La bataille de Wisby

Vous souhaitez discuter avec les internautes de sujets divers et variés, sans rapport avec la seconde guerre mondiale ? Ce forum est à votre disposition !
Invité

La bataille de Wisby

Message non lu par Invité »

Je viens de finir un petit article sur une bataille très méconnu et qui est pourtant un cas unique dans l'histoire de la guerre.

Rien as voir avec le 6 juin, l'histoire qui suit ce déroule en 1396.

La bataille navale de Wisby

Les Protagonistes :

Les Vitaliens : Nom donné aux pirates de la mer Baltiques opérant à partir de Wisby, sur l?île de Gotland. Les Vitaliens sont apparus en 1392, se sont des mercenaires des flots chargé par les villes Hanséatique de ravitaillé la ville suédoise de Stockholm, assiégé par le Danemark depuis 1389 et de libérer Albert de Mecklembourg, roi de Suède et seigneur de plusieurs ville de la Hanse.
De leur nom viendra le mot « ravitailler ».
Après avoir remplis partiellement leurs contrats (ils n?hésitaient pas à attaquer amis comme ennemis pour piller les navires), la paix qui suivi les força à la piraterie à outrance contre la Suède mais aussi contre leurs anciens commanditaires de la Hanse.

Le Danemark : Sous le règne de Marguerite du Danemark, après avoir annexé la Suède, il vit ses voies de communications maritimes fortement menacées par la piraterie. En 1396 une flotte de Fredekogge fut armée à Kalmar pour venir à bout de Wibsy.

La Hanse : Association marchande de plusieurs villes de la côte allemande, notamment Lübeck, Wismar, Rostock, Stralsund, Greifswald, Danzig, Thorn, Elblag et Reval. Les Navire Hanséatique possède la flotte de commerce la plus importante d?Europe du nord. Vu la menace que fais peser la piraterie les kogues (hauts navires marchands de 100 tonneaux et armée de 10 canons) opèrent en convois, escortés par des fredekogges (grandes kogues de 200 à 300 tonneaux armée de 20 à 40 canons et emportant une centaine d?hommes d?armes.)
Au même moment que le Danemark, les villes prussiennes de la Hanse ainsi que Lübeck et Danzig, le tout sous le commandement de Danzig, font armer une flotte de fredekogges pour en finir avec les pirates de Wisby.

La bataille :

En 1396 donc, une flotte composée de navires suédois et danois part de Kalmar en direction de Wisby pour surprendre les pirates devant leur port et les contraindre au combat. Mais les danois n?aperçoivent pas la moindre voile. Ils remettent donc cap sur Kalmar. Soudain, ils voient des navires se diriger vers Wisby toute voiles dehors. Avant de pouvoir distinguer à qui ils appartiennent, ils sont attaqués par ces bâtiments.

Les attaquants sont les navires de la Hanse et chargée de la même mission que les suédois et danois : venir à bout des Vitaliens. On imagine la stupeur des habitants de Wisby en voyant la bataille navale se déroulant devant le port. Lorsque des danois remarquent la méprise et veulent interrompre l?engagement, les marins de Danzig pensent qu?il s?agit d?une ruse de guerre et poursuivent leur ?uvre d?extermination. On n?accorde même pas foi aux déclarations des prisonniers. Après le combat, 74 danois sont jetés par-dessus bord. Puis, la flotte hanséatique fait une entrée triomphale dans Wisby.

Là seulement, on découvre la méprise. Les marins de Lübeck, qui, eux, avais eux un moment d?hésitation avant d?attaquer les suédois, déchargent leur colère sur ceux de Danzig. Il s?ensuit une menée sanglante dans les ruée de la ville de Wisby entre les hommes d'armes et les marins de Lübeck et Danzig. Les équipages de Danzig après avoir écrasé leurs alliés de Lübeck, rembarquent sur quelque-uns de leurs navires, abandonnant plusieurs Fredekogge derrière eux. La Hanse viens de voir sa flotte de guerre réduite de 3/4 sans résultats.

Lorsque la flotte des Vitaliens rentre à sonport d?attache, les pirates apprennent qu?ils ont remporté une bataille sur leur 2 plus dangeureux ennemis sans tirer un seul coup de canon. De plus leur flotte ce voit renforcé par les navires que la Hanse as du laisser à Wisby, faute d'équipage pour les manoeuvrer.

Cas unique dans l'histoire de la guerre, 2 camps voulant en abattre un 3ème ce sont entretué par méprise et le vainqueur de ce combat c'est auto-détruit abandonnant la victoire aux pirates.

Epilogue :

En mai 1398, les chevaliers teutonniques sous les ordres de Conrad von Junginnen prennent la ville de Wisby par un assaut par terre et par mer avec l?aide de la population.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité