Les cheminots dans la résistance

Quel fut le rôle joué par la Résistance française dans les préparatifs et le déroulement de la Bataille de Normandie ? Posez dans cette rubrique vos questions.
Beton14
Messages : 185
Enregistré le : 18 févr., 00:00

Les cheminots dans la résistance

Message non lu par Beton14 »

Image

La carte ci-dessus indique les seuls tronçons de voie ferrée de notre réseau sur lesquels il était encore possible de circuler de bout en bout....

Le bilan ?
- 3203 ouvrages d'art détruits ou endommagés dont :
2603 ponts-rail, 70 souterrains, 530 passages supérieurs, soit, au total, 150 km de brèches....
- 4 350 000 m2 de batiments atteints, soit près du tiers de la surface totale batie de la SNCF et dont 2 680 000 m2 détruits ou à reconstruire entièrement...
- 77 grands dépots de locomotives atteints gravement sur 144.
- 25 gares de triages importantes ravagées sur 40.
- 19 grands ateliers de réparation détruits sur 33.
- 120 gares de voyageurs gravement touchées sur 330.
- 3040 km de voies principales détruites, ainsi que 1803 km de voies de service et 14 000 appareils de voie.
- 688 postes de signalisation détruits ou endommagés.
- 28 000 km de circuits téléphoniques détruits.
- Sur un parc de 17 058 locomotives à vapeur à la veille des hostilités, la SNCF n'a pu en dénombrer, en septembre 1944, que 10 500, dont 3 000 seulement en état de marche...
- A le meme époque, 240 000 wagons étaient présents en France, dont seulement 172 000 étaient utilisables, alors que le parc de 1939 s'élevait à 478 000 unités.
- Enfin, sur 37 700 voitures de voyageurs et fourgons à bagages en 1939 il en restait que 16900 dont 8000 seulement étaient utilisables.
Dés 1947, la SNCF assurait un trafic supérieur à celuii de 1938.
Au 1er janvier 1948, 2484 ouvrages d'art étaient rétablis, dont 1 861 définitifs.
- Source : La vie du rail - HS - 40° anniversaire de la libération 1944 - 1984
ps : Il y beaucoup d'articles sur ce sujet dans cette revue, si vous avez des questions précises, et...si leurs réponses sont dans ce HS, j'envoi sur ce Forum ce que j'ai trouvé.


Quentin
Messages : 1757
Enregistré le : 13 mai, 23:00

Les cheminots dans la résistance

Message non lu par Quentin »

La plupart des dégats que tu présente, les cheminots y sont pas pour grand chose. Les bombardiers nettement plus... Il faut également voir que pour une gare endommagée, de lourdes destructions sont établies dans un périmètre assez important.
Et les chiffres en questions sont a double tranchants, ca a vraiment pas aider la France a se relevée tout ca, surtout que le transport ferroviaire est le transport N°1 à l'époque


pionneer22
Messages : 167
Enregistré le : 09 févr., 00:00

Les cheminots dans la résistance

Message non lu par pionneer22 »

sympa ton post!
savez tu que le premier sabotage dans le 22 est effectué en octobre 1943 par un maquis ftp sur la ligne plouvara plerneuf. Ce groupe est félix-cadras fondé en juillet 1942 par un garcon de 20 ans!
contrairement ce que dit quentin le sabotage des voies ferrées ont été plus efficace que ces milliers de bombes versées sur les gares et autres sans des victimes civiles! ce ci a été démontré je crois il faut que je recherche cela!
A+


Quentin
Messages : 1757
Enregistré le : 13 mai, 23:00

Les cheminots dans la résistance

Message non lu par Quentin »

[quote="pionneer22"]sympa ton post!
savez tu que le premier sabotage dans le 22 est effectué en octobre 1943 par un maquis ftp sur la ligne plouvara plerneuf. Ce groupe est félix-cadras fondé en juillet 1942 par un garcon de 20 ans!
contrairement ce que dit quentin le sabotage des voies ferrées ont été plus efficace que ces milliers de bombes versées sur les gares et autres sans des victimes civiles! ce ci a été démontré je crois il faut que je recherche cela!
A+[/quote]Tu mexcusera mais meme déterminés, je vois très mal des cheminots faire :

- 4 350 000 m2 de batiments atteints, soit près du tiers de la surface totale batie de la SNCF et dont 2 680 000 m2 détruits ou à reconstruire entièrement...
- 77 grands dépots de locomotives atteints gravement sur 144.
- 25 gares de triages importantes ravagées sur 40.
- 19 grands ateliers de réparation détruits sur 33.
- 120 gares de voyageurs gravement touchées sur 330.
- 688 postes de signalisation détruits ou endommagés.
destruction 70 000 wagons de fret
destruction de 7000 loco, 20 000 wagons passagers

Maintenant si tu as une explication, je suis prenneur...


Beton14
Messages : 185
Enregistré le : 18 févr., 00:00

Les cheminots dans la résistance

Message non lu par Beton14 »

C'est un bilan de l'état du réseau ferroviaire en 1944, lors de la libération.
En ce qui concerne la résistance des cheminots Français, voici un extrait d'un article toujours paru dans cette revue.
- "Nous ne pouvons que donner des chiffres....Le chiffre est synthétique, anonyme, mais sa sécheresse est parlante.
De 1941 à 1944 : 4 208 sabotages par explosifs, 1 392 déraillements, 1 817 sabotages divers.
De 1942 à 1944 : 2 709 locomotives, 1 721 voitures, 10 591 wagons détruits.
Durant ces années sombres, des milliers de renseignements furent communiqué à Londres, des centaines de convois militaires allemands retardés, des dizaines de milliers de soldats paralysés, déroutés au double sens du mot, des centaines de chars, des millions de litres d'essence, des centaines de tonnes d'approvisionnemlent bloqués et offerts aux coups destructeurs de la RAF ou de l'USAF.
Mais, de 1941 à 1944, parmi les milliers de cheminots qui furent arrétés, 809 furent fusillés et 1 157 moururent en déportation.
Et nous nous devons de conserver leur souvenir."


LawenII
Messages : 152
Enregistré le : 02 déc., 00:00

Les cheminots dans la résistance

Message non lu par LawenII »

grand merci pour les infos Heller
je connaissais pas cela du coté Francais!
merci
_________________
A CURRAHEE! 5 POUR MONTER 5 POUR DESCENDRE


pionneer22
Messages : 167
Enregistré le : 09 févr., 00:00

Les cheminots dans la résistance

Message non lu par pionneer22 »

tu peux lire aussi mon post sur la "marseillaise"!

a+


LawenII
Messages : 152
Enregistré le : 02 déc., 00:00

Les cheminots dans la résistance

Message non lu par LawenII »

cool merci pour l'info Pionneer22
sympa
________________
A CURRAHEE! 5 POUR MONTER 5 POUR DESCENDRE


Olivier
Messages : 335
Enregistré le : 15 juil., 23:00
Localisation : Paris

Les cheminots dans la résistance

Message non lu par Olivier »

Je crois effectivement que l'on aurait tort de sous-estimer le travail de destruction et d'obstruction réalisé par les cheminots pendant la guerre. Certes, ils ne sont pas responsables de la totalité des destructions enregistrées par la SNCF pendant cette période, mais ils ont beaucoup participé et ils ont pris beaucoup de risque. Ce qu'ils ont d'ailleurs lourdement payé.
Je ne crois pas qu'il faillent mettre dos à dos les cheminots et les forces aériennes alliées : chacun, avec ses propres moyens, ont fait ce qu'il fallait pour paralyser au maximum le transport ferré en France.
Je crois qu'on ne peut pas comparer l'effet d'un bombardement massif et le fait de mettre en train en retard d'une heure, mais en temps de guerre on risquait la mort pour l'un ou pour l'autre...


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « La Résistance »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité