Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

HMS Kingsmill – Bataille de Normandie

 HMS Kingsmill

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : HMS Kingsmill

Historique de l’HMS Kingsmill

Ce bâtiment de guerre est lancé aux Etats-Unis le 13 août 1943 et entre en service à compter du 29 octobre de la même année sous la dénomination DE 280. Ce destroyer d’escorte est alors cédé à la Royal Navy dans le cadre du programme Lend-Lease entre les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Baptisé HMS Kingsmill par les Anglais, il reçoit également sa nouvelle dénomination technique : K 484.

Le 6 juin 1944, il est le navire amiral de l’Assault Group G.2 au sein de la Task Force G à destination de Gold Beach. Il intègre à son bord le poste de commandement du Captain Balance et pour l’occasion, il s’est vu retirer son canon de 76 mm afin de laisser la place à plusieurs salles servant au suivi des opérations et au logement des cadres. En outre, quatre canons Oerlikon lui sont ajoutés, portant leur nombre total à seize.

Après sa participation à l’offensive alliée en Normandie, le Kingsmill est déployé en novembre 1944 au large des Pays-Bas devant Walcheren. Il est ensuite rendu à la marine américaine le 22 août 1945 avant d’être finalement vendu pour être ferraillé le 17 février 1947.

Fiche technique de l’HMS Kingsmill

Pays créateur : Etats-Unis
Pays utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : K 484 – H.M.S. Kingsmill
Classe : frégate de classe Captain

Equipage : 183 hommes

Armement (1944) : 6 canons de 120 mm, 12 canons anti-aérien de 40 mm, 8 mitrailleuses Vickers de 12,7 mm, 10 tubes lance-torpilles de 533 mm

Déplacement : 1 690 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 32 noeuds
Longueur : 108,66 m
Maître-bau : 10,9 m
Tirant d’eau : 3,7 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook