à la une des journaux ...

Vous souhaitez discuter avec les internautes de sujets divers et variés, sans rapport avec la seconde guerre mondiale ? Ce forum est à votre disposition !
Invité

à la une des journaux ...

Message non lu par Invité »

voila des fois on parle dans la presses ecrites de la 2gm et je trouve que mettre les articles ayant une sources fiable et les faire partager aux autres sa pourraient être bien ...

L'aveu de Günter Grass sur son passage dans les Waffen SS divise les intellectuels

Dans un long entretien télévisé diffusé dans la soirée du jeudi 17 août, Günter Grass a appelé ses contempteurs à lire son autobiographie avant de juger son enrôlement, à l'âge de 17 ans et pour quelques mois, dans les Waffen SS à la fin de la seconde guerre mondiale. D'apparence calme mais un peu tendu, pensif par instants, l'écrivain a tenté d'expliquer son "aveuglement" de jeunesse et les raisons de son très long silence sur cette "souillure" qu'il portait en lui depuis.


L'ampleur du débat suscité en Allemagne et dans toute l'Europe par la confession tardive du Prix Nobel de littérature 1999 a amené la maison d'édition Steidl à avancer de deux semaines la mise en vente de l'ouvrage, Beim Häuten der Zwiebel (En épluchant les oignons), initialement annoncée pour le 1er septembre. Depuis mercredi 16 août, 130 000 des 150 000 exemplaires prévus ont été placés en librairie où, d'après les premiers échos, ils s'arrachent. Un tirage de 100 000 exemplaires supplémentaires est en cours.

Alors que la droite allemande a du mal à dissimuler sa joie de pouvoir enfin sermonner celui qui lui avait si longtemps fait la morale, les intellectuels, en Allemagne et à l'étranger, sont divisés. En Pologne, où il a été d'abord critiqué, d'autres voix se sont élevées pour saluer la démarche de l'auteur, né à Gdansk (Pologne) en 1927. Adam Michnik, l'ancien opposant au régime communiste, et le président de l'épiscopat polonais, l'archevêque Jozef Michalik, ont rendu hommage à son courage. Bien que très "choqué", l'écrivain britannique Salman Rushdie a également plaidé pour la tolérance.

Interrogé par la chaîne de télévision publique allemande ARD sur une île danoise où il passe ses vacances, Günter Grass a reconnu avoir dévoilé "trop tard, ou très tard" son passage dans les Waffen SS. Assurant n'"avoir participé à aucun crime" avec la 10e division blindée Frundsberg, il a insisté avoir "toujours ressenti le besoin de raconter cela un jour, dans un cadre plus large". En attendant, il était convaincu que tout ce qu'il faisait "en tant qu'écrivain et citoyen de ce pays" était à l'opposé de ce qui l'avait "imprégné" durant ses jeunes années, à l'époque nazie, et que "cela suffisait".

A ceux qui, telle la présidente du Conseil central des juifs en Allemagne, Charlotte Knobloch, ont dénoncé son silence pendant soixante ans, il a répondu qu'ils étaient "dans leur bon droit". Il a toutefois espéré qu'ils trouveraient le temps de lire son livre : après l'avoir lu, "celui qui veut juger peut juger". Mme Knobloch a regretté, comme d'autres, que les aveux de l'auteur aient lieu dans le cadre d'une "opération de relations publiques" pour promouvoir la sortie de l'autobiographie.

A droite, tant Bernd Neumann, le ministre d'Etat à la culture, que Ronald Pofalla, le secrétaire général de l'Union chrétienne-démocrate (CDU), ont estimé que l'écrivain ne pourrait plus se prévaloir de l'autorité morale dont il jouissait. Surnommé "la conscience de l'Allemagne", ce compagnon du Parti social-démocrate a souvent brocardé les chrétiens-démocrates pour leur idéologie "petite-bourgeoise".

Antoine Jacob
source : Le Monde.fr

tchô et que dieu vous garde ...


Rock
Messages : 1244
Enregistré le : 04 nov., 00:00

à la une des journaux ...

Message non lu par Rock »

merci aymer ,mon père m'avait parlé de cette histoire Image

Je pensequ'il ne faut pas blamer cette homme ,enfin il n'a passé que quelques mois chez les SS et en plus c'était en fin de guerre,alors qu'a t-il pus faire à part se battre!!! Image

et puis le fait qu'il est eu le prix Nobel montre que tous le monde à le droit à une seconde chance ,il l'a saisi ,alors laissons le tranquille.

Amicalement
Rock


Invité

à la une des journaux ...

Message non lu par Invité »

dans le parisien d' aujourd' hui ... rubrique des faits d' hiver ...

Un arsenal et des " souvenirs " nazis saisis.

Les services des douanes de Metz ont fait irruption le 9 août à 7h du matin dans une maison coquette, paisible et isolée située dans le bassin ouiller lorrain à l' extrème est de la Lorraine. Une enquête menée de part et d' autre de la frontière avec l' Allemagne a permis d' établir la présance d' armes au domicile d' un ressortissant allemand de 36 ans, vivant en France et travaillant dans son pays dans la maintenance informatique. Les investigations n' ont pas été vaines. Un arsenal impressionnant, religieusement conservé dans des coffres a été saisi.

L' homme détenait en toute illégalité 13 armes de poing, 9 armes d' épaule 3 500 cartouches et 35 chargeurs. Deux mitrailleurses et un fusil d' assaut et deux pistolets-mitralleurs figuraient parmis les pièces les plus impressionnantes, conservées en parfait état de marche.

Le père de famille, iconnu des services de police, s' est dit collectionneur invétéré et tireur sportif. La fouille de la demeure a réservée une autre surprise aux enquêteurs. En effet, dans la cave, ils ont visité, malgré eux, un petit musée élever à la gloire du IIIème Reich. Manequin vétu d' un uniforme SS, bouteille de vins de la cuvée " Adolf ", affiches, médailles, drapeaux, diplômes, ... le tout soigneseusement mis en scène. Le détenteur de tout ses objets s' est défendu de toute facsination et à plaider pour le seul intérêt historique. Sa passion des armes et de la chose militaire en général date selon lui d' une quinzaine d' années, quand il a exhumé de la mémoire familliale une photo de son grand-père en uniforme lors de la Première Guerre Mondiale. Les douanes ont saisi les armes, estimées entre 9 000? et 10 000?, mais n' ont pas touché aux objets nazis, ceux-ci relevant de la justice pénale.

Le parquet de Metz a confié une enquête à la police judiciaire afin de déterminer leur origine. Les premiers éléments de l' enquête ne relèvent aucun activisme politique de la part de leur propriétaire, même si le soin apporté à leur mise en valeur fragilise la thèse de la simple curiosité intellectuelle.

Pierre Roeder
source : Le Parisien du 19/08/2006

tchô et que dieu vous garde ...


Invité

à la une des journaux ...

Message non lu par Invité »

Bonsoir,

belle prise.

Ca va aller où ses armes ? Image

Tristan


Invité

à la une des journaux ...

Message non lu par Invité »

et ben il avait de quoi refaire une guerre le type Image Image

merci aymer ,un vrai journaliste Image


Invité

à la une des journaux ...

Message non lu par Invité »

combien y a t'il de collectionneurs qui possede des armes des uniformes etc.....c'est cela une collection,quand a ces armes il lui suffit de les faire demilitariser ,il y a ici dans ma region des collectionneurs de toutes origine social,du maçon en passant au gendarme tous ((enfin presque tous )) leurs principal théme c'est l'allemand,il ne font pas de politique n'y d'apologie de ce que vous savez,alors ou et le probleme!!!!on ne peut posseder un lebel ou un mauser pourquoi!!! avez vous deja vu un truant commettre un hold-up avec ce genre d'arme!!!!!mais si vous avez un tres bon certificat de bonne vie et moeurs alors vous pouvez acheter chez l'armurier du coin une kalachnikov !!!!!!CURRIEUX NON


Invité

à la une des journaux ...

Message non lu par Invité »

non non mais la personne en question n' avaient pas de permis je crois et pas de papiers pour ses armes qui étaient en état de tir ... et quand tu vas porter une arme a faire demilitariser il vaut quand même montrer ou tu l' as acheter etc ... et si il les a eu par une fillaire pas tres legal pour sa que elles n' étaient pas demili'

tchô et que dieu vous garde ...


Quentin
Messages : 1757
Enregistré le : 13 mai, 23:00

à la une des journaux ...

Message non lu par Quentin »

il y a une 20ene d'année sur toute les brocantes il y avais des armes non demilitarisée a vendre,maintenant meme une baihonnete et placée dans une categorie!!!!!!dans certain pays posseder une armes et un droit,chez nous en belgique comme d'ailleur en Françe cela et comparable a un acte criminel combien de collectionneur d'arme commette un delit!!! c'est rare ,mais combien d'accident de chasse par ans!!!!assez courant,mais pardonnable car ils possedes (((les chasseurs)))un permit,les lois sont completement débile,nous lisons dans les journaux un flic sait tiré une balle dans la téte avec son arme de service,rare de voir un collectionneur se tirer une balle dans la téte evec son mauser ,garant ou tout autres arme de sa collection


ender
Messages : 84
Enregistré le : 06 nov., 00:00

à la une des journaux ...

Message non lu par ender »

C'est vrai, mais entre notre systeme et celui des USA, je préfère le notre.


Everthman
Messages : 427
Enregistré le : 11 août, 23:00

à la une des journaux ...

Message non lu par Everthman »

je suis totalement d'accord avec toi
car en amerique des gamin de 8/9 se balade avec des pistolets


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités