A propos du froid à Bastogne ...

L'espace discussions qui est entièrement dédié à l'histoire des hommes de la Easy Company, 506th Parachute Infantry Regiment, 101st Airborne Division, rendus célèbres grâce à la série "Band of Brothers" produite par Steven Spielberg et Tom Hanks.
Montezuma
Messages : 13
Enregistré le : 26 juin, 23:00

A propos du froid à Bastogne ...

Message non lu par Montezuma » 05 juil., 07:53

Merci à eux alors, c'est un peu + clair en effet ...



Avatar du membre
H Rogister
Messages : 380
Enregistré le : 08 déc., 00:00
Localisation : Belgique

A propos du froid à Bastogne ...

Message non lu par H Rogister » 05 juil., 10:11

Voici un tableau reprenant les températures moyennes dans les Ardennes en décembre 44 et janvier 45.
Attention: les températures sont en degrès Fahrenheit

Image

Je ne sais pas où ces températures ont été relevées mais si par exemple vous avez -15° à Liège vous pouvez dire qu'il fait entre -20 à -25° dans les Ardennes.(surtout dans la région d'Elsenborn
Pour la convertion voir wikipedia à l'adresse:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fahrenheit

A+


Henri Rogister, Webmaster
Image

Avatar du membre
Lipton
Messages : 3515
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

A propos du froid à Bastogne ...

Message non lu par Lipton » 05 juil., 10:17

Génial...voilà qui permettra d'avoir une idée précise sur les conditions météo.
Merci beaucoup.
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".

Invité

A propos du froid à Bastogne ...

Message non lu par Invité » 05 juil., 11:10

Un peu hors de propos mais en parlant de froid : En russie durant l'hiver 41 et 42, les soldats allemands pouvais voir leur thermomètre tomber à 50° voir 60° degré en dessous de zéro. La les mecs gelaient sur pieds. Lors de smarches les mecs avaient les paupières (!!!), les doigts , les pieds gelés. Faire ces besoins au vent équivalait à du suicide....

228 000 cas de gelure du 27 novembre 1941 au 31 mars 1942 au sein de la Wehrmacht.



Invité

A propos du froid à Bastogne ...

Message non lu par Invité » 05 juil., 11:13

Salut à tous,

Une petite anecdote de plus,
Toujours en Russie, des Convois de chars Russes avec des Prisonniers Allemands roulaient sur des lacs gelés, et il faisait si froid, que meme les chars roulaient sur ces Lacs sans briser la glace.

Mes Amitiés

Pvt Adrian C. Riley



Invité

A propos du froid à Bastogne ...

Message non lu par Invité » 05 juil., 12:24

Et une petite "gâterie" infligée par les Russes à leurs prisonniers allemands, les laisser nus les pieds dans de l'eau en train de geler... sympa comme mort lente...










3rd squad, 3rd platoon, Dog Cy, 505 PIR - 82nd Airborne Living History
http://www.d505pir.com/d505intro.htm



Avatar du membre
Lipton
Messages : 3515
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

A propos du froid à Bastogne ...

Message non lu par Lipton » 05 juil., 12:29

Concernant la circulation sur lac gelé, les Russes, lors de l'hiver 41-42 se sont servis du lac Ladoga gelé pour ravitailler la ville assiégée de Leningrad.
Le froid et la couche de glace étaient telles qu'un train a même réussi à faire une dizaine d'allers-retours sur le lac Ladoga pour ravitailler Leningrad.
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".

Invité

A propos du froid à Bastogne ...

Message non lu par Invité » 05 juil., 13:18

Lipton m'a devancé pour parler de Leningrad !



Cpl.Highway
Messages : 387
Enregistré le : 20 mars, 00:00

A propos du froid à Bastogne ...

Message non lu par Cpl.Highway » 05 juil., 13:51

Ou encore des prisonniers Russe qui furent "donnés" au Japonais par les Allemands afin que ceux-ci test la résistance au froid des prisonniers en les mettant nues dans un chambre froide et en baissant les degrés au fur et à mesure. Le but était de voir si les Russes avait une meilleure résistance innée au froid. J'ai vu les photos de deux pauvres gars recroquevillés l'un contre l'autre en attendant la mort. L'homme excelle dans la cruauté, mais quand celle-ci est camouflée sous le nom d'expérience.



Panzerfaust
Messages : 246
Enregistré le : 21 juin, 23:00

A propos du froid à Bastogne ...

Message non lu par Panzerfaust » 05 juil., 14:30

Il faisais si froid en Russie que l'essence gelait, et le caoutchouc sur les chars était plus dur que le béton d'un bunker neuf.




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Band of Brothers - Frères d'Armes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités