Guerre actuel en Irak, pour ou contre? Bonnes solutions?

Vous souhaitez discuter avec les internautes de sujets divers et variés, sans rapport avec la seconde guerre mondiale ? Ce forum est à votre disposition !
Invité

Guerre actuel en Irak, pour ou contre? Bonnes solutions?

Message non lu par Invité »

[quote=oldchouff]
par contre je ne peux pas en parler ici... mais pour les armes de destructions massives... vous ne savez rien, croyez moi et soyez gentil de ne pas m'en demander plus à ce sujet....[/quote]

oldchouff si tu était détenteur d'un secret capital tu ne t'amuserai pas a nous sortir ce genre de truc sur un forum Image .

Les américains on pris les nations du mondes pour des couillons. Ils sont allé au siège de l'ONU avec de prétendu preuve de d'unité de production de gaz moutarde et en fait c'était un semi-remorque rempli de ballon atmospherique de l'aviation ariquienne. Les seuls armes nucléaire et chimique en irak sont celles que les américains utilisent : obus et bombes a uranium appauvri et bombe au phosphore.

A+++


Bon en fait j'en rajoute une couche : Le Koweit a été créé en 1961 par les anglais et les américains et ils ont fait de ce pays un vassal. Pourquoi ? Car c'est la région d'Irak ou il y as le plus de pétrole. Le pétrole vous savez ? La première matière stratégique du monde.

Lors de la guerre contre l'Iran, les USA ont fait copain avec l'Irak pour stopper la révolution Islamique, à ce moment c'était notre pote Saddam.

Puis lorsque l'Irak a voulu récupéré le Koweit, ils ont tourné leur veste et George Bush à dit que Saddam était en fait pire qu'Hitler etant donné que les Kurde et les Chiite était massacré (c'était pas un soucis avant par contre). Ils ont inventé un gros mensonge comme quoi l'Irak était la 3ème armée du monde par la taille, qu'elle était sur-armée qu'elle avais des gazs (les seuls qu'elle a eu ont été fourni par la france) qu'elle avais un programme d'arme nucléaire etc.. Mais en 1991 c'était une armée au niveau zéro avec du materiel en ruine, des troupes sous entrainé et surtout pas si nombreuse que ça.

L'Irak récupère le pétrole et la, une bonne occasion de faire la guerre car sans guerre l'économie des USA s'écroule.

1941-1945 2ème guerre
1946-1991 guerre froide (1950 corée, 1963-1975 viet-nam)
1991 1èmre guerre d'irak
1999 kosovo
2003 2ème irak

et s'ils arrêtent la grosse industrie de l'armement fait fallite, car il faut écoulé le stock c'est tout


Avatar du membre
overlord soldier
Messages : 318
Enregistré le : 22 sept., 23:00

Guerre actuel en Irak, pour ou contre? Bonnes solutions?

Message non lu par overlord soldier »

Pour rejoindre les différents avis mais complémentaires ici, comme l'a dit "Oldchouff", nous étions, nous aussi les "gendarmes du monde" (du moins dans certaines parties du globe) où l'on devait sûrement faire parler "la poudre" avant de négocier...

Quand je regarde les USA depuis 1945 d'après le post d'"Urgen", il est vrai qu'il n'y a pas eu pour les USA de pause quant à l'engagement de leurs forces armées dans différentes parties du monde, cela change seulement en fonction des priorités stragiques et de l'ennemi en face.

A sa liste, je rajouterai : l'invasion de la Grenade en 1984. Il fallait bien remonter le moral de leurs militaires depuis la fin de la guerre du Vietnam en 1975.
C'est hallucinant ! Toutes les decennies depuis 1940, il y a eu un recours systématique à la force armée...2010 : Iran ?

Et pour compléter son post, j'ajouterai le terrible avertissement qu'a lancé le Président Eisenhower sur l'existence du complexe militaro-industriel né des besoins matériels et logistiques vitaux lors des périodes de conflit.

Je m'explique...Toutes les industries, services, sous-traitants devenus par la force des choses et, par la rencontre de l'offre et de la demande, clients et fournisseurs du Pentagone...ont crée un tissu économique vital à certaines régions ou états des USA...Que deviendraient-il en cas de réduction des budgets militaires ?

Le Pentagone auraient alors des besoins moins importants = disparition de nombreuses entreprises = chômage = crise...etc...

Conclusion ? A moins que les USA ne remettent en cause cela en trouvant d'autres débouchés pour ces "prestataires militaires", il y aura une guerre tous les 10 ans afin de répondre aux besoins de cette logique non, de guerre seulement mais marchande et géostratégique

Pour ceux qui veulent bien saisir tous les enjeux concernés c-a-d : la formidable capacité Américaine à vouloir modeler le monde à son image (n'oublions pas non plus le cinéma !), lisez ceci

http://fr.wikipedia.org/wiki/Complexe_m ... ats-Unis_d'Am%C3%A9rique

Bonne lecture !...O.S

P.S : Je ne critique pas l'attitude Américaine mais j'en constate les dérives, j'aime boire du coca, voir un film d'action US et surtout remercier nos libérateurs encore vivants...chaque civilisation a marqué l'histoire de son empreinte, c'est leur tour pour le moment...dans quelques siècles, d'autres jeunes gens comme nous, se pencheront sur le devenir des USA comme nous, nous lisons aujourd'hui, les faits qui ont construit l'Histoire, la Gloire et la Ruine des empires passés...A méditer.


Invité

Guerre actuel en Irak, pour ou contre? Bonnes solutions?

Message non lu par Invité »

OUi bien vu overlord soldier, tu as bien fait de citer le Président Eisenhower. Il a mis en garde les américains contre le complexe militaro-industriel et depuis l'assassinat de kennedy et le président johnson c'est ce clan qui a les rennes du pouvoir.

Une fois Kennedy et ses reves de paix tué, quelques jours après Johnson annule les ordres de retirer les conseiller militaires US au Viet Nam et au contraire accélaire l'engagement militaire total...

Et il est vrai qu'aucun Empire n'as duré éternellement. Grece, Rome, Mongolie, Chine, France, Allemagne, URSS ...

J'irais même plus loin a propos du complexe M-I (c'est plus court). Les gens qui possèdent ces grandes industrie (comme KBR qui fourni linge nourriture lit eau coca douche et que sais-je encore au soldat en Irak, ou les hélicoptère Bell ou Colt etc etc), ces grandes industries donc sont celles qui mettent les politiciens au pouvoir, et une fois les politiciens en place ils payent leurs dettent avec une bonne guerre bien couteuse car plus l'argent coute chere au contribuable, plus ceux qui possede le pouvoir et les usines s'enrichissent.

Chaque char a remplacer, char M-16 usé est un bonheur pour eux, et en + il y as le pétrole...

Il existe même des cas encore plus loufoque :

KBR fait partis des entreprises venus profiter de la guerre. KBR s'occupe de logistique militaire. Cette entreprise fait en gros le boulot que des soldats était sensés faire mais les employés de KBR sont10 fois plus payés qu'un simple GI. Le plus hallucinant est que la formation de ses employés vient des militaires qu'ils remplacent.

Et les camions de KBR sont parfois vu (témoignage de GI) tournant en rond dans le désert sans filtre a air puis incendier, car c'est le gouvernement qui couvre tout les frais. Plus on dépense au frai de la population, plus le complexe M-I s'enrichit. Une logique de dingue ..


Avatar du membre
overlord soldier
Messages : 318
Enregistré le : 22 sept., 23:00

Guerre actuel en Irak, pour ou contre? Bonnes solutions?

Message non lu par overlord soldier »

Je pense que Johnson était très indécis concernant le Vietnam (si mes souvenirs sont bons), je vais retrouver ça...

Voilà :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lyndon_Baines_Johnson

Sa politique sociale ambitieuse a été mise à mal par la guerre en Asie du Sud-Est, sa popularité a descendu en flèche...il était tiraillé entre les efforts à faire pour essayer de gagner la guerre et le ressentiment certain qu'il allait recevoir, voir même une forte opposition intérieure due à une jeunesse qui ne voulait pas mourir pour l'Amérique.


Invité

Guerre actuel en Irak, pour ou contre? Bonnes solutions?

Message non lu par Invité »

jai édité mon post jete un oeil


Avatar du membre
overlord soldier
Messages : 318
Enregistré le : 22 sept., 23:00

Guerre actuel en Irak, pour ou contre? Bonnes solutions?

Message non lu par overlord soldier »

Interessant...Tu as des sources à proposer ? Je me doute que tu dis des choses pertinentes mais si tu pouvais rajouter l'endroit d'où tu les prends, ce serait bien, ça permet à chacun de faire sa "petite idée"...Merci !


oldchouff
Messages : 463
Enregistré le : 02 mai, 23:00

Guerre actuel en Irak, pour ou contre? Bonnes solutions?

Message non lu par oldchouff »

ungern, il serait peut-être temps que tu restes à ta place et apprenne à montrer un peu de respect à tes ainés mon garçon...

et d'arreter de parler de ce que tu crois savoir....

ayant quelques contacts avec des potes du 11eme choc (regiment qui "n'existe pas") je te dis juste que tu ne sais rien!! pas plus!!

mais comme tu ne sais pas ce que je fais dans la vie et ce que je peux avoir avoir vu, ou fait.... en toute modestie, je te demande,... non, j'exige de ta part un minimum de respect!

j'aurais pu le faire en PM, mais je tenais à ce que je viens de dire serve aussi à d'autres...


Ludoya
Messages : 295
Enregistré le : 12 sept., 23:00

Guerre actuel en Irak, pour ou contre? Bonnes solutions?

Message non lu par Ludoya »

Nous pouvons, je pense débattre dans le calme, sans chercher à imposer sa vision des choses. Chacun a une opinion forgée sur le sujet. Il ne s'agit pas de convaincre mais de confronter des faits. Image


Le 9 juillet 2004, la commission du renseignement du Sénat rendait public son rapport sur les informations ayant mené à la guerre en Irak. Il est dévastateur pour la CIA.
"Les renseignements qui ont conduit le pays à la guerre étaient faux. Ils étaient excessifs et n'étaient généralement pas construits à partir de faits" (déclaration du Sénateur Républicain Pat Roberts, président de la commission).

"Il s'agit d'un des plus importants échecs de notre histoire en matière de renseignement. Si au Congrès nous avions su ce que nous savons maintenant, nous n'aurions jamais voté la guerre. La position de notre nation n'a jamais été aussi affaiblie. Nous avons alimenté une haine profonde des américains dans le monde musulman et elle grandit. Conséquence directe, notre nation est plus vulnérable aujourd'hui que jamais" (déclaration du Sénateur Démocrate John Rockefeller, vice-président de la commission).

"Même si nous pensons que les jugements n'étaient pas déraisonnables quand ils ont été émis il y a deux ans, Nous avons appris depuis, que nous aurions pu faire bien mieux." Georges Tenet, directeur provisoire de la CIA.

Le rapport comprend 521 pages après une année d'enquête, 240 interviews et l'examen de 30.000 documents. Sa publication avait été retardé plusieurs semaines à la suite de négociation avec la CIA. L'Agence voulait en censurer 40% et a finalement obtenu que 20% du document soient classifiés. Le texte a été adopté à l'hunanimité le 17 juin 2004 par les membres de la commission mais les divergences entre républicains et démocrates étaient flagrantes.

Le rapport exonère le gouvernement de toute pression sur la CIA.
"La Commission n'a pas trouvé de preuves indiquant que des responsables de l'Administration aient tenté de contraindre, d'influencer, ou de faire pression sur des analystes pour qu'ils modifient leurs jugements sur les capacités de l'Irak à produire des armes de destruction massive" (extrait du rapport)
Mais les démocrates de la Commission ont un avis différent.
"Le rapport ne montre pas totalement l'environnement de pression intenses dans lequel la communauté du renseignement devait fournir des jugements sur l'Irak quand les membres les plus importants du gouvernement avaient déjà, de façon forte et répétée, donné publiquement leurs conclusions" Sénateur Rockefeller.

"Les analystes ont interprété les données ambiguës comme la preuve de l'existence des programmes qu'ils espéraient découvrir. Ils sont partis du principe que l'Irak avait profité du départ des inspecteurs pour recommencer à produire des armes de destruction massives" (extrait du rapport)

La suite dans l'après-midi...

Source : Le Monde - édition du dimanche 11 juillet 2004.


futur mta
Messages : 74
Enregistré le : 19 juil., 23:00

Guerre actuel en Irak, pour ou contre? Bonnes solutions?

Message non lu par futur mta »

moi je suis pour moyennement la guerre en irak!!pour revenira vos posts de la premiere pages les americains ne peuvent plus partir d'irak il connaise le meme probleme qu'il on connu au vietnam il se sont enlisé dans le conflit! et leur deuxieme erreur et qu'il se sont installé a l'interieur des villes alors qu'il aurais du le faire a l'exteriuer plus facile a contré une tentative d'attentats dans le cas echeant!!!!!le le but premiers de la guerre je pense que c'etais pour testé leur nouvelle armes come ils l'avaient fait lors de la premiere!!!!


Avatar du membre
overlord soldier
Messages : 318
Enregistré le : 22 sept., 23:00

Guerre actuel en Irak, pour ou contre? Bonnes solutions?

Message non lu par overlord soldier »

La maîtrise des sources énergétiques d'hydrocarbure est d'actualité depuis 1945, si vous relisez un extrait sur le complexe militaro-industriel (voir le lien que j'ai fourni dans mes posts précédents), vous conviendrez qu'un pays quel qu'il soit, s'il consacre ses moyens de productions vers un but guerrier ou pour conserver un certain niveau de vie necessaire au bon focntionnement de son économie et confort de ses habitants, a besoin de carburant et fera son possible pour se l'approprier suivant différents moyens : diplomatie, commerce et...conflits.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Complexe_m ... industriel

Dans le cas des USA, il avait besoin au niveau international d'un motif sérieux pour finir "le boulot" commencé en 1991 et ils ont monté ce "bateau" de toute pièce(s) comme ils l'ont fait depuis Kennedy.

Après l?échec de l?invasion anticastriste de la baie des Cochons, en avril 1961, les chefs de l?état-major américain concoctèrent un projet étrange. Leur stratégie, mise au jour par Bamford, consistait à lancer une « campagne de terreur » à l?encontre des citoyens américains et à l?imputer à Cuba afin de justifier une invasion généralisée de l?île. Un rapport secret avançait que « la publication de la liste des victimes dans les journaux américains provoquerait dans le pays une vague d?indignation instrumentalisable ». Baptisé « Northwood Operation », ce plan prévoyait des détournements d?avions et des attentats à la bombe à Miami et à Washington. Les documents préparatoires précisaient qu?il fallait « donner au monde l?image d?un gouvernement cubain représentant (...) une menace grave et imprévisible pour la paix dans l?hémisphère occidental (5) ».

L?administration Kennedy n?approuva pas l?opération Northwood, mais, deux ans plus tard, un « incident » similaire dans le golfe du Tonkin déclenchait la guerre du Vietnam. Des agents de renseignement britanniques, australiens et néo-zélandais se rallièrent à une vaste opération des services secrets américains au Vietnam, les aidant notamment à localiser des cibles afin que soient remplis les quotas quotidiens des missions de bombardement des B-52.

L?histoire de l?agence fait apparaître une grande variabilité dans l?attitude des Etats-Unis. Un exemple éloquent en est l?attaque par Israël du navire espion Liberty de la NSA lors de la guerre de six jours. Le 8 juin 1967, après avoir surveillé étroitement, six heures durant, le Liberty qui patrouillait au large, l?armée israélienne lança des attaques par voie aérienne et par torpilleur jusqu?à ce que la plupart des membres de l?équipage soient morts (34 hommes) ou blessés (171) et que le navire soit quasiment détruit. Les canots de sauvetage furent coulés sitôt mis à la mer. Israël prétendit après coup qu?il s?agissait d?une erreur. Alors que la NSA disposait des preuves du contraire, le gouvernement américain accepta cette explication et n?ouvrit jamais d?enquête.

De façon convaincante, Bamford démontre que les militaires israéliens savaient pertinemment qu?ils attaquaient un navire espion américain. Il suggère que le but de l?attaque était d?empêcher la collecte d?informations sur les atrocités militaires commises à 20 kilomètres de là seulement, dans la ville égyptienne d?El Arish, où des soldats israéliens étaient en train de fusiller des centaines de civils et de prisonniers ligotés. Le Pentagone décréta un black-out médiatique total, et les membres de l?équipage furent menacés de prison s?ils parlaient de l?attaque. Le président américain Lyndon Johnson aurait déclaré que « peu [lui] importait que le navire coule, il ne mettrait pas ses alliés dans l?embarras (6) ».


Source : http://www.monde-diplomatique.fr/2001/11/HAGER/15859

Si vous êtes Américain, je vous plains...Mourir pour une guerre que votre propre gouvernement a déclenché en vous sacrifiant d'abord pour "justifier" un état de guerre quasi-permanent...Je ne trouve qu'une exlication plausible : Depuis Pearl Harbor, les USA ne veulent plus être réveillés par le sifflement des balles et bombes et grâce à une certaine avance que leur donne la maîtrise technique des sciences de l'information, ils ont désormais, une logique de "prévention" couplée à la poursuite d'un but géostratégique du contrôle des lieux de production énergétiques, de manière directe ou indirecte...

Voilà leur "credo" !...Dramatique car c'est une fuite en avant vers un état de guerre "non déclaré" où cette grande nation s'empêtre pour des motifs stratégiques, économiques et énergétiques...


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités