Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Browning M2 HB – Histoire, fiche technique et photo

Browning M2 HB

Histoire, fiche technique et photo

Image : Browning M2 HB - Calibre 50

Historique de la mitrailleuse Browning M2 HB

A la fin de la Première Guerre mondiale et le développement des chars d’assaut, les forces armées américaines ont remarqué que les mitrailleuses refroidies par eau, et notamment la M1917A1, prenaient beaucoup trop de place dans les véhicules blindés. La crise en Europe ne faisant qu’augmenter à partir de 1930, l’Ordnance Department américain est chargé de développer une mitrailleuse refroidie par air pour l’infanterie.

Ainsi, la mitrailleuse Browning 1919A4 voit le jour, développée par l’ingénieur John Browning, en calibre 7,62 mm (calibre américain : .30) et qui possède une puissance de feu identique à la M1917A1 refroidie par eau.

En 1921, les Américains mettent au point un dérivé de la 1919A4 pour la lutte antiaérienne, en calibre 12,7 mm, qui intéresse également l’infanterie pour sa lutte contre les véhicules blindés. Equipée en premier lieu d’un manchon pour le refroidissement par eau, elle est ensuite équipée d’un canon plus large pour le refroidissement par air, simplifiant ainsi son utilisation et son transport, notamment pour l’infanterie. Cette nouvelle version est appelée Browning M2 HB (pour Heavy Barrel, canon lourd).

La M2 HB équipe les avions américains, les chars, les véhicules blindés et les sections d’appui de l’infanterie pendant toute la durée de la Seconde Guerre mondiale. Elle s’adapte à de multiples configurations et est toujours utilisée de nos jours, sous des formes modernisées, dans la plupart des armées du monde.

Fiche technique de la mitrailleuse Browning M2

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis d’Amérique
Dénomination : Browning M2 HB – .50

Mode de tir : automatique et semi-automatique
Calibre : 12,7 x 99 mm
Chargeur : par bandes de 100 cartouches
Portée : 1800 m
Cadence de tir : 500 coups/min

Masse de la mitrailleuse M2 HB : 38 kg
Masse du trépied M3 : 20 kg
Masse d’une bande de 105 cartouches : 17 kg
Masse totale en ordre de bataille : 72,62 kg
Longueur : 1653 mm
Longueur du canon : 1143 mm

Bibliographie :
D.Day Normandie : uniformes-armes-matériels
Infantry Weapons of World War 2
Weapon: A visual History of Arms & Armour

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook