Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Obusier de 105 mm M2 – Histoire, fiche technique et photo

Obusier de 105 mm M2A1

Histoire, fiche technique et photo

Image : Obusier de 105 mm M2A1

Historique de l’obusier Howitzer 105 mm M2A1

La Première Guerre mondiale révolutionne profondément l’artillerie lourde, lui donner un rôle prépondérant dans la bataille. Les Français et les Britanniques en font les frais durant la Grande Guerre, et les Américains, qui s’équipent encore avec du matériel français ou britannique, comprennent l’importance des obusiers et des canons lourds à grande portée.

C’est ainsi que dans le cadre de la modernisation de l’U.S. Army, entammée entre 1920 et 1940, diverses études dans le domaine de l’artillerie mettent l’accent sur la création d’un canon de type obusier, capable d’intervenir avec précision sur une distance de dix kilomètres, facile à transporter et à entretenir.

En 1939, à la veille du déclenchement officiel de la guerre en Europe, les premiers plans de l’obusier de 105 mm M2 sont mis au point. Rapidement, près d’un an plus tard, en 1940, le premier prototype sort d’usine et est immédiatement validé. Sa production en série, fixée à plusieurs milliers d’exemplaires, débute la même année.

Cet obusier est utilisé sur la majorité des fronts où des unités américaines sont déployées : en Afrique du nord, dans le Pacifique, en Europe… Il est ainsi débarqué en Normandie où il participe à la furieuse “guerre des haies”, offrant à l’infanterie alliée un précieux soutien. Sa précision est son point fort, tout comme son transport, très simplifié pour ce type de canon, malgré son poids important.

Fiche technique de l’obusier Howitzer 105 mm M2A1

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis d’Amérique
Dénomination : Howitzer 105 mm M2A1

Calibre : 105 mm
Poids des obus : 14,97 kg
Portée maximale : 11 430 m
Cadence de tir : 15 coups/min

Elevation : de -5° à 65°
Rotation : 46°

Masse : 1 934 kg
Longueur : 2 574 mm

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook