans toutes les armées, les canadiens comme les autres.

Image
Cette photo là montre un soldat de la HJ un mois après les massacres. Les soldats sont canadiens mais on ne sait pas vraiment s'il fut tabassé, on "suppose" généralement quie oui.

Quand la division HJ est engagé sur le front début juin 1944, il y as eu de nombreux cas d'atrocités des deux cotés, comme l'executions de membre de la division Panzer-Lehr (une unité de la WH) et le viol puis le meurtre de l'Oberst Luxenberger (de la même division) par des membres du régiment Inns of Court le 8 juin 1944. Le même jours 36 canadiens sont executé par le SS.Pz.Gr.Reg 26 puis douzes autres par le SS.Aufkl.Abt.12.

Entre le 7 et le 8 juin 1944, des prisonniers canadiens seront executés dans l'Abbaye d'Ardennes par le SS.Pz.Gr.Reg 25. Etant donné qu'il s'agit du PC de Panzermeyer il sera traduit après guerre pour crime de guerre. Dans ce cas ci les circonstances de l'executions ne sont pas confirmé et la peine de mort de Panzermeyer sera commué en prison a vie. Plus tard plusieurs généraux canadiens et britannique l'ayant eu pour adversaire dans le bocage soutiendrons sa demande de libération.

Le problème c'est que faire des recherche sur se sujet : les canadiens ont-ils commis des executions de prisonniers fait qu'on est souvent qualifié de révisionnisme alors que selon moi, il faut arreter de ce voiler la face, les executions, tortures,viols de prisonniers ont toujours eu lieu et dans toutes les armées.

Et dans un combat, ou juste après, il arrive souvent qu'un prisonnier soit tué par erreur (on porte quand même un uniforme ennemi quand on se rend donc on risque d'attirer des tirs !) ou a cause de la trop grande tension qui fait agir les hommes de façon incontrolé.

Mais pour les SS en bouclier humain, il n'y auras jamais de preuves, car il n'y auras jamais d'enquetes serieuses et la plupart des gens qui ont assisté aux faits (s'il y as eu faits) sont morts. Et puis pour les boucliers humains il s'agit de membre de la division Panzer Lehr qui est partie integrante de la Wehrmacht, le seul survivant aurait été récupéré par des membres de la 12.SS Pz.Div.




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Forces allemandes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités