Et puis les touristes / Am Ende kommen Touristen

Vous avez découvert un nouveau film documentaire ou de nouvelles photos sur la Bataille de Normandie et vous souhaitez les présenter aux visiteurs du site DDay-Overlord.com ? Rejoignez cette section !
Olifan
Messages : 236
Enregistré le : 05 août, 23:00

Et puis les touristes / Am Ende kommen Touristen

Message non lu par Olifan »

Et puis les touristes / Am Ende kommen Touristen

Date de sortie : 14 Mai 2008
Réalisé par Robert Thalheim
Avec Alexander Fehling, Ryszard Ronczewski, Barbara Wysocka
Film allemand, britannique, polonais.
Genre : Drame
Durée : 1h 25min.
Année de production : 2008
Titre original : Am Ende kommen Touristen

Image

Voici un film passé assez inaperçu lors de sa sortie en salle, mais qui reste néanmoins d'actualité pour les générations de tous ages...

Peut-on vivre normalement dans un endroit où rien n?est normal ? C?est la question posée par Robert Thalheim, dans son deuxième film, Am Ende kommen Touristen.
Sven pensait effectuer son service civil à Amsterdam mais il se retrouve, faute de place, à proximité du camp d?Auschwitz. Il doit s?occuper d?un ancien prisonnier, Krzeminski, qui a toujours refusé de quitter les lieux. Traité avec condescendance par le vieil homme, les débuts sont difficiles. Heureusement, Ania, une étudiante polonaise dont il tombe amoureux, va lui faire découvrir une autre vie? celle d?aujourd?hui à? celle d?aujourd?hui à Oswiecim.
Mais comment réagir au fait que la place d?appel de l?ancien camp de la mort accueille aujourd?hui des touristes ou qu?un stand de hot-dog se situe désormais à coté d?un mirador ? Ce film Et puis les touristes renvoie à la complexité morale qui existe entre le devoir de mémoire et le droit à un retour à la normalité. Entre la préservation d?un symbole de l?horreur nazie et l?inévitable transformation du monde extérieur, l?équilibre est difficile. On retrouve cette dualité dans les relations que nouent Sven avec, d?un côté, ce vieil homme survivant d?une Europe déchirée, et de l?autre, avec Ania qui veut partir étudier à Bruxelles, symbole de l?union retrouvée.
Le personnage principal, interprété par Alexander Fehling, est exempt de sentiment de culpabilité. Il fait partie pour ainsi dire de cette première génération sans lien direct avec le national-socialisme. Mais s?il n?est évidemment pas coupable, il va devoir apprendre à être responsable et à assumer un héritage parfois douloureux. Aux côtés de Krzeminski, Sven observe le décalage qui existe entre ceux qui se souviennent et ceux qui n?ont pas vécu l?horreur. Il s?attendait à une leçon d?histoire, et c'est sa propre histoire qu'il va construire...


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Films documentaires et images de la Bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité