Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Saint-Clair-sur-l’Elle en 1944 – Manche – Bataille de Normandie

Saint-Clair-sur-l’Elle (Manche)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 13 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 115th Infantry Regiment, 29th Infantry Division

Drapeau américain 116th Infantry Regiment, 29th Infantry Division

Drapeau américain 747th Tank Battalion

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 916, 352. Infanterie-Division

Historique :

Du 10 au 11 juin 1944, le 115th Infantry Regiment (29th Infantry Division) sécurise la rive nord de l’Elle et se prépare à poursuivre la progression en direction de Saint-Clair-sur-l’Elle. Le 12 juin à 4 heures 30, les Américains déclenchent une violente préparation d’artillerie au sud de l’Elle et une demi-heure plus tard, le 1er bataillon quitte sa base de départ et passe à l’offensive : au moment de franchir l’Elle à hauteur du hameau du Pont en Pierre, un déluge de feu et d’acier s’abat sur les soldats américains qui n’ont d’autres choix que de se replier. Le 3ème bataillon, engagé dans l’assaut à l’est du 1er bataillon, est sévèrement touché par les tirs adverses (en particulier la compagnie K qui perd 32 des siens et notamment son commandant d’unité, le capitaine Louis I. Hille, sous les obus allemands) et doit également rejoindre la rive nord. Plusieurs tentatives supplémentaires échouent malgré l’engagement de chars appartenant au 747th Tank Battalion et les pertes sont catastrophiques pour les Américains.

Le Major General Charles H. Gerhardt commandant la 29th Infantry Division décide alors d’engager le 116th Infantry Regiment du colonel Charles D. W. Canham : vers 16 heures 30, le régiment débute sa phase de déplacement et ce n’est qu’à 20 heures 15 qu’il débute le franchissement de l’Elle, étant appuyé par l’artillerie. Aussitôt, le 2ème bataillon atteint Saint-Clair-sur-l’Elle et débute le nettoyage du village qui s’avère particulièrement long d’autant plus que la nuit est tombée. Les Allemands tiennent encore certaines habitations, en particulier la mairie, l’église ainsi que le presbytère. Il faut attendre le lendemain, 13 juin, pour que la commune soit intégralement libérée. Les Américains y subissent encore de nombreux tirs d’artillerie adverses pendant toute cette journée.

En seulement deux jours d’opérations pour s’emparer de Saint-Clair-sur-l’Elle, la 29th Infantry Division a perdu 547 soldats (tués, blessés, disparus ou prisonniers). Durant cette même période, l’artillerie américaine a effectué 125 appuis-feu dans le secteur et consommé plus de 6 000 obus.

Cartes de Saint-Clair-sur-l’Elle :

Image : carte du secteur de Saint-Clair-sur-l'Elle - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook