Bombardement allié sur la Normandie.

Combats, bombardements, déroutes... Quels ont été les impacts de la Bataille de Normandie sur les civils normands ? Cette rubrique leur est destinée : posez-vos questions ou donnez votre témoignage.
Avatar du membre
Guile
Messages : 1000
Enregistré le : 20 janv., 00:00

Bombardement allié sur la Normandie.

Message non lu par Guile » 18 juin, 20:23

C'est vrai que c'est du gachis et il y a eu des civils tués lors de ces bombardements ?
C'est à se demander si tu as lu tout les messages !!!! :suspect:



Invité

Bombardement allié sur la Normandie.

Message non lu par Invité » 18 juin, 23:08

[quote="Quentin"]Le mythe de la frappe chirurgicale...[/quote]^

Exact. Même dans les confilts actuels, les frappes "chirurgicales" tuent et tueront toujours des civils :cry:

Ah je voudrais aussi préciser qu'il n'y a pas eu seulement les bombardements aériens qui ont commis tant de victimes en Normandie. Les tirs d'artillerie terrestre (peut être des unités alliées et allemandes) et navale ont aussi tué des civils, mais je ne peux dire encore dans quelle proportion.



moneglia
Messages : 377
Enregistré le : 28 janv., 00:00

Bombardement allié sur la Normandie.

Message non lu par moneglia » 19 juin, 09:12

[quote="Fantomas"]....Exact. Même dans les conflits actuels, les frappes "chirurgicales" tuent et tueront toujours des civils :............[/quote]
Un civil peut aussi être un soldat qui a été démobilisé, tout comme un militaire peut être un civil engagé pour un conflit ou mobilisé pour la circonstance. Pour en arriver à dire qu'un homme (ou femme) tué, qu'il soit civil ou militaire ne change rien.

Je suis aussi très choqué lorsque j'entends quelqu'un dire à propos de victimes militaires "c'est leur métier, ils sont payés pour ça"
La aussi un militaire de carrière ou un militaire appelé sont égaux devant la mort.



Heinz Guderian
Messages : 51
Enregistré le : 31 mai, 23:00

Bombardement allié sur la Normandie.

Message non lu par Heinz Guderian » 19 juin, 13:15

Je suis navré que ce débat devienne aussi émotionnel. Nous sommes des passionnés de cette période, et nous savons combien de morts elle a fait. Au fait, peut-on vraiment le savoir quand les chiffres deviennent aussi abstraits? Question philosophique qui mériterait d'être traitée...

Cela dit, on ne fait pas d'omelette sans casser d'oeuf. Tout le monde peut trouver des milliers d'exemples de gens qui ont tout perdu pendant la guerre, une tremblement de terre, une inondation, l'incendie de leur maison et je ne sais quoi d'autre encore.

Si le débat se limite à la souffrance ces gens, on se risque pas d'avancer. Cela dit, il est vrai que c'est triste, mais on parle de stratégie ici, pas de sentiments.

C'est pour cette raison que bon nombre de grands chefs militaires ne se rendent pas sur le champs de bataille, parce qu'ils ne peuvent pas être insensibles à la douleur de leurs hommes. Cependant, on ne fait pas de guerre sans mort, et les décisions doivent être prises froidement, sans sentiment, avec comme seul but la réussite de l'objectif visé. Et pas :"Est-ce que je pourrais économiser une vie ici, un bras arraché-là, la maison du type que je viens libérer, etc.?"

Et pour ceux qui on l'impression que je ne sais pas de quoi je parle en ce qui concerne un feu d'artillerie, sachez que je suis capitaine, justement dans l'artillerie, et qu'un obus, quand j'étais à la pièce, est tombé à 150 mètres des mes amis commandants de tir pendant mon école d'officier. Des obus j'en ai tiré des milliers, et je sais à quoi ça ressemble quand ça pète.

A bon entendeur

Heinz Guderian



Avatar du membre
Lipton
Messages : 3515
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

Bombardement allié sur la Normandie.

Message non lu par Lipton » 19 juin, 13:29

Au fait, peut-on vraiment le savoir quand les chiffres deviennent aussi abstraits? Question philosophique qui mériterait d'être traitée...

Pour répondre à ta question, je citerais une phrase de Staline tellement vraie et en même temps tellement émouvante:
"la mort d'un homme est une tragédie; la mort d'un million d'hommes est une statistique".
A méditer...
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".

Heinz Guderian
Messages : 51
Enregistré le : 31 mai, 23:00

Bombardement allié sur la Normandie.

Message non lu par Heinz Guderian » 19 juin, 13:32

C'est évident, c'est pour cela que je dis toujours à mes élèves qu'en un certain sens le débat révionniste, même s'il a une véritable justification au sens de l'histoire, est totalement creux.

Quelle importance cela a qu'il y ait eu 5 mio ou 3 mio de Juifs tués? Les 2 mio manquants n'enlèvent rien à l'horreur des 3 premiers!!! Et ce n'est même pas une histoire d'échelle!



Big
Messages : 324
Enregistré le : 20 nov., 00:00

Bombardement allié sur la Normandie.

Message non lu par Big » 14 août, 23:59

Les bombardements massifs sur la Normandie ont commencé le 7 mars 1944 par le bombardement de la gare de Trappes. Selon le plan Zuckermann (du nom de son inniciateur) il s'agissait de créer un "désert ferroviaire" de 180 km autour de Caen, afin de forcer les allemands à acheminer leurs panzers par la route (alors qu'il ne sont pas fait pour ça!!)
Dans le même ordre d'idées, la veille du débarquement, il n'y a plus un pont sur la Seine ou sur la Loire; Il ne fait nulle doute que les bombardements de Caen visaient d'abord la gare et les ponts de l'Orne.
La tragédie est que le premier bombardement va couper les cables d'alimentation des sirènes d'alerte, personne ne va s'ent apercevoir à temps ( les deux bombardements sont trop rapprochés) lors du deuxième, beaucoup de gens ne seront pas dans les abris.
D'autre part, pour ceux qui y sont, les gravats du premier passage n'ont pas pu étre enlevés que les bombes alliées en remettent une couche!!
Beaucoup de gens mourront de leurs blessurres, voire de soif piégé dans les abris.

Il est vrai que le mythe du"zero mort" commençait à faire son chemin chez les américains, ils pensaient qu'en détruisant les villes qui étaient des points de passages obligés (huit directions différentes à St Lo) ils retarderaient suffisament les renforts allemands et eviteraient des pertes dans leurs rangs.

Si cela est vrai au niveau des états majors, Le général Spaatz (commandant la 8 USAAF) pensait même que les bombardements massifs sur les villes allemandes suffirait à ruiner le moral des allemands et rendrait le débarquement inutile!!!!
Au niveau des équipage, le sentiment est très différent, j'ai rencontré un groupe de véteran de la 8éme AF, l'un d'entre eux et venu me voir et s'est excusé à plusieurs reprises, les larmes aux yeux; Lorsque je lui ai demandé pourquoi, il m'a juste tendu son logbook dans lequel on pouvait lire à la date du 6 juin 1944: objectif Caen; Tout un symbole; A croire qu'il n'avait fait ce voyage que pour obtenir l'absolution d'un habitant de cette ville que son avion avait presque rayé de la carte.



Aurel50
Messages : 52
Enregistré le : 05 août, 23:00

Bombardement allié sur la Normandie.

Message non lu par Aurel50 » 15 août, 10:09

Certains bombardement étaient vraiment inutiles comme celui de Coutances qui a quand meme été destructeur alors qu'il y avait 2 allemands dans la ville...



moneglia
Messages : 377
Enregistré le : 28 janv., 00:00

Bombardement allié sur la Normandie.

Message non lu par moneglia » 15 août, 11:31

[quote="Pips"]................ Il ne fait nulle doute que les bombardements de Caen visaient d'abord la gare et les ponts de l'Orne.............[/quote]
C'est vrai, mais pourquoi avoir bombardé le 6 juin au matin, la gare St Martin (à coté de l'école St Joseph) alors que cette gare était désaffectée totalement. Les bombes sont tombées à quelques centaines de mètres de la maison de mes parents, j'étais au fond du jardin.

Le centre de Caen a été rasé alors que les ponts et la gare en sont éloignés.

Pour l' USAF c'était du travail de gribouille.



Big
Messages : 324
Enregistré le : 20 nov., 00:00

Bombardement allié sur la Normandie.

Message non lu par Big » 15 août, 22:25

Je pense que le bombardement de l'ile Saint Jean (Caen centre) avait pour but de balancer des tonnes de gravats dans les rues pour verouiller le flanc Est du secteur d'invasion et forcer les allemands à passer par les chemins de campagne (en terre battue) où les panzers n'avaient aucun moyen d'echapper aux Jabos.
Le bombardement de la gare St Martin, doit étre mis sur le compte de renseignements érronés.
Comme à Coutances, les bombardements des villes ne visaient pas les allemands déjà en ville, mais à empecher les autres de les traverser ( à l'époque, le moyen le plus rapide de se rendre du point A au point B)

C'est vrai aussi que la 8 AAF s'est rendue celèbre pour les bombardements de ses propres troupes (voir Cobra) au point d'etre surnommée, durant la bataille des Ardennes, "The american Luftwaffe", tout un symbole!!!




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Les civils normands et la Bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités