Voici le temoignage de Juliette et Georges

Dans cette rubrique, vous pourrez vous lancer à la recherche d'adresses de vétérans du Jour J et de la Bataille de Normandie, partager vos connaissances, vos relations avec nos héros de la Seconde Guerre Mondiale.
Avatar du membre
325th GIR
Messages : 1608
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Voici le temoignage de Juliette et Georges

Message non lu par 325th GIR »

Voici le temoignage de Juliette et Georges .
C'est grace au veteran Ray T. Burchell (82eme Airborne)que je peut corresponde avec eux ce jour, j'en profite pour vous faire partager ce temoignage.

Témoignage de M & Mme BRAULT Georges et Juliette.

En 1944, Juliette LE CAMBAYE a 16 ans, et Georges BRAULT en a 24, la date de leur mariage était fixée au 6 juin 1944...
Mais les évènements de ce jour-là, en ont décidé autrement, c?était le débarquement à Sainte- Mére -Église !

Témoignage de Juliette :

« Le ciel est illuminé de toutes parts.
Des escadrilles d?avions ronflent, bombes et obus font trembler les maisons, des mitrailleuses crépitent sans arrêt., les lumières sont camouflées. Enfoui sous les couvertures, impossible de dormir. Nous avons tous très peur, et plus les minutes passent, plus les bruits assourdissants se rapprochent.
Quelques secondes d?accalmie et ça repart.
Les murs tremblent, on quitte le lit pour se blottir les uns les autres dans l?escalier, nuits de terreur, d?angoisse, inoubliable mais liberté retrouvée. »

Juliette laisse derrière elle chez la couturière la jolie robe de mariée posée sur un cintre. Ainsi que la paire de souliers blancs. Les deux fiancés sont séparés sans savoir s?ils se reverront un jour.

Témoignage de Georges :


A Fresville, où se trouve Georges, ce n?est guère mieux. « tout le monde était à table lorsqu?une balle est passée entre deux portes, cassant au passage le goulot d?une bouteille entre le commis de notre ferme et moi-même, je vous assure que cela fait drôle ! »
Il se rappelle aussi de ces cinq soldats américains un peu perdus avec les quels son père est tombé nez à nez en allant voir les bêtes.
« il leur a dit de rester dans la grange et on leur a fait chauffer du lait? Pendant ce temps-là, dans la maison, à quelques mètres, des Allemands faisaient chauffer du lait aussi ! »

De son côté, au terme de nombreuses péripéties, comme ces deux jours et ces deux nuits passés dans un fossé, sans manger, la famille de Juliette se retrouve à Vaulaville, dans la ferme des Fortiers.

Et puis ce sont les retrouvailles aux quelles la jeune fille ne pouvait pas croire.
« Quand quelqu?un, un camarade d?école, est venu me dire ?? Juliette voilà Georges !??; Je lui ai dit de ne pas raconter d?histoire ». Pourtant, il était bien là, l?homme de sa vie. « nous sommes tombés dans les bras l?un de l?autre et nous nous sommes jurés de nous marier dans n?importe quelles conditions, coûte que coûte. »


Le mariage civil est célébré par Alexandre Renaud, le maire de Sainte Mère Église.
Quand au mariage religieux, le 23 juin 1944, il a lieu dans la grange d?une ferme transformée en chapelle.

Mais il y a un ??Hic ?? : la reine de la journée n?a pas de chaussures. Ni de robe d?ailleurs. « il y avait des Américains avec nous, ils m?ont fait asseoir sur un banc assez bas et ils m?ont fait essayer plusieurs paires, c?est à la troisième qu?on a considéré que cela irait à peu prés? avec de la paille au bout !». Juliette ne peut s?empêcher de sourire à ce souvenir. Ni d?être émue en pensant à ce qu?ont alors dit deux militaires d?outre Atlantique qui parlaient français: « Arrêtons pour un temps de parler de la guerre, levons-nous et chantons ?? alouettes ??! » Quant au repas de mariage, improvisé et frugale, il était constitué du contenu des quelques boites de conserve offertes par les Américains. Haricots verts et ananas.

Aujourd?hui , dans la maison à quelques pas de la mer, Juliette & Georges coulent des jours tranquilles. Les souvenirs de leurs jeunes années marquées par la guerre sont néanmoins omniprésentes à travers des photos, des articles de journaux, des objets, et ils gardent une énorme reconnaissance pour ceux qu?ils appellent « NOS LIBERATEURS ».


Sous chaque croix blanche du cimetière Américain de Colleville-sur-Mer ( Normandie) , dort un morceau de Liberté.
Invité

Voici le temoignage de Juliette et Georges

Message non lu par Invité »

merci bcp pour ce post Image

j' ai trouver cela tres interressant et pationnant

tchô et que dieu vous garde ...


Avatar du membre
325th GIR
Messages : 1608
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Voici le temoignage de Juliette et Georges

Message non lu par 325th GIR »

Pour ceux qui ont visiter l'exposition de juin 2004 a Sainte Mere Eglise de Michel DE TREZ , qui se trouver a l'entree de Sainte Mere la reproduction de la maison et du coiffeur, le magasin ( coiffeur) appartenait aux parents de Juliette.


Sous chaque croix blanche du cimetière Américain de Colleville-sur-Mer ( Normandie) , dort un morceau de Liberté.
Invité

Voici le temoignage de Juliette et Georges

Message non lu par Invité »

tu ne parlerais pas du THE GREATEST GENERATION MEMORIAL EXHIBIT par hasard ??? car si c' est sa moi j' y suis allé ...

tchô et que dieu vous garde ...


Avatar du membre
325th GIR
Messages : 1608
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Voici le temoignage de Juliette et Georges

Message non lu par 325th GIR »

[quote="aymer506th"]tu ne parlerais pas du THE GREATEST GENERATION MEMORIAL EXHIBIT par hasard ??? car si c' est sa moi j' y suis allé ...

tchô et que dieu vous garde ...[/quote]

OUI. :cheers:


Sous chaque croix blanche du cimetière Américain de Colleville-sur-Mer ( Normandie) , dort un morceau de Liberté.
Invité

Voici le temoignage de Juliette et Georges

Message non lu par Invité »

arff' je le savais ... et tres tres belle expo' au passage ... vous me direz sa vient de De Trez c' est normal que ce soit bien ... tout ce qui fait c' est super lui ...

tchô et que dieu vous garde ...


Avatar du membre
overlord soldier
Messages : 318
Enregistré le : 22 sept., 23:00

Voici le temoignage de Juliette et Georges

Message non lu par overlord soldier »

Salut à tous,

Voici la façade reconstituée par les bons services de Michel De trez lors de cette superbe expo "the Greatest Generation" du 06/06/2004

Image

Cordialement...O.S


Avatar du membre
overlord soldier
Messages : 318
Enregistré le : 22 sept., 23:00

Voici le temoignage de Juliette et Georges

Message non lu par overlord soldier »

Image

Effets personnels de Dick Winters..."The Greatest Generation" - 06/06/2004 - Ste Mère Eglise - André NICOTRA Reporter DDAY Overlord Memory - Tous droits réservés

Cette image est téléchargeable sans limite pour tous les membres enregistrés du forum www.dday-overlord.com à condition expresse qu'ils n'en tirent aucun bénéfice financier et qu'ils citent leur source en cas d'une utilisation et/ou diffusion future.

Cordialement...O.S


Invité

Voici le temoignage de Juliette et Georges

Message non lu par Invité »

merci bien pour ces illustrations Image

tchô et que dieu vous garde ...


Avatar du membre
325th GIR
Messages : 1608
Enregistré le : 03 sept., 23:00

Voici le temoignage de Juliette et Georges

Message non lu par 325th GIR »

[quote="overlord soldier"]Salut à tous,

Voici la façade reconstituée par les bons services de Michel De trez lors de cette superbe expo "the Greatest Generation" du 06/06/2004

Image

Cordialement...O.S[/quote]
C'est tout a fait sa.
Merci O.S


Sous chaque croix blanche du cimetière Américain de Colleville-sur-Mer ( Normandie) , dort un morceau de Liberté.
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Les vétérans du Débarquement et de la Bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité