Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Pont-Hébert en 1944 – Manche – Bataille de Normandie

Pont-Hébert (Manche)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 14 juillet 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 3rd Armored Division

Drapeau américain 119th Infantry Regiment, 30th Infantry Division

Drapeau américain 35th Infantry Division

Drapeau américain 743rd Tank Battalion

Drapeau nazi Panzergrenadier-Lehr-Regiment 902, Panzer Lehr Division

Drapeau nazi 2. SS Panzer-Division “Das Reich”

Drapeau nazi 3. Fallschirmjäger-Division

Drapeau nazi 17. SS Panzer-Division “Götz von Berlichingen”

Drapeau nazi 352. Infanterie-Division

Historique :

Le 10 juillet 1944, le 119th Infantry Regiment (30th Infantry Division) commandé par le colonel Alfred V. Ednie progresse le long de la route départementale 974 en direction du sud sous les tirs de l’artillerie allemande et son 1er bataillon atteint les abords nord du village de Pont-Hébert. Peu avant minuit, des bruits de déplacement de blindés ennemis sont décelés au sud de Pont-Hébert ; il s’agit de la Panzer Lehr Division qui lance une violente offensive au nord-est et au nord-ouest avec les 1er et 2ème bataillons de son Panzergrenadier-Lehr-Regiment 902 renforcés par un bataillon antichar aux premières heures du 11 juillet.

Les Allemands parviennent à percer les lignes de défense américaines mais son stoppés par l’artillerie et par les chars du 743rd Tank Battalion. Au lever du jour, le 119th Infantry Regiment se réorganise et reprend sa progression en direction de Pont-Hébert. Les Américains sont opposés à des éléments du 352. Infanterie-Division, de l’unité de reconnaissance de la 3. Fallschirmjäger-Division et de la 17. SS Panzer-Division “Götz von Berlichingen” et ils poursuivent leur progression en direction du village, dernier verrou avant de pouvoir accéder à la ville de Saint-Lô. Les Allemands sont installés en défensive et ont valorisé d’excellents positions ; ils déclenchent de multiples tirs d’artillerie qui ralentissent l’avancée américaine. Le 12 juillet, des éléments de reconnaissance de la 3. Fallschirmjäger-Division viennent renforcer le dispositif défensif : du 12 au 13 juillet, la 30th Infantry Division enregistre la perte de 961 de ses soldats (tués, blessés, portés disparus ou prisonniers), dont 400 pour le seul 119th Infantry Regiment.

Il faut attendre le 14 juillet pour que les Américains du 30th Infantry Division sur la rive ouest de la Vire et le 35th Infantry Division le long de la rive est s’emparent de Pont-Hébert et repoussent les Allemands vers le sud.

Photos de Pont-Hébert en 1944

Cartes de Pont-Hébert :

Image : carte du secteur de Pont-Hébert - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook