les alliés et les camps

Les sujets sensibles; les débats qui fâchent... Apportez vos impressions et débatez avec d'autres internautes du site DDay-Overlord.com.
Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

les alliés et les camps

Message non lu par Yuri67 » 06 nov., 16:50

Au vue du bilan de cette guerre, on peut tout de même se dire que les alliés n'ont quand même pas fait de si mauvais choix que ça, même si certains sont quelque peu discutables.
Je dirai que la question ne se pose pas, qu'ils le savait ou pas, qu'ils ont fait quelque chose ou non, que veux tu que ca change ?
La libération des camps ne pouvait se faire que dans la mesure ou les territoires les précédant étaient déja conquis
C'est clair, c'etait la seul solution.
Sans les camps que l'on connais, les nazis auraient trouver un autres moyens de les liquider....

Je refuse quand meme de dire : "on a abandonné 6.000.000 juifs parceque la priorité c'etait de gagner la guerre, et que finallement ca c'est pas trop mal passé comme ca". Rien que par le faite de voire comment les etat-unis etait souscieux de preserver la vie de leur propres hommes... Alors qu'une grande partie des victimes ont été liquidé apres le 6 juin 44.

Apres c'est sur, on peux pas accuser les alliés de tout. Ils avaient certainement les moyens de detruire les camps, les voix ferrée ou ce que vous voulez, mais il n'avaient pas les moyens d'enpecher ca dans le principe...

Pour les camps des "objectifs militaires prioritaires", excusez moi, mais si c'etait le cas (pour quel raison ?) ils les auraient rasé 10 fois comme le reste des villes et des usines allemande.



overshoes
Messages : 10
Enregistré le : 06 nov., 00:00

les alliés et les camps

Message non lu par overshoes » 06 nov., 22:14

pourquoi les alliés n'ont pas parachuté d'armes ni de matèriel aux insurgés du ghetto de Varsovie ou au maquis du Vercor ?...tristes intérets géo-politiques...par contre, une belle leçon: mon grand-père est un résistant survivant de Dachau, il est toujours vivant et ça c'est une belle histoire et une belle revanche!! Image



Invité

les alliés et les camps

Message non lu par Invité » 06 nov., 22:24

mon grand-père est un résistant survivant de Dachau, il est toujours vivant et ça c'est une belle histoire et une belle revanche!!

Rien a dire. C'est exactement comme ca que l'on prend sa revenge, et non pas par le sang...



Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

les alliés et les camps

Message non lu par Yuri67 » 08 nov., 19:18

pourquoi les alliés n'ont pas parachuté d'armes ni de matèriel aux insurgés du ghetto de Varsovie ou au maquis du Vercor ?
tristes intérets géo-politiques
Exact, et c'est bien dommage pour tout ceux qui attendait reelement leur aide et qui y son resté (au final, ca ne fait "que" quelques centaines de milliers de personnes ....)

Mais dans tout les cas je pense, ca n'aurait été que symbolique ... a moins d'intervenir directement sur le terrain...



Invité

les alliés et les camps

Message non lu par Invité » 08 nov., 19:23

Si ça avait été si facile d'envoyer des parachutistes en territoire ennemi, pourquoi le débarquement?



Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

les alliés et les camps

Message non lu par Yuri67 » 08 nov., 19:39

Jalabert, c'est pas blanc ou noir, c'est pas tout ou rien. C'est pas la question d'envoyer une armée de liberation derriere les lignes pour aider des resistants a remporter la victoire, mais c'est de leur apporter un minimum d'aide ou non.

Certes en France et en Pologne par exemple, il y a eu des larguages d'armes, mais combien et de quel calibre ? c'est insignifiant.

Dans tout les cas le sujet ici, c'est bien l'attitude des alliés par rapport aux camps de concentration, la resistance c'est autre chose



Der Waechter
Messages : 172
Enregistré le : 05 avr., 23:00

les alliés et les camps

Message non lu par Der Waechter » 09 avr., 19:35

intervention très tardive mais je viens de tomber sur ce débat qui est intéressant je trouve...
on peut pas tout remettre sur les alliés mais ils avaient les moyens de réagir pour bombarder les lignes ferroviaires ou d'organiser des opé. locales pour intervenir au moins à court terme. D'accord, ils ne connaissaient pas le principe de la "solution finale" mais c'est encore plus lâche de ne rien faire du tout même pour des camps "de travail aux conditions de vie difficiles", où ils savaient que les juifs d'Europe étaient déportés. Je porte une certaine accusation contre les alliés, vu qu'ils se doutaient de se qui se tramait. N'oublions ne effet pas que le gouvernement de Pologne était à Londres et qu'il était sûrement au moins partiellement au courant grâce à la résistance dans son pays.
La solution en tout cas, c'était pas d'accueillir les juifs chez eux, ça on est d'accord aussi. Mais ils auraient dû réagir, ne serait-ce par prévention.



Invité

les alliés et les camps

Message non lu par Invité » 09 avr., 19:56

[quote=Yuri67]Certes en France et en Pologne par exemple, il y a eu des larguages d'armes, mais combien et de quel calibre ? c'est insignifiant.
[/quote]

Les alliés avqient ils confiance en les mouvement de résistance ? Les prenaient ils au serieux ? Et même sur le plan idéologique, les anglo-américains tenaient ils a approvisionner des maquis communiste par exemple ? Les anglais ont bien lutté contre les maquis communiste de Tito.

Et pour Auschwitz par exemple, malgré le fait que les officiers du Bomber Command aient des photos aérienne, avaient ils vraiment conscience de ce qu'il voyait? Ou voyaient ils simplement des baraquement ordinaire ?

Les rapports de la resistqnce polonaise perdu au milieu de millions d autres rapports ont ils ete correctement analyse ?

A lepoque on avai jamais rien vu de semblable sur le plan du massacre donc comment imaginer lininaginable ?

Edit : Comme d'habitude, aujourd'hui avec le recul on vois les fautes du passé mais a l'époques, les alliés ont fait de leur mieux avec ce qu'ils avaient de moyen et de renseignement.

PS mon clavier vien de pqsser en QWERTY donc desole pour les fautes je galere.



Goody
Messages : 352
Enregistré le : 08 nov., 00:00

les alliés et les camps

Message non lu par Goody » 09 avr., 20:39

Ungern tes questions sont excellentes. Ensuite les "y'a qu'a, faut qu'on' de certains, un peu facile, l'insurrection de Varsovie, les camps, bien sur que des tas de gens étaient au courant (côté alliés) mais je crois qu'on ne pouvais mesurer l'ampleur des massacres, on ne pourra jamais se resitué dans le temps. Les choses se dévoilent au fur et à mesure & on en apprendra encore dans des décennies.



Invité

les alliés et les camps

Message non lu par Invité » 09 avr., 21:16

Il est vrai que les alliés savaient relativement tôt qu?il existait des camps dans lesquels les conditions de vie étaient épouvantables ; cela ne signifie pas pour autant que l?on savait avec précision que l?on y exterminait parfois systématiquement et par une planification industrielle des hommes. Qui pouvait imaginer qu?un peuple hautement civilisé était devenu à ce point fou ? Aujourd?hui encore on trouve des gens pour minimiser ces horreurs tant elles sont inimaginables.
Toutefois, même si l?on admet que les alliés savaient dans le détail ce qu?il s?y passait, bombarder une voie ferrée non stratégique (et ce n'est pas du cynisme) n?aurait sans doute pas changé grand chose au vu de la rapidité avec laquelle les Allemands reconstruisaient (et pour cause, avec les millions d?hommes qu?ils avaient réduit en esclavage)
La déportation des ennemis du Reich et surtout des juifs est restée jusqu'au bout une priorité, cela parait dingue aujourd?hui mais ce qu?Hitler prenait et appelait une purification de l?espèce humaine dans Mein Kampf était le leitmotiv, l?essence même du nazisme et les cas où l?on privilégiait un convoi de déportés au détriment d?un convoi militaire ne sont pas rares (lire Drancy)

Une autre explication a été avancée (dans Hitler et Himmler je crois) elle n?est pas glorieuse mais l?on peut se questionner sur son fondement : nous étions en guerre et l?Europe était exsangue ; comment aurait-on logé, soigné et nourri ces gens sinon au détriment de l?effort de guerre ?
J?ai même lu quelque part que Himmler(sans doute dans Hitler et Himmler) sentant le vent changer, avait proposé un deal aux alliés : un million de juifs contre 10.000 camions.
Peut-on imaginer des millions d?individus errant sur les routes et chemins d?Europe sans soins, sans logements, sans nourriture, sans lieu d?accueil? C?est ce même problème de logistique qui a déjà précipité la solution finale (lire Hitler et Himmler) lorsque les Allemands qui avaient jeté sur les routes des millions de personnes (déplacement en Pologne, dans les Sudètes etc.) se sont trouvés incapables de gérer ces déplacements massifs.
Attention à ne pas se méprendre sur mes propos : les nazis voulaient l?extermination des juifs, des slaves et autres groupes ethniques ou religieux qu?ils considéraient comme des sous-hommes et ce phénomène n?en fut que précipité.



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Débats »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités