Bernard Duval, résistant et détenu de la prison de Caen

Les informations dans la presse locale, régionale ou nationale qui concernent les plages du débarquement, les débats en Normandie ou les personnes mises à l'honneur se trouvent ici !
Marc Laurenceau
Messages : 2701
Inscription : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT
Contact :

Bernard Duval, résistant et détenu de la prison de Caen

Message non lu par Marc Laurenceau »

Image

Jeudi 26 janvier 2012, à la salle des fêtes, Bernard Duval, 86 ans, Résistant et déporté à Sachsenhausen, est venu témoigner auprès des élèves des cinq classes de 3 e du collège Montgomeri. Venu raconter son expérience de la Seconde Guerre mondiale, il a donné une vraie leçon d'histoire à l'ensemble des collégiens. « Je suis entré en Résistance en 1942 avec mon copain Bernard Boulot. C'est le début de nombreuses activités qui me mèneront à être dénoncé et torturé. ».

Après avoir été arrêté à l'âge de 19 ans, la Gestapo lui fait subir un interrogatoire musclé. Il passera trois mois dans la cellule 27 de la prison de Caen où il attendra d'être exécuté. Il y eut un changement de programme, en définitive, il part vers les camps de concentration allemands. A l'occasion de l'avancée des troupes soviétiques, le camp est libéré du contrôle allemand. Il part, en compagnie d'autres déportés, pour la France et parvient à rejoindre Paris. A Paris, il transite par l'hôtel Lutetia et retrouve Caen, où l'attend sa famille.

« En déportation, il fallait la chance pour s'en sortir, j'ai toujours pris la bonne file. Et on s'interroge, Pourquoi lui et pas moi, on se sent presque coupable de s'en être sorti vivant. » Jean-Pascal Auvray professeur d'histoire lui a demandé : « M. Duval chaque 6 juin où allez-vous ? » « Je vais dans le quartier autour de la prison de Caen, en commémoration au massacre des Résistants qui a eu lieu le 6 juin 1944. » Et Bernard conclut par « et lorsqu'on témoigne, c'est un peu eux aussi qu'on parle ».

Dans les prochaines semaines, Bernard Duval ira confier ses souvenirs aux jeunes collégiens normands et notamment au collège Jean-Castel d'Argences avec Pierre Lecomte, le fils d'un ancien déporté.

Un article paru dans Ouest-France le 28 janvier 2012 : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLoc ... Locale.Htm
Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum.
Auteur des livres Jour J Heure par Heure et Historial du Jour J et de la bataille de Normandie

Image
Répondre

Revenir à « L'actualité des plages du débarquement »