Veteran de la 82 éme Airborne SVP Traduction

Dans cette rubrique, vous pourrez vous lancer à la recherche d'adresses de vétérans du Jour J et de la Bataille de Normandie, partager vos connaissances, vos relations avec nos héros de la Seconde Guerre Mondiale.
Avatar du membre
325th GIR
Messages : 1608
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Veteran de la 82 éme Airborne SVP Traduction

Message non lu par 325th GIR »

Reçu ce jour une deuxieme lettre de Ray T. BURCHELL (16/05/2006).
Merci de votre aide pour la traduction car il y 4 pages aujourd'hui.
page 1:
http://img406.imageshack.us/my.php?imag ... ge17jy.jpg

Page 2 :
http://img406.imageshack.us/my.php?imag ... ge28yf.jpg

page 3 :
http://img198.imageshack.us/my.php?imag ... ge31kf.jpg

page 4 et fin :

http://img198.imageshack.us/my.php?imag ... ge47su.jpg


Sous chaque croix blanche du cimetière Américain de Colleville-sur-Mer ( Normandie) , dort un morceau de Liberté.
Avatar du membre
325th GIR
Messages : 1608
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Veteran de la 82 éme Airborne SVP Traduction

Message non lu par 325th GIR »

Voici les liens pour voir les photos de ces freres d'armes....
www.ww2-airborne.us/units/325/325_trp.html


Sous chaque croix blanche du cimetière Américain de Colleville-sur-Mer ( Normandie) , dort un morceau de Liberté.
Avatar du membre
Lipton
Messages : 3507
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

Veteran de la 82 éme Airborne SVP Traduction

Message non lu par Lipton »

Voici la traduction des 4 pages mon cher 506th:

Bonjour Hervé,
J?ai été très content de recevoir votre lettre il y a quelques jours. C ?est un formidable hommage que vous nous avez rendus,à nous, les soldats américains qui ont aidé à la libération de votre pays il y a de nombreuses années. Je venais juste d?avoir 23 ans le 31 mai 1944 lorsque le déclenchement de l?opération overlord fut décidé et que la 82ème airborne se préparait à envahir la France sous domination nazie.
Lorsque nous avons quitté l?Angleterre, nous avons été cantonné sur un aérodrome à Ramsbury dans le conté du Devonshire. J?appartenais à la compagnie C du 325th Glider Infantry Regiment et je suis en France à bord d?un planeur Waco CB-YA ; notre planeur s?est posé à environ 400 mètres de la localité de Sainte-Mère-Eglise.J?étais sonné lorsque j?aperçus à quelques mètres des débris de l?appareil le 1st-sergent Roosevelt HARWOOD qui avait la clavicule cassée. Il y avait un autre homme de ma section, le caporal James BRISTOW ;tout comme moi, il n?avait rien de cassé mais il boitaît légèrement et ressentait de vives douleurs un peu partout sur le corps.
Nous avons entendu des coups de feu provenant à la fois de fusils ainsi que de mitrailleuses venant de notre droite donc nous partîmes dans cette direction lorsque nous tombâmes sur le pilote de notre planeur dans une haie ; il avait perdu une jambe.Elle était arrachée à partir de sa hanche et il saignait abondamment ; j?ai alors essayé de faire mon possible pour que le saignement soit moins important.Je lui ai alors demandé s?il avait un pistolet, il m?a répondu que oui, je l?ai alors pris dans l?étui et je lui ai dit que s?il entendait un bruit quelconque,il devait tirer dans un premier temps et poser les questions après.
Le caporal et moi-même sommes partis et nous sommes engagés sur un étroit chemin.Au bord de quelques minutes, nous sommes tombés sur 5-6 parachutistes du 505th RIP/82nd airborne ; ils étaient engagés dans un affrontement avec les allemands.
Donc James et moi avons décidé de nous joindre à eux. Bientôt l?affrontement fut terminé et il nous fût possible de poursuivre notre progression plus en avant. Ce fut la première fois que je pus voir l?église en face de nous.Nous pouvions voir le côté de l?église pour la première fois et nous aperçumes John Steele suspendu par son parachute sur le toit de l?église. Il était parfaitement immobile,nous pensions tous qu?il était mort.Nous ne savions pas qu?il y avait encore 2 soldats allemands dans le clocher de l?église ; ils n?ont pas osé tiré sur John car cela nous aurait dévoilé leurs positions et nous les aurions tué tous les 2 peu de temps après.
Nous devinos continuer notre progression et avons donc laissé John sur le toit de l?église,il avait reçu une balle dans le pied.Plusieurs heures plus tard, un des 2 allemands est sorti du clocher de l?église, prit un couteau et sectionna la corde du parachute qui retenait John au clocher, ce qui lui permit de toucher enfin le sol.
La 82nd airborne comprenait plus de 12000 hommes pour le jour J, lorsque nous fûmes relevés 33 jours plus tard, nous n?étions plus que 5000 hommes valides. Ce fut une période très dure puisque pendant ces 33 jours ; nous fûmes soumis à une intense bataille contre les allemands mais aussi parce que les conditions météo furent plus que médiocres (beaucoup de pluie et des températures fraîches).Et ce fut la première fois pour nous que nous nous battions au milieu des haies.
Malheureusement,il me sera impossible de revenir en Normandie pour les commémorations du jour J, j?auarai aimé y être mais je suis tombé en apoplexie l?année dernière et mon médecin ne m?a pas autorisé à me déplacer.Je ne souffre d?aucune paralysie de cette mésaventure mais je dois désormais prendre beaucoup de médicaments.
Je suis également en contact avec :
Gilles Bré
8 rue Claude Debussy
78470 St Rémy les Chevreuse

ainsi que
Juliette Brault
Villa la Brech
31 route des Lies
50480 Ravenoville Plage

Juliette avait 16 ans et demi et elle et Georges se sont marriés le 7 juin 1944 lorque l?invasion débuta.
Hervé et moi-même pensons que vous devriez entrer en contact avec ces 2 personnes puisqu?ils ont de très nombreuses histoires à raconter.
En espérant que vous avez apprécié ces photos.
Votre nouvel ami américian.
Ray.

Ps Hervé, environ 30 hommes de ma compagnie ont survécu au débarquement de Normandie.Nous étions environ 200 avant le début de l?invasion.Tous les officiers de la compagnie ont été tués, sauf un qui a été très sérieusement blessé.


A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".
Avatar du membre
325th GIR
Messages : 1608
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Veteran de la 82 éme Airborne SVP Traduction

Message non lu par 325th GIR »

Grand MERCI Lipton pour ton aide.
Car avec les traduction automatique les mots ne donne pas le meme cense au phrases...


Sous chaque croix blanche du cimetière Américain de Colleville-sur-Mer ( Normandie) , dort un morceau de Liberté.
Avatar du membre
Lipton
Messages : 3507
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

Veteran de la 82 éme Airborne SVP Traduction

Message non lu par Lipton »

C'est toujours avec plaisir mon ami Image
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".
Avatar du membre
overlord soldier
Messages : 318
Enregistré le : 22 sept., 23:00

Veteran de la 82 éme Airborne SVP Traduction

Message non lu par overlord soldier »

Hello everybody,

Puisqu'on apprécie tant les vétérans...Puisque certains (dont je fais partie) d'entre nous désirent avoir une relation privilégiée avec ces soldats...On devrait parrainer un vétéran, qu'en pensez-vous ? Lui permettre de faire le trajet en Normandie et passer quelques jours sur place lors d'un prochain 06/06...

Maintenant comment le choisir ? Sur quels critères ? Comment financer son séjour ? Qui pourra l'encadrer ?

Un partenariat avec des associations liées au "Jour J", des villes, des mairies du Cotentin et/ou avec celle de la ville du vétéran doit être étudié...

Une idée, une suggestion qui nous permettrait ainsi de passer aux actes...et concrétiser notre dévouement vis-à-vis des Alliés.

S'il faut faire une "cagnotte" pour ce projet, cela peut s'étaler sur un an et vu le nombre de membres, on pourrait (mensuellement dans le meilleur des cas...) fournir une somme modeste par tête (entre 5 et 10 ?)...Monter un dossier pour subventionner ce projet...

S'il y en a ici qui bossent pour une ville, une commune au sein d'une administration comme une mairie, ils doivent connaître quelques ficelles pour savoir à qui s'adresser...N'hésitez pas à faitre circuler l'info comme vous savez si bien le faire ici.

Je tape peut-être haut mais c'est souvent les idées "lancées en l'air" qui finissent "en orbite" et illuminent nos vies. Image

Cordialement...O.S


Avatar du membre
325th GIR
Messages : 1608
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Veteran de la 82 éme Airborne SVP Traduction

Message non lu par 325th GIR »

J'ai encore besoin de votre aide pour traduire le courrier reçu ce jour de Ray T. BURCHELL veteran de la 82eme.
Merci par avance...

Page 1 :

http://img139.imageshack.us/my.php?image=page11zq.jpg

Page 2 :

http://img139.imageshack.us/my.php?image=page23lv.jpg

Voici la photo de Ray et de Rose Marie ( Deceased)

http://img139.imageshack.us/my.php?image=rayt3wh.jpg

voici le courrier joint de Deryk Wills de septembre 1993

Page 1 :

http://img134.imageshack.us/my.php?imag ... ge14fl.jpg

Page 2 :

http://img134.imageshack.us/my.php?imag ... ge25eg.jpg


Sous chaque croix blanche du cimetière Américain de Colleville-sur-Mer ( Normandie) , dort un morceau de Liberté.
Avatar du membre
325th GIR
Messages : 1608
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Veteran de la 82 éme Airborne SVP Traduction

Message non lu par 325th GIR »

Un GRAND MERCI A JULIE pour la traduction...
Merci


Sous chaque croix blanche du cimetière Américain de Colleville-sur-Mer ( Normandie) , dort un morceau de Liberté.
Avatar du membre
325th GIR
Messages : 1608
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Veteran de la 82 éme Airborne SVP Traduction

Message non lu par 325th GIR »

Voici ce que j'ai reçu de Ray ce jour..
Deux dessin de 1943 et 1944 Merry Christmas :

Image


Sous chaque croix blanche du cimetière Américain de Colleville-sur-Mer ( Normandie) , dort un morceau de Liberté.
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Les vétérans du Débarquement et de la Bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité