Un char Tigre récupéré en petits morceaux à Trun

Les informations dans la presse locale, régionale ou nationale qui concernent les plages du débarquement, les débats en Normandie ou les personnes mises à l'honneur se trouvent ici !
Marc Laurenceau
Messages : 2684
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Un char Tigre récupéré en petits morceaux à Trun

Message non lu par Marc Laurenceau »

Image

Un char Tigre allemand reconstruit en Westphalie, à partir de morceaux récupérés pendant vingt-cinq ans en Normandie dans la région de Trun (Orne), sera présenté au Panzer Museum de Munster le 22 mars. Avec celui-là, il en reste sept au monde.

C'est en fait un puzzle de morceaux d'acier sortis du « champ de M. Morat », autrefois ferrailleur à Trun (Orne) qui a été emmené en Westphalie pour être remonté par deux passionnés : M. Hoebig, père, aujourd'hui âgé de 85 ans, et son fils Alexandre. Une reconstruction à l'échelle 1/1 du blindé dont il ne reste que 7 exemplaires au monde sur les 1 500 qui furent fabriqués et mis en service à partir de 1942. Il ne reste officiellement à ce jour que 7 chars Tigre dans le monde : un à Bovington (Grande-Bretagne), deux en France (à Saumur et Vimoutiers), deux en Russie à Kubinka et Lenino-Snegir, un aux USA à Aberdeenn, et désormais un à Munster (Allemagne).

Histoire très confidentielle puisque ces passionnés allemands ont demandé que le site de leur atelier ne soit pas révélé. « L'histoire particulière autour de la poche de Falaise/Chambois et la fin de la bataille de Normandie dans «le couloir de la mort » y ajoutent une dimension particulière. Le travail d'identification des pièces a été long et fastidieux. Il nous fallait du temps et de la tranquillité. »

Ce char extrêmement rare a suscité des convoitises, des « visites » inopinées de « collectionneurs » simplement passionnés ou concurrents dans l'atelier de restauration en Allemagne. Les Hoebig ont dû s'entourer de précautions, ne voulant en aucun cas apparaître comme des nostalgiques du passé militaire allemand.

À Trun, le maire, Jacques Prigent parle de « relations courtoises avec M. Hoebig, qui avait racheté le terrain de la ferraille de M. Morat, en plein coeur de la commune. Il est venu y chercher les pièces qui l'intéressaient ». À cet endroit, dans la broussaille et les ronces, se sont empilées les tonnes d'acier des carcasses de blindés détruits dans la poche de Falaise-Chambois.

Ce char « Tigre » sera remis le 22 mars, et jusqu'en 2016, au « Panzer museum de Munster ». Il ne sera pas motorisé, et donc destiné à une présentation statique, comme au musée de Saumur ou à Vimoutiers. Dans cette commune du Pays d'Auge, justement, on réfléchit toujours à la possibilité de restauration de l'autre char Tigre de la poche de Falaise-Chambois.

Source


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Avatar du membre
weyax
Messages : 178
Enregistré le : 26 oct., 06:44
Localisation : Moselle/Allemagne

Re: Un char Tigre récupéré en petits morceaux à Trun

Message non lu par weyax »

Oui, ici le Spätheimhehrer en gros:

Image

Salut


Avatar du membre
Rommel 29
Messages : 486
Enregistré le : 20 avr., 16:22

Re: Un char Tigre récupéré en petits morceaux à Trun

Message non lu par Rommel 29 »

Très bel état pour ce char Tigre!


gaubert
Messages : 219
Enregistré le : 05 juin, 23:00

Re: Un char Tigre récupéré en petits morceaux à Trun

Message non lu par gaubert »

Bonjour

Tres belle réalisation de ce blindé de Monsieur HOEBIG.Maintenant espérons que la rénovation de notre Tigre sera identique a celui de nos amis

Allemands .


Avatar du membre
weyax
Messages : 178
Enregistré le : 26 oct., 06:44
Localisation : Moselle/Allemagne

Watch that beast being moved

Message non lu par weyax »



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « L'actualité des plages du débarquement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité