L'empreinte qu'aura laissé la seconde guerre de nos jours

Les sujets sensibles; les débats qui fâchent... Apportez vos impressions et débatez avec d'autres internautes du site DDay-Overlord.com.
Invité

L'empreinte qu'aura laissé la seconde guerre de nos jours

Message non lu par Invité »

Moi je pense que c'est important d'en parler car il y a encore pas mal de vétérans car sa fait pas si longtemps alors autant en profiter car dans 10-20ans sa sera deja moins abordé!




Image


Jeff
Messages : 15
Enregistré le : 30 mars, 23:00

L'empreinte qu'aura laissé la seconde guerre de nos jours

Message non lu par Jeff »

[img]
Soldat canadien laissant voir des brûlures causées par le gaz moutarde. Photo prise en France lors de la Première Guerre mondiale (ca 1916-1918)
Crédit : Archives nationales du Canada / C-080027


Pendant toute la guerre, les Alliés et les Puissances centrales ont mis au point des agents chimiques toxiques pouvant être employés sur les champs de bataille et des vecteurs efficaces. Ils ont également adapté leurs stratégies pour tenir compte de la nouvelle réalité de la guerre chimique. Dès 1917, la tactique consistant à utiliser un nuage de gaz était devenue obsolète à cause de la fabrication de munitions d'artillerie pouvant libérer des agents chimiques et d'autres vecteurs (comme le projecteur Livens, un gros mortier destiné à répandre de grandes quantités d'agent chimique employé pour la guerre), et de l'utilisation de nouveaux agents persistants, comme le gaz moutarde. En 1918, les champs de bataille de la Première Guerre mondiale étaient saturés de divers produits chimiques persistants et non persistants qui ont fait des victimes parmi les soldats et accru le danger ainsi que la difficulté des opérations militaires. À la fin de la Première Guerre mondiale, environ 125 000 tonnes de produits chimiques toxiques avaient été utilisés, faisant plus de 1,3 million de victimes, dont plus de 100 000 morts. Aujourd'hui encore, des munitions de combat pouvant libérer des produits chimiques demeurent enfouies sous les champs de bataille de l'Europe depuis la Première Guerre mondiale.

Même si les séquelles de l'emploi de gaz durant la guerre - les images de longues files de soldats blessés et aveugles attendant de recevoir des soins - ont créé dans le grand public une haine viscérale pour les armes chimiques, la mise au point et l'utilisation d'AC se sont poursuivies pendant tout le vingtième siècle. Les troupes italiennes ont employé des armes chimiques lorsqu'elles ont envahi l'Éthiopie (1935-1936), et le Japon s'est servi d'AC pendant sa guerre contre la Chine (1937-1945). Durant la Seconde Guerre mondiale, tant les Alliés (notamment le Canada) que les puissances de l'Axe ont constitué des stocks importants d'armes chimiques. Bien que l'absence de vecteurs efficaces à grande échelle ait joué un rôle dans la décision des deux camps de ne pas y recourir, la crainte de représailles a été un autre facteur majeur de dissuasion. L'Égypte a utilisé des armes chimiques au Yémen du Nord (1963-1967), et tant l'Iraq que l'Iran en ont employé pendant la guerre du Golfe (1983-1988). Malgré la conclusion et l'entrée en vigueur de la Convention sur les armes chimiques (CAC), plusieurs États continuent de réaliser des programmes de mise au point d'AC à des fins offensives et (ou) de conserver des stocks d'armes chimiques."

Source : Les armes chimiques et la Convention sur les armes chimiques (Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada, Direction du contrôle des armements, du désarmement et de la non-prolifération)
Reproduction pour utilisation publique non commerciale autorisée par le MAECI

Pour l'article au complet
[url=http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Arme_chimique]http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Arme_chimique


Au déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale, la plupart des pays avaient accumulé des stocks considérables d?armes chimiques. Les lacunes au niveau du renseignement ont fait en sorte qu?aucun pays ne voulait s?engager à frapper le premier au moyen d?armes chimiques de peur de représailles démesurées, mais toutes les armées étaient prêtes à une autre guerre au gaz.

Dr. Tim Cook
Historien
Musée canadien de la guerre

Article au complet
http://www.dnd.ca/cwatrp-pregc/frgraph/history_f.asp


Je n'ai pas retrouvé l'article en tant que tel mais j'en ai toruvé plusieurs autres mais pas celui concernant Hitler. Comme j'ai pû m'en rendre compte en lisant les articles, tout le monde était prêt mais attendait que l'autre camp fasse le premier pas...
Comment peux t on avoir "peur" de la reaction mondiale alors qu'on mene une lutte d'extermination au nom du rascisme et au profit de la race aryenne et de l'espace vital (pour reprendre les mots), et d'etre responsable de pres de 30 a 40 Millions de morts (dont au moins directement 10Millions de PG, juifs, commusnite, etc ...)
t la
Ça, ils l'ont sû à la toute fin de la guerre, j'pense pas qu'il aurait eu un grand appui pour faire cette guerre en arrivant en 1939 en disant, on fait la guerre pour exterminer les juifs au profit de la race aryenne, nous sommes pur et vous êtes impurs....


Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

L'empreinte qu'aura laissé la seconde guerre de nos jours

Message non lu par Yuri67 »

Merci pour ces precisions Jeff,
Pour la photo, il y a un probleme chez moi (je sais pas si c'est le cas chez les autres), elle ne s'affiche pas.
J'imagine deja ce que c'est, et personne ici ne dement les comcequences de l'utilisation des gaz, mais ca prouve rien

J'ai lu ca:
Durant la Seconde Guerre mondiale, tant les Alliés (notamment le Canada) que les puissances de l'Axe ont constitué des stocks importants d'armes chimiques. Bien que l'absence de vecteurs efficaces à grande échelle ait joué un rôle dans la décision des deux camps de ne pas y recourir, la crainte de représailles a été un autre facteur majeur de dissuasion.
Ce n'est donc pas par "peur" des reactions mondiale (dont en quelque sort de la reaction de l'opigion, je l'ai compris comme ca), mais par "peur" de représaille militaire ... c'est totalement autre chose...

[....] ils l'ont sû à la toute fin de la guerre, j'pense pas qu'il aurait eu un grand appui pour faire cette guerre en arrivant en 1939 en disant, on fait la guerre pour exterminer les juifs au profit de la race aryenne, nous sommes pur et vous êtes impurs.....
Deja Hitler n'est pas arrivé en 39. Ensuite, il a peut etre pas dis directment "on va tous les buté en 1939", c'etait plus subtile, mais la haine etait bien la.
Malheuresement pendant la guerre c'etait le cas, je ne veux pas dire ca contre toi, mais ca prouve ta profonde méconnaissance (moi y a d'autre chose que je sais pas) sur les véritables buts de la 2eGM que Hitler avait pourtant annoncé officiellement, notament par rapport a l'URSS "le paradis des juifs et des bolchéviques", ou Hitler proné la lutte d'extermination et le dementélement de l'URSS en temps que nation (rien a voir avec l'occupation de la France par exemple) a l'Est ou la haine et le desir de vengance (dans les 2 camps) a depassé de loin celui de tout les autres fronts (certainement parceque en face les adversaires n'etaient pas considéré comme "sous-hommes"')... tout cela était connu "en temps reel", comme le sort des PG de guerre des 2 camps, comme le sort des populations civiles, que se soit en URSS ou plus tard en Prusse orientale (et oui, y en a encore qui vont dire que je reviens toujours avec la meme chose ^^) ...

Quand a une utilisation du gaz, sans contredire ta source. En URSS, Staline l'aurai presque esperé peut etre, ... pour en tiré profit avec la propagande (un peu comme les viets on fait avec le napalm que les américains utilisait au Vietnam)... parceque des représailles ... c'etaient pas ca qui manquait deja... avec ces millions de morts, il n'etait malheureusement pas a ca pret ..

Voila 2 extraits de ce que Hitler avait dit (que j'ai deja cité allieurs sur le forum)
« Le communisme n?as jamais été et ne sera pour nous un camarade, la lutte qui va d?engager est une lutte d?extermination. Si l?Allemagne l?entreprend dans cette esprit, elle pourra bien vaincre l?ennemi »

Mein Kampf, comférence de Hitler du 30 mars 41, devant les généraux des 3 armes,
Au passage, Mein Kampf a été ecrit en 1929 il me semble ....
Il fallait aneantir l?URSS, la rayer de la carte, comme la Pologne, et la scinder en états autonomes, ces objectifs devaient étre obtenu par les victoires de l?armée bien sur, mais egalement par la systématisation de la terreur, le but etait d?extirper jusqu?aux racines le regime bolchévique et d?exterminer les responsables, les populations seraient ainsi matées. Un rapport prévoyait froidement que plusieurs millions de russes mourraient de faim »
« Les prisonnier de guerre soivetiques furent les premiers a subire le traitement prevu, entassé dans des camps improvisés ou, mourrant de fain, ils etaients condannés à s?exterminer mutuellement, sinon meme de s?entre devorer, ils furent par la suite envoyer en Allemagne, en Pologne et nombreux sont ceux qui disparurent dans des camps de concentration. Mais les déserteurs soviétique n?etaient pas mieux traité, au lieu de les separer des autres prisonnier et de leur accordé un traitment de faveur, ils furent considéré avec le plus grand mépris, au nom de l?honneur militaire. »
« Toutes les régions conquises furent le théâtre d?actes d?extermination froidement prémédités, devant le tribunal de Nuremberg, de nombreux exemples ont été évoqués [ ?]
Faits qui furent donc suivis sur le front Est durant toute la guerre.

Donc Jeff tu comprendra que les "reactions mondiales" apres ces actes etaient pas forcement meilleur avec ou sans gaz ...(on dira que dans tout les cas, les soviets au moins étaient au courant) ..

Apres tout, c'est aussi (et surtout je pense) cet affronttement qui a a fait de la 2eGM une guerre particuliere ...

En tout cas merci d'avoir apporté ces explications, ca sera bénéficique pour tout le monde.


Invité

L'empreinte qu'aura laissé la seconde guerre de nos jours

Message non lu par Invité »

Je suis d'accord avec Yuri67 les allemands n'étaient pas les seuls a possédé du gaz, les alliés en avaient (les britanniques avaient notamment l'anthrax). Que les allemands aient envisagé d'employer des gaz, je suis pas certain car l'opinion public mondial, ils s'en moquaient un peu. Par contre, les alliés ont eu peur qu'ils en utilisent, la preuve c'est les brassards détecteurs de gaz portés par les soldats américains lors du débarquement. Je suis pas sur que les britanniques en aient porté.

PS (spécial pour Jeff) : GO HABS GO !!!!!! enfin on verra la saison prochaine. Sinon vu que je suis à fond pour les Canadiens, je suis forcément anti Bruins, anti Maples Leafs, et j'aime pas trop les Sens. Donc petite préférence pour les Ducks même si la coupe doit revenir au Canada (Montréal serait mieux qu'Ottawa). Maudit ricain, tabernacle...


Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

L'empreinte qu'aura laissé la seconde guerre de nos jours

Message non lu par Yuri67 »

les alliés en avaient (les britanniques avaient notamment l'anthrax).
De l'anthrax deja ?
Je peux pas confirmé la ...
Par contre, les alliés ont eu peur qu'ils en utilisent, la preuve c'est les brassards détecteurs de gaz portés par les soldats américains lors du débarquement.

Il faut croire que les allemands aussi avaient peur ... les soldats etaient equipé du debut a la fin d'un masque a gaz. (je sius pas spécialiste, mais il me semble que c'est le cynlindre en badouillere qu'ils portent souvent).

PS: Les citations de mon dernier messege, c'est bien pour prouvé que la guerre (par sa raison meme) est allé bien au-dela en horreur que l'enploi du gaz, par les mauvais traitements, les exactions, la sous nutrition, etc ...
Bref vous m'aurez compris, c'est probablement juste une question militaire ... finallement le gaz n'etait peut etre plus adapté aux opérations.... (de tres grandes enverguere et surtout tres mobiles). comme c'est ecris dans un des textes...


Invité

L'empreinte qu'aura laissé la seconde guerre de nos jours

Message non lu par Invité »

Je crois bien que tu as raison le cylindre en bandoulière devait bien être le masque à gaz. Sinon, les anglais ont bien développé l'anthrax pendant la guerre. Ils faisaient des essais sur une tout petite île (dont j'ai oublié le nom, mais pas loin, style les îles Shetland ou quelquechose comme ça), ils "s'amusaient" à tuer des moutons. Pour l'histoire, l'île a été dépolluée y a pas très longtemps et y avait eu un reportage à la télé.


Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

L'empreinte qu'aura laissé la seconde guerre de nos jours

Message non lu par Yuri67 »

En plus, j'avais oublier de le dire, les alliés n'ont pas hesité a larguer des bombes incendiaire au phosphore sur les villes allemandes de 42 a 45 (et donc sur des populations purement civiles)...

Les concequences ne sont pas beaucoup plus "joli" que celle du gaz ...


aldary
Messages : 584
Enregistré le : 23 févr., 00:00

L'empreinte qu'aura laissé la seconde guerre de nos jours

Message non lu par aldary »

Je pense Yuri qu'ils ont raisons.
Car au pire quand tu trouves les reconstitutions et donc les reconstituteurs "déplacés", tu les ignores, tu n'y fais pas attentiond. Pas besoins de siffler ou de se moquer. Car si je suis ton raisonnement, tu fais partie de ceux qui sifflent !! pas terrible ça non ?
Moi, les hoses que je trouve sans interêt..bah je ne m'en occupe pas ! je ne pousse pas le vice a aller critiquer ouvertement, point.


Yuri67
Messages : 603
Enregistré le : 07 janv., 00:00

L'empreinte qu'aura laissé la seconde guerre de nos jours

Message non lu par Yuri67 »

Moi, les hoses que je trouve sans interêt..bah je ne m'en occupe pas ! je ne pousse pas le vice a aller critiquer ouvertement, point.
Ce que j'ai d'abord critiqué, c'est lattitude de Sgt Willsey qui confond les choses j'ai l'impression, apres oui, je suis pas reconstituteur et je trouve cela déplacé. La suite en mp parceque la c'est pas le sujet

A moins d'ouvrir un nouveau sujet ...


Rock
Messages : 1244
Enregistré le : 04 nov., 00:00

L'empreinte qu'aura laissé la seconde guerre de nos jours

Message non lu par Rock »

Rock,
Tu sais, la France reste une grande nation ...meme si elle va mal.
ce n'est pas en allant mal qu'elle risque de rester une grande nation.
Apres, on peu pas tout mettre sur le dos de la modialisation et du capitalisme a outrance.
ce n'est pas ce que j'ai fais, je dis que c'est une cause du peu de patritisme de certains, eneffet, on peu tellement se faire de fric en fesant tout individuelement, rien que pour sa pomme, qu'on se fout totalement de la Nation française et du patriotisme, parce que ça ne rapporte pas de fric !
Les mentalités et la societé francaise evolue, fini le temps des colonies et du communisme "pur", .... rien de plus.
elles évoluent peut être, mais pas comme il le faudrait, et c'est déplorable.

Pour un bilan de la France d'aujourd'hui, le patriotisme, les dangers du communautarisme, je vous conseil vivement le dernier livre de Général Bigeard, intitulé :"Adieu ma France", rien que le titre veut tous dire !


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Débats »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité