une grande découverte sur les plages du D-DAY

Pour connaître l'histoire des sites du Mur de l'Atlantique, pour poser vos questions, rejoignez cette section !
S.T.O
Messages : 7
Enregistré le : 02 juil., 23:00

une grande découverte sur les plages du D-DAY

Message non lu par S.T.O »

C'est à même pas 10 kms de chez mes grands-parents, et je viens d'avoir ma grand-mère au téléfone, elle n'était au courant de rien, cependant, elle entendait au loin les feux allemands mais n'a jamais su d'où ils venaient... Réponse faite...


Invité

une grande découverte sur les plages du D-DAY

Message non lu par Invité »

ca a l'air bien là bas mais qq sait combien d'argent il faut metre pour y rentrer et surtout l'adresse ?
@+++


Avatar du membre
Lipton
Messages : 3507
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

une grande découverte sur les plages du D-DAY

Message non lu par Lipton »

Pour l'adresse, si tu parles de l'adresse internet, il n'y en a pas encore.
Pour la localisation exacte du lieu, j'ai expliqué en détail le chemin en venant de la pointe du hoc dans un précédent post.
Et pour le prix, j'avoue qu'on était tellement étonné de voir un tel vestige qu'on n'a même pas pensé à poser la question.....mais je ne pense pas que ca sera hors de prix; c'est pas dans son intérêt s'il veut attirer les visiteurs.
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".
Nicolas
Messages : 79
Enregistré le : 23 juin, 23:00

une grande découverte sur les plages du D-DAY

Message non lu par Nicolas »

c'est vraiemnt impressionant tout a resté intacte .. Image Image


Invité

une grande découverte sur les plages du D-DAY

Message non lu par Invité »

ok merci lip je vais essayer de retrouver l'adresse dans tes post !!
@+++


Avatar du membre
Lipton
Messages : 3507
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

une grande découverte sur les plages du D-DAY

Message non lu par Lipton »

Voici quelques détails que j'ai réussi à récupérer en surfant sur le net:


Les Perruques

Lieu dit au sud-ouest de Grandcamp-Maisy (Calvados)
Batterie Wn 83 (9./AR1716) à Maisy
à 500 mètres à l"est de Maisy La Martinière
4 pièces françaises de 155 mm en encuvement
Dans la nuit du 4 au 5 juin bombardement par 52 Lancaster du 5 Group du RAF Bomber Command.Elle subit un npuveau bombardement le 6 juin de 03h14 à 03h39 par 112 bombardiers du RAF Bomber Command qui lâchent 532 tonnes de bombes.Operation Flashlamp.
Elle tire sur Utah et est neutralisée par le croiseur HMS Hawkins le 6 juin dans l'après-midi.
Elle est investie le 9 juin au matin par les compagnies A,C et F du 5th Rangers Bn du Major Sullivan , renforcées par 2 half-tracks de la compagnie B du 2nd Rangers Bn ainsi que des éléments du 81st Chemical Weapons Battalion (Heavy Mortars) soutenus par un barrage d'artillerie du 58th Armored Field Artillery Bn.
L''assaut a coûté la vie à 18 américains. et fait environ 90 prisonniers.


A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".
Invité

une grande découverte sur les plages du D-DAY

Message non lu par Invité »

voila l' article du ouest france daté du 20 janvier dernier ... Image

L' incroyable découverte d' un site allemand oublié

Depuis soixante ans, ce qui fut sans doute la plus importante batterie de défense côtière allemande de la Seconde Guerre mondiale sommeillait sous les ronces et la terre dans un champ de Grandcamp-Maisy, dans le Calvados. Collectionneur passionné, l'Anglais Gary Sterne vient de la redécouvrir. Exceptionnel !

« Incroyable, je n'en reviens pas. Cet endroit est extraordinaire. Nulle part ailleurs, on n'a retrouvé un tel dispositif dans un aussi bon état de conservation. » Député du Bessin et enfant du pays, Jean-Marc Lefranc est « bluffé » par la découverte de Gary Sterne, sujet britannique, féru d'histoire militaire et collectionneur passionné. Sous les ronces et un mètre de terre, il a redécouvert à Grandcamp-Maisy un ensemble complet de blockhaus, de dépôt de munitions et de casernement souterrains.

« On savait qu'il y avait deux trois blockhaus sur le haut du champ, mais jamais je n'aurais imaginé cela », s'étonne encore le député.

C'est en consultant une carte militaire allemande des années 1940 que Gary Sterne fait sa découverte. Fasciné, il s'envole aussitôt pour la Normandie. « Ne sachant pas où j'allais, j'ai marché à travers champs quand soudainement je me suis retrouvé sur du béton. J'ai suivi ce béton jusqu'à la lisière des arbres, quand j'ai soudain découvert l'entrée d'un blockhaus, puis d'un tunnel, un bureau, des entrepôts d'approvisionnement, des quartiers généraux, des salles de radio, d'autres blockhaus et, le plus important, des supports de canons de 155 mm. »

Neil Armstrong, quand il a posé le premier pied sur la lune, ne fut sans doute pas plus ébloui. Commence alors une longue période de recherches plus approfondies dans les archives de Washington et de Berlin.

Aussi grand que la Pointe du Hoc

« Elles m'ont révélé qu'en 1944, la batterie de Maisy était un complexe de quartiers généraux pour la protection côtière de la plage d'Omaha. Son artillerie comprenait quatre canons de 105 mm, trois dans des châssis et un dans un champ, six obusiers de 155 mm dans des endroits en plein air, un canon anglais 25 PDR pris à Dunkerque, deux canons antichars de 50 mm, deux chars à tourelle Renault montés sur châssis, sans oublier les mitrailleuses et fusils. »

Gary Sterne n'a plus qu'un seul but : acquérir les terrains pour pouvoir piocher la terre. Après plusieurs mois de travaux discrets, le résultat est sans appel : le site est aussi grand que celui de la Pointe du Hoc, dans un état de conservation presque parfait.

Comment a-t-on pu oublier un tel endroit que les Rangers réussirent à prendre, trois jours après le Débarquement, à l'issue de combats au corps à corps ? Gary Sterne a une explication. « Le « Guide Michelin » 1947 des champs de bataille avait omis de le répertorier. Depuis, il a été régulièrement réédité sans jamais avoir été corrigé. »

Pièce manquante du Débarquement ?

Témoignage fabuleux, la batterie de Maisy serait-elle la pièce manquante du Débarquement ? « On s'interrogeait de savoir où étaient les canons de la Pointe du Hoc. La puissance de feu de la batterie de Maisy et son implantation laissent penser que c'était elle qui pilonnait la plage d'Omaha. La batterie de la Pointe du Hoc n'aurait alors été qu'une ingénieuse ruse de Rommel destinée à tromper les Alliés. »

À n'en pas douter, la découverte de Gary Sterne n'a pas fini de faire parler.

Jean-Pierre BUISSON.

Image

tchô et que dieu vous garde ...


Invité

une grande découverte sur les plages du D-DAY

Message non lu par Invité »

oups j' avais pas vu que il a deja été poster Image Image dsl Image

tchô et que dieu vous garde ...


Avatar du membre
Lipton
Messages : 3507
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

une grande découverte sur les plages du D-DAY

Message non lu par Lipton »

Et bien avec Shifty, c'est tout ce site que l'on a pu visité.
D'ailleurs toutes les photos postées à ce sujet ont été vues "en vrai" avec Shifty le week end dernier.
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".
Invité

une grande découverte sur les plages du D-DAY

Message non lu par Invité »

vous en avez de la chance petit veinard !!
@+++


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Mur de l'Atlantique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités