La grande évasion version Kriegsmarine

Vous souhaitez discuter avec les internautes de sujets divers et variés, sans rapport avec la seconde guerre mondiale ? Ce forum est à votre disposition !
Invité

La grande évasion version Kriegsmarine

Message non lu par Invité »

Près de 400 000 prisonniers allemands furent internés aux Etats Unis durant la seconde guerre mondiale. Ils furent répartis dans 500 camps disséminés sur le territoire d'Oncle Sam. Sur ces centaines de milliers de POW's seulement 2 222 tentatives d'évasion ont été enregistrées. Une de ces tentatives a eu lieu au Security Unit N°84 à Papago Park en Arizona. Ce camp rassemblait plusieurs centaines de marins de la Kriegsmarine et de commandants de U boat.
Fin 1944, les gardiens enregistrèrent un certain changement dans le comportement des prisonniers. Ceux ci entreprirent en effet de s'organiser, nettoyant le camp et aménageant des terrains de sport, notamment de hand ball. Pour cela, ils commencèrent à remuer de gros volumes de terre afin de réaliser un terre plein digne de ce nom. Ce que les gardiens ignoraient, c'est que cette terre provenait en grande partie des déblais d'un tunnel que ces coquins de germains construisaient depuis une de leur barracks pour passer sous la clôture électrifiée.
Le soir de Noël 1944, une trentaine d'allemands se firent la malle, tout comme dans le film la Grande évasion, mais cette fois version réelle et avec moins de préparation. Pas de cartes, pas d'argent, pas de déguisement pour la trentaine de Pow's. Tout l'état d'Arizona fut bientôt en alerte et un vent de panique souffla sur les populations. Ne parlant que mal l'anglais, sans carte, ils furent repris un à un les jours suivants, la plupart se rendant d'eux mêmes assez lamentablement aux shériffs locaux tant ils crevaient la dalle. 3 d'entre eux se rendirent même à un petit garçon de 8 ans chez qui ils étaient entrés. Le gamin appela simplement le shérif pour lui dire que trois Krauts étaient dans son salon à boire son lait...
Seul un commandant de U Boat tenta de passer au Mexique. Il avait sous estimé la rudesse des hivers de l'Arizona et finit lui aussi par se rendre mort de faim et de froid...
Les pow's allemnds ont de manière générale connu un internement parfois digne des meilleurs hôtels, et largement supérieur à ce que les alliés ont enduré dans les stalags. les allemands pouvaient souvent travaillé, y compris en dehors des camps, contre rémunération très honorable. Il y a de nombreuses histoires de mariage avec des américaines qui ont débouché sur la nationalisation de ces allemands. Il y a aussi eu des incidents plus dramatiques, notamment quand, à la fin de la guerre, des images toutes fraîches des camps de la mort ont été projetées à des prisonniers SS. Devant leurs réactions méprisantes, un GI aurait de rage carrément ouvert le feu sur les prisonniers SS...
Image


airborn
Messages : 224
Enregistré le : 10 sept., 23:00

La grande évasion version Kriegsmarine

Message non lu par airborn »

Tiens c'est interressant ça !!!!!Merci de linfo je vais potasser le sujet Image


Leopoldcourtois
Messages : 156
Enregistré le : 22 juil., 23:00

La grande évasion version Kriegsmarine

Message non lu par Leopoldcourtois »

Sympa !
Tres interessant!


Invité

La grande évasion version Kriegsmarine

Message non lu par Invité »

au canada il y eu carrement une bataille a l'arme blanche (le commandant du camp ayant interdit le tir a balle reel).

les marins ce défendirent a coup de bout de bois de hache de barre de fer et autres. En face les térritoriaux utilisèrent des canons a eau ainsi que leurs baionnettes. Il y eu de nombreux blessés et quelques otages faits dans chaque camps. Je crois que le début des hostilitée venait d'une histoire de nourriture.

Sinon niveau travaux a l'exterieure en Grande-Bretagne aussi il y en avais. Mon grand père anglais était dans la Royal Navy de 43 a 45 et chez lui c'était des allemands qui entretenais les champs sous la supervision de ma grand mere.


matt101st
Messages : 102
Enregistré le : 02 nov., 00:00

La grande évasion version Kriegsmarine

Message non lu par matt101st »

Sa change de la grande évasion ou du chateau de colditz...


ender
Messages : 84
Enregistré le : 06 nov., 00:00

La grande évasion version Kriegsmarine

Message non lu par ender »

D'après moi certaine personnes ce sont inspiré de ça pour tourner un film , je vous laisse deviner lequel Image.

Le gamin, il a dut etre content, il a gagne 75 $ juste en téléphonant au shérif.


Jo Juno Beach
Messages : 357
Enregistré le : 09 avr., 23:00

La grande évasion version Kriegsmarine

Message non lu par Jo Juno Beach »

Au Canada et surtout au Québec, il y a eu pas mal de camps de prisionniers allemands... ma grand-mère m'a raconté qu'il y en avait un près de Montréal.. et qu'on y gardait des prisionniers SS vers la fin du conflit... elle le sait car elle a travaillé à l'age de 16 ans dans un usine en tant que couturière pour l'armée (uniformes militaires). Elle en a presque 80 ans et elle cout toujours !


Wuffner
Messages : 145
Enregistré le : 06 oct., 23:00

La grande évasion version Kriegsmarine

Message non lu par Wuffner »

Salut à tous!

Pour reprendre ce que gennaker racontait sur l'évasion du Papago camp. J'ai trouvé dans un bouquin le récit de l'escapade d'un des évadé et non des moindres: Le Kapitanleutnant zur See August Maus, commandant du U-185.

Capturé en mer en août 1943, il est débarqué en Virginie puis envoyé dans un Interrogation camp près de Washington, à la mi-septembre, on l'enferme dans un transit camp dans le Tennessee et c'est là qu'il retrouve le Korvettkapitan Guggenberger.

Puis il est dirigé avec son compagnon dans le camp réservé aux équipages de U-boote, le Papago Camp en Arizona. A peine arrivé, ils élaborent un plan afin de s'évader et de rejoindre le Mexique, situé à moins de 240 kms. Maus est persuadé de trouver à Mexico des personnes capables de le renvoyer en Allemagne.

Avec une organisation digne du grand X, les hommes du camp soustrent des vêtements civils à la garde-robe théâtrale du camp et des matelots récupèrent des dollars en échange de services auprès des gardiens du camp. Cet argent servira à acheter des billets pour le train Phoenix-Nogalès.
Maus et Guggenberger profitent de l'arrivé au camp d'un camion de livraison de bois pour fausser compagnie à leurs gardiens.

Après un moment, les deux allemands profitent d'un ralentissement pour sauter hors du camion. Après avoir rejoint la grand-route et marché durant trois heures, ils arrivent devant un panneau indiquant Phoenix. Ils touchent au but.

Ils arrivent tranquillement à la gare et Maus (qui parlait bien anglais) demande deux billets pour le train du soir. Petit problème mais qui aura toute son importance, depuis deux jours les horaires de train ont changé et le train du soir n'existe plus, le suivant est le lendemain....
Voilà nos deux allemands en plein milieu de Phoenix presque sans un sou et traqué par l'armée américaine!!!

Ils décident donc en attendant de se restaurer et de boire une bonne bière, arrivé au drugstore, ils se rendent compte qu'on n'y vend que des sodas, abbatus, il s font a peine 200m quand une voiture de police s'arrête à leur hauteur, un colosse en sort et demande leurs papiers. Tout deux prétextent les avoir oublier mais ne peuvent pas en dire plus car le shériff leur indique du canon de son colt l'intérieur de la voiture. Alors qu'ils roulent vers Papago camp, Maus demande au shériff si il n'y aurait pas moyen de s'arrêter pour aaler boire un verre avant de retourner en taule. D'abord septique, le flic accepte et entre dans la bar le plus proche avec ses deux prisonniers et son adjoint. Chacun leur tout Maus et Guggenberger paye une tourné et le patron du bar paye sa tournée et demande des autographes aux deux marins. Ces derniers se retrouvent rapidement au "frigo" mais nettement moins triste que lors de leur capture!!!

Maus remettra ensuite le couvert en participant à une évasion par tunnel dans la nuit du 23 au 24 décembre 1944 avec 25 camarades (de que tu expliques Gennaker)

C'est vraiment la grande évasion version allemande!!!

A+
Wuffner Image

P.S. le bouquin c'est "les loups de l'amiral" de J.Noli


Invité

La grande évasion version Kriegsmarine

Message non lu par Invité »

Excellent!! love it!


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités