renfort

Vous souhaitez aborder un sujet général concernant la stratégie d'un camp ou de l'autre, ou poser une question particulière en rapport avec la bataille de Normandie ? Cette rubrique est faite pour vous !
lilian_f
Messages : 90
Enregistré le : 07 mars, 00:00

renfort

Message non lu par lilian_f »

j'ai une question un peu bete, mais j'ai besoin d'etre sùr, donc si vous ne savez pas ne dites rien s'il vous plait.
une division prend part au combat à partir de juin 44, elle a forcement des pertes. Pensez vous qu'il est raisonable de penser que des renforts tout juste sortit de leurs classes puisse rejoindre la division 6 mois apres ?
Je sais c'est bete !!!


Ben
Messages : 135
Enregistré le : 24 janv., 00:00

renfort

Message non lu par Ben »

Je pense en effet que c'est raisonnable de le penser Image

et sans doute même moins de 6 mois après. Je crois que ce fait est d'ailleur traité dans un épisode de BOB.

Sinon je ne vois pas ce que ferai un GI qui a fini ses classes.

Voilà mon avis.


lilian_f
Messages : 90
Enregistré le : 07 mars, 00:00

renfort

Message non lu par lilian_f »

justement dans Bob il est fait reference à un gars qui reviend de l'hopital mais pas a un vrai bleu !


Avatar du membre
Lipton
Messages : 3507
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

renfort

Message non lu par Lipton »

justement dans Bob il est fait reference à un gars qui reviend de l'hopital mais pas a un vrai bleu !
Dans la série, on parle également du lieutenant Jones qui est de la promotion du 6 juin 1944 et qui rejoint la Easy en février 1945.
A mon sens, 6 mois n'est pas un délai trop court.
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".
Invité

renfort

Message non lu par Invité »

C'est vrai qu'il est mieux de laisser la division s'eteindre au lieu de la reconstituer avec des "bleu" alors que peut etre un d'eux un jour au combat il décoincera et sera un héro....


Ben
Messages : 135
Enregistré le : 24 janv., 00:00

renfort

Message non lu par Ben »

Dans BOB y 'a pas un épisode après la normandie intitulé "Les remplaçant" ou un truc du genre.

Il me semble qu'on y vois des nouveau se faire rabaisser par les anciens car ils n'ont pas encore connu le feu.


dusty49
Messages : 47
Enregistré le : 18 août, 23:00

renfort

Message non lu par dusty49 »

[quote="lilian_f"]j'ai une question un peu bete, mais j'ai besoin d'etre sùr, donc si vous ne savez pas ne dites rien s'il vous plait.
une division prend part au combat à partir de juin 44, elle a forcement des pertes. Pensez vous qu'il est raisonable de penser que des renforts tout juste sortit de leurs classes puisse rejoindre la division 6 mois apres ?
Je sais c'est bete !!![/quote]

Bonjour,
L'US Army utilisait un système de remplacement au lieu de reconstituer les unités comme les Allemands.
Quand une unité a subit trop de pertes et n'est plus en mesure de combattre, on la déplace vers l'arrière et on la reconstitue avec de nouveaux effectifs, et on l'entraine avant de la réengager. Les Américains n'utilisaient pas cette technique, les divisions demandaient à recevoir des remplaçants pour combler les pertes. Ces remplaçants étaient directement intégrés dans les unités au combat (quelquefois au repos), avec peu de temps (quelquefois aucun) de préparation.
Au début de la guerre en Europe, ça marche assez bien, car les remplaçants viennent de divisions encore aux USA, à l'entrainement (divisions qui seront engagées plus tard en 44-45).
A la fin de l'automne, c'est moins bon, les remplaçants n'ont pas toujours eu suffisamment de temps d'entrainement. Le plus grand déficit est en tankistes, les divisions blindées doivent former des fantassins au métier de tankiste.
C'est la même chose pour les officiers, sauf que certaines divisions mettent les officiers en double dans une compagnie, quelque temps, pour qu'ils se forment au combat.
L'autre forme de remplacement, qui n'en est pas vraiment un, c'est le RTD (return to duty). Les blessés qui ont pu être soignés dans un hopital de campagne, ou même une aid station, retournent au combat dans l'unité d'où ils viennent (voir la référence à BOB).
Ce système a ses avantages, la division n'est jamais retirée du front (sauf période de repos) et est (presque) toujours à son maximum de personnel (full strength). Je dis presque, car forcément ce n'est pas le cas après une opération, cependant dans le meilleurs des cas, les remplaçants arrivaient rapidement. Ceratines divisions, à certains moments, ont même touché plus de remplaçants qu'elles n'avaient eu de pertes, elles étaient au-dessus de l'effectif (overstrength).
Ce système a été, par contre, critiqué car, surtout à la fin de 1944 et au début de 1945, il envoyait au combat des soldats peu entrainés, qui ne pouvaient, faute de temps, recevoir d'entrainement supplémentaire en unité. Certaines divisions ont essayé de remédier à ce problème, qui dépendait beaucoup de l'effectif de l'unité et des missions qu'elle recevait.
Une unité qui ne recevait pas assez de remplaçants pour combler ses pertes, ne pouvait pas distraire ses remplaçants dans une unité de formation au combat (unité mise sur pied par la division), alors que ses compagnies, en ligne de front manquaient d'hommes.

Yves.

Voilà, la question était très pertinente.


lilian_f
Messages : 90
Enregistré le : 07 mars, 00:00

renfort

Message non lu par lilian_f »

merci beaucoup, ce fut tres instructif


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussion générale sur la bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité