Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Sainte-Anne en 1944 – Calvados – Bataille de Normandie

Sainte-Anne (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 8 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 26th Infantry Regiment, 1st Infantry Division

Drapeau américain 745th Tank Battalion

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 916, 352. Infanterie-Division

Historique :

Aux premières heures du 8 juin 1944, le 3ème bataillon du 26th Infantry Regiment (1st Infantry Division) commandé par le lieutenant-colonel John T. Corley vient de s’emparer de Tour-en-Bessin et progresse en direction de Sainte-Anne le long de la route nationale 13. Le bataillon, appuyé par les chars Sherman de l’escadron C du 745th Tank Battalion, est opposé à des éléments du Grenadier-Regiment 916 (352. Infanterie-Division). L’infanterie progresse sur deux colonnes qui intègrent six Sherman en tête et au milieu du dispositif. Le 3ème bataillon atteint le hameau de Sainte-Anne à 1 heure 30 et s’en empare, il est en contact régulier avec des Allemands qui se replient vers l’est.

Dans la nuit du 7 au 8 juin 1944, les renseignements américains indiquent l’imminence d’une contre-offensive allemande armée par les renforts arrivant du sud : le 26th Infantry Regiment (IR) s’installe alors en défense. La compagnie L du capitaine Billings est positionnée au nord de Sainte-Anne, la compagnie I du capitaine Semanchyk à l’est et la compagnie K du lieutenant Cornwell au sud. Une pluie fine commence à tomber et la visibilité baisse. A 3 heures du matin, la position de la compagnie L est submergée par une colonne allemande qui effectue un repli du nord vers le sud : les Américains engagent aussitôt le combat à très courte portée et la situation est rapidement chaotique, mélangeant sodats, véhicules de ravitaillement, troupes à vélo… L’artillerie terrestre et les canons de marine débutent aussitôt un imposant tir de barrage centré à l’est et au nord-est de Sainte-Anne. Deux camions allemands, chargés de prisonniers américains de la compagnie L, s’apprêtent à quitter le secteur lorsqu’ils sont détruits par l’artillerie : les pertes sont très nombreuses.

A 6 heures 30, le 3ème bataillon parvient à reprendre position sur sa ligne de défense initiale : 125 soldats allemands sont faits prisonniers.

Cartes de Sainte-Anne :

Image : carte du secteur de Sainte-Anne - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook