Vétérans allemands

Dans cette rubrique, vous pourrez vous lancer à la recherche d'adresses de vétérans du Jour J et de la Bataille de Normandie, partager vos connaissances, vos relations avec nos héros de la Seconde Guerre Mondiale.
kommando.bb
Messages : 300
Enregistré le : 03 juin, 23:00
Localisation : 59

Re: Vétérans allemands

Message non lu par kommando.bb » 14 févr., 22:32

Araya a écrit :Ouin ouin ouin....la question posait sur les mise en...les commémos,pas les cimetieres.
C'était juste une petite parenthése! ;)

Par contre,les vétérans allemands ont-ils des préférences?Lieux,monuments,plages,armées,pays.....?
A+



Avatar du membre
weyax
Messages : 203
Enregistré le : 26 oct., 06:44
Localisation : Moselle/Allemagne

Re: Vétérans allemands

Message non lu par weyax » 15 févr., 07:26

Les plages?? Dans leurs memoires ils ne connaissent pas les plages, seulement les petits villages, les fermes, les petits chemins, le bocage, Caen, et les Jabos et le morts.

Ils n'ont pas des cartes de la region, seulement les officiers, les jeunes n'ont pas les noms des
villages, seulement la ville de Caen.

Mais ils visitent les jolies plages et Omaha ou Pegasus/Merville etc. mais ils n'ont pas vue en 1944, mais pas des visites pendant les commemorations, apres 60ans ils ont peur parceque l'opinion en Allemagne contre les veterans c'est ne pas bon.

La Cambe est un grand thema en visitant des amis et la cimitiere americain a contribuer le respect a l' ennemie.

Salutations



Avatar du membre
Araya
Messages : 428
Enregistré le : 10 sept., 18:01

Re: Vétérans allemands

Message non lu par Araya » 15 févr., 12:36

Les plages?? Dans leurs memoires ils ne connaissent pas les plages, seulement les petits villages, les fermes, les petits chemins, le bocage, Caen, et les Jabos et le morts.
Fort juste weyax,d'ou ma phrase du depart
Il y en a toujours!! perso l'année derniere,j'etais avec 9 d'entre eux!mais pas aux plages
Ils n'ont pas des cartes de la region, seulement les officiers, les jeunes n'ont pas les noms des
villages, seulement la ville de Caen.
on peu ajouter St Lo,Cherbourg,Falaise et Mortain
Par contre,les vétérans allemands ont-ils des préférences?Lieux,monuments,plages,armées,pays.....?
Weyax a en partie repondu,les cimetieres (toutes nationalités),le tombeau de Marie Joly,le couloir de la mort,Chambois,la foret d'Ecouves,plages non,armées,comme je le disais ils avaient en respect les Canadiens.


[youtube]NsYk8-Yzxj0[/youtube]

Avatar du membre
weyax
Messages : 203
Enregistré le : 26 oct., 06:44
Localisation : Moselle/Allemagne

Re: Vétérans allemands

Message non lu par weyax » 15 févr., 13:30

Oui Araya, mais la Poche de Falaise est plus tard et le gros des jeunes hommes~14000 est mort/missed/blessee a Caen et cette ville est le nightmare des hommes a 85 ans.

Et le relation contre les canadiens est deja ambivalent.

Salutations



Avatar du membre
cude
Messages : 41
Enregistré le : 14 janv., 22:04

Re: Vétérans allemands

Message non lu par cude » 15 févr., 18:50

Pourquoi avaient ils un si grand respect envers les Canadiens et les Polonais?



Avatar du membre
weyax
Messages : 203
Enregistré le : 26 oct., 06:44
Localisation : Moselle/Allemagne

Re: Vétérans allemands

Message non lu par weyax » 17 févr., 15:47

respect??

cet un thema tres difficile

ok perhaps in english:

Everyone knows AbbeyD'Ardenne and the jugdement against Panzer-Meyer at the end of the war.

Fact is, it was a very cruel and blody fighting to overran Caen.


Image

Image


The english and canadian troops were not amused that they could not reach their positions
fixed by the allied commando.

Therefore they began sometimes(not always)fighting in a way not gentleman like.

But than Meyer made it the same way(not fine at all) and shot some of his prisoners in the Abbeye.

So not only german prisoners were shot, but candiens too.

But after the lost war, the Germans were accused and no one asked for the canadien actions.

You can read about this difficult theme an interesting book , not written from a german author
but from Antony Beevor: The battle for Normandy:

"Im Kampfraum um Caen kam es aber auch seitens der Kanadier zu Erschießungen deutscher Gefangener. Nach Antony Beevor töteten schon am 8. Juni Angehörige des kanadischen Inns of Court Regiments einige deutsche Gefangene, die sich weigerten, sich entgegen der Genfer Konvention in ungeschützter Position auf die Kühlerhaube kanadischer Fahrzeuge zu setzen. Als Vergeltung darauf habe das Panzergrenadierregiment 26, ebenfalls der 12. SS-Pz.-Division „Hitlerjugend“ angehörend, drei kanadische Gefangene erschossen.[2]
In der Folgezeit wurden die Kämpfe zwischen der SS-Division „Hitlerjugend“ und den Kanadiern, die immer wieder aufeinander trafen, mit äußerster Härte geführt. Nach Beevor kam es am 4. Juli zu einem für beide Seiten verlustreichen Kampf um das Dorf Carpiquet westlich von Caen zwischen dem SS-Panzergrenadierregiment 26 und dem frankokanadischen Régiment de la Chaudière. Beevor schreibt: „Die wenigen [deutschen] Gefangenen wurden nach dem erbitterten Kampf sehr brutal behandelt. [..] Nach einer kanadischen Quelle wüteten die Frankokanadier des Régiment de la Chaudière im Morgengrauen wie die Berserker. Sie schnitten jedem SS-Mann, den sie antrafen, die Kehle durch, egal, ob verwundet oder tot.’“ Weiter zitiert Beevor einen Offizier: „An diesem Tag wurden von keiner Seite Gefangene gemacht.“[3]
Außerdem weist Beevor auf die Schlacht um die Straße nach Falaise am 8. und 9. August hin: Unter den 1327 deutschen Gefangenen, die das II. kanadische Korps ins Hinterland brachte, seien nur acht SS-Leute von der den Kanadiern verhassten SS-Div. „Hitlerjugend“ gewesen. Trotz der für gewöhnlich fanatisch kämpfenden SS-Soldaten solle dieses Detail zu denken geben, so Beevor.[4]"

Here Beevor blamed the canadiens for the beginning of the not gentlemanlike fightings around D'Ardenne.

But than Meyer reacted and after the war no one was interested in the canadien acts but in the acts of the bloody Waffen-SS Soldiers of the Hitlerjugend.


Image


I will and cannot judge what is the truth, after more than 60 years we cannot imagine the feelings of the fighters on both side. For these young people it was not a BoB-film, it was a cruelty without mercy.
It was just you or I. To live or not to live.


Therefore I think the soldiers on both side had even more fear for each other than respect.


But things change by time and in our times the few veterans on both sides(canadiens/germans) have no difficulties to meet each other.

Image


Salutations



kommando.bb
Messages : 300
Enregistré le : 03 juin, 23:00
Localisation : 59

Re: Vétérans allemands

Message non lu par kommando.bb » 21 févr., 13:39

Merci pour vos apports en connaissances.
Il est vrai que la hitlerjugend était la division la plus endoctrinée pour ainsi dire la plus sanguinaire!
J'ai appris aussi que justement cette division ss vouait une haine particulière envers les Canadiens et que leurs réglements de comptes pendant toute la bataille de Normandie était incomparable!!!Sans doute pour ces raisons que les vétérans ont plus en mémoire et donc plus en respect les Canadiens!
A+



Avatar du membre
Araya
Messages : 428
Enregistré le : 10 sept., 18:01

Re: Vétérans allemands

Message non lu par Araya » 21 févr., 18:28

oula,oula,ne melangeons pas tout s'i'ou' plait
l'affaire Hitlerjugend,Canadiens,n'a rien a voir avec le respect dont j'ai parlé,il n'y a d'ailleurs aucun vétérans SS dans mes connaissances.
pas de melange non plus avec crainte et respect,(aucun respect pour les Polonais par exemple).
Pour en revenir a ce que je disais au depart,les vétérans avaient en respect les Canadiens pour leur valeur de soldat.Chose qu'ils n'avaient pas pour les Anglais et Americains.


[youtube]NsYk8-Yzxj0[/youtube]


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Les vétérans du Débarquement et de la Bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités