Le mystère Hapgood

Cette section est consacrée aux combats qui se sont déroulés en Afrique du Nord pendant la Seconde Guerre Mondiale.
Invité

Le mystère Hapgood

Message non lu par Invité » 13 juin, 09:14

Le premier et plus long saut de combat d'une unité Airborne de l'armée américaine a été effectué le 8 novembre 1942 par les 556 hommes du fameux 2/ 509 PIB. Major Bill Yarborough, l'un des artisans les plus significatif dans la création de l'arme aéroportée US était avec Edson "Little Caesar" Raff en charge de ce task force. L'un de ses principaux soucis : comment mener de nuit sur une distance de plus de 2 500 km depuis l'Angleterre jusqu'en Afrique du Nord et avec précision les 49 C 47 de l'opération??? Il décida d'emprunter aux britanniques l'ultra secret système encore en voie de développement Eureka-Rebecca. Un système d'émission et de réception de signal sensé permettre à tout navigateur de retrouver une zone de largage donnée. Problème : la technique des pathfinders n'était pas encore en usage (cela viendrait bientôt toujours avec le 509). Il fut décidé pour l'opération Torch qu'un agent très secret devrait entrer clandestinement en Algérie et secrètement installer son antenne sur la zone de largage afin de guider les skytrains... Cette mission fut confiée à l'énigmatique Lieutenant Howard Hapgood, officier des Signal Corps. Nom de code : Bantam. Yarborough a toujours pensé que ce type était un agent secret. Grand, maigre et boiteux, Hapgood ressemblait à un rat de laboratoire. Il maîtrisait parfaitement la technique Eureka-Rebecca. Il transportait ces deux machines ultra secrètes dans deux valises, toutes deux piégées pour exploser en cas de capture par la gestapo. Une mise en scène fut imaginée durant laquelle "Bantam" fut avec pertes et fracas renvoyé aux Etats Unis. Une fois à Washington, les services secrets le firent clandestinement entrer avec ses valises en Algérie française. On entendit plus JAMAIS parlé de lui!!!

La flotte des 49 C47 décolla au soir du 7 novembre 1942 de St Eval en Cornouaille. Elle fut totalement dispersée par de forts vents au dessus du golfe de Gascogne et c'est éparpillés de Gibraltar à Oran que les C47 tentèrent de trouver leur objectif, l'aéroport de Tafaraoui au sud d'Oran. Ils consommèrent jusqu'à leur dernière goutte de carburant à tenter de repérer le fameux signal Eureka... en vain...



Manuairborne
Messages : 147
Enregistré le : 15 mars, 00:00

Le mystère Hapgood

Message non lu par Manuairborne » 13 juin, 11:05

Je ne connaissais pas cette histoire... Après une rapide recherche sur Google concernant Howard Hapgood, je n'ai rien trouvé comme info supplémentaire. Quelles sont tes sources? Merci d'avance! Image



Ludoya
Messages : 295
Enregistré le : 12 sept., 23:00

Le mystère Hapgood

Message non lu par Ludoya » 13 juin, 11:13

[quote=gennaker]La flotte des 49 C47 [...] fut totalement dispersée par de forts vents au dessus du golfe de Gascogne et c'est éparpillés de Gibraltar à Oran que les C47 tentèrent de trouver leur objectif, l'aéroport de Tafaraoui au sud d'Oran. Ils consommèrent jusqu'à leur dernière goutte de carburant à tenter de repérer le fameux signal Eureka... en vain...[/quote]Et comment s'est déroulé le saut ?
Les paras ont été droppé sur cette large zone ?



Invité

Le mystère Hapgood

Message non lu par Invité » 13 juin, 11:23

Sources :
"Geronimo de William Breuer
Stand i the door de Charles Doyle
"We jumped to fight" de Raff
Bail ot over North Africa de yarborough
etc etc

Ludoya... l'histoire est épique et chaque C47 a connu sa propre aventure. Certains se sont posés dans le désert à court de carburants. Certains dont le stick de Raff ont sauté sur les cailloux, d'autres ont atteri à Gibraltar ou dans le Maroc Espagnol et ont été internés par les spanish....

Trois avions ont redécollé sous le commandement de yarborough et se sont fait mitraillés en vol par les Dewoitine de l'Armée française ; c'est ainsi que sont morts les premiers parachutistes américains de la WWII, mitraillés en l'air et sans défense par les français...



Invité

Le mystère Hapgood

Message non lu par Invité » 13 juin, 16:46

Désolé de te contredire Gen mais j'ai des infos différentes, j'ai les rapports de cette opération et c'est un peu different.

En fait dès le départ 2 plans étaient prévus : Peace Plan et War plan avec chacun un nom de code. Cela était dans l'eventualité que les français n'interviennent ou non pour contrer le débarquement. En effet la situation en Afrique du Nord était totalement merdique et pas mal de tractation avaient toujours lieu pour parlementer.
Je pense que les noms des plans sont sans équivoques et qu'il n'est pas necessaire d'expliquer leur signification...

Howard Hapgood avait donc été envoyé en Algérie avec le fameux matériel de balisation Eureka.
Les paras devaient donc etre prévenu des differents changement de plans. Si le Peace plan était ordonné le départ depuis l'angletterre était retardé et les paras devaient sauter sur les Aérodromes pres d'Alger.
Je n'ai plus les horaires en tete mais sa n'a pas grand importance, enfin tout ca pour dire que nos fameux paras du 509th attendaient patiemment le signal le 7 novembre au soir pour spécifier quel est le plan en application. Le Peace plan fut reçu avec pas mal de retard repoussant un peu plus le départ et soulageant par la meme occasion les paras !

De son coté Howard Hapgood ne devait pas etre capturé et avait l'ordre de détruire le matériel apres son utilisation. Le 7 au soir, il devait recevoir des instruction. Il attendi bien patiement et ne reçu aucunes nouvelles et détruisit donc son matériel !!
Cela est du au retard des paras et à l'application du Peace plan.
Un bateau devait aussi guider la flotte d'avion, mais la aussi aucun signal ne fut reçut. De plus les paras ne furent pas prévenu du changement de plan en raison de fréquences radio différentes...



oldchouff
Messages : 463
Enregistré le : 02 mai, 23:00

Le mystère Hapgood

Message non lu par oldchouff » 13 juin, 18:59

Ohh mais je n'ai pas la science infuse loin de là

Yarborough après avoir vu Hapgood monter dans un taxi à Londres pour partir vers les Etats Unis dit : "That's the last I ever heard of him...."

Le navire "Alynbank" a fait des ronds devant Oran toute la journée du 8 mais comme aucun avion ne l'a survolé du fait de la dispersion de la flotte... Image



chocus
Messages : 87
Enregistré le : 23 mai, 23:00

Le mystère Hapgood

Message non lu par chocus » 13 juin, 19:04

travail collectif!!

et les infos se completent

bravo!



Manuairborne
Messages : 147
Enregistré le : 15 mars, 00:00

Le mystère Hapgood

Message non lu par Manuairborne » 13 juin, 20:39

Oui bien sur surtout que ma correction ne porte que sur un cas bien précis et sans grande importance !
C'est plus le fait de corriger Gennaker qui me gênait Image , meme si tu n'as pas le science infuse, tes connaissances sont tout simplement sidérantes Image



oldchouff
Messages : 463
Enregistré le : 02 mai, 23:00

Le mystère Hapgood

Message non lu par oldchouff » 13 juin, 21:39

Dites les gars, c'est une séance collective de passage à la brosse à reluire? Image
Quand vous arrivez à l'os, arrêtez de frotter... Image Image



chocus
Messages : 87
Enregistré le : 23 mai, 23:00

Le mystère Hapgood

Message non lu par chocus » 14 juin, 05:55

non!

l'os doit briller!




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Afrique du Nord »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité