HMS Orion – Bataille de Normandie

HMS Orion

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : HMS Orion

Historique de l’HMS Orion

Après la Première Guerre mondiale, dans le cadre du programme de modernisation des capacités maritimes britanniques, les constructions navales anglaises reçoivent la commande de plusieurs cuirassés dont ceux de la classe Leander lancés dans les années 1930. L’HMS Orion est pour sa part lancé en novembre 1932.

Les navires de la classe Leander sont des cuirassés légers et rapides avec un armement néanmoins conséquent. Affecté dans un premier temps dans l’océan Indien, il est déployé dans la Méditerranée au début de la Seconde Guerre mondiale pour y escorter les navires alliés et participe à la bataille du cap Matapan. Pendant l’évacuation de la Crête, le HMS Orion est touché et doit être réparé aux Etats-Unis.

A nouveau en activité en 1943, il participe à l’opération Neptune le 6 juin 1944 au sein de la Force G qui se dirige vers Gold Beach et bombarde la batterie du Mont-Fleury. Pendant la suite de la bataille de Normandie, il appuie par ses bombardements les troupes anglo-canadiennes dans la région de Tilly-sur-Seulles.

Après le mois de juin 1944, l’HMS Orion est déployé en Méditerranée au profit des forces alliées. Il quitte le service en 1947 et est vendu pour être démoli le 19 juillet 1949.

Fiche technique de l’HMS Orion

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : H.M.S. Orion
Classe : croiseur léger de classe Leander

Equipage : 680 hommes

Armement (1944) : 6 canons de 152 mm, 4 canons de 102 mm, 12 mitrailleuses de 12,7 mm, 4 tubes lance-torpilles de 533 mm

Déplacement : 9 740 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 32,5 nœuds
Longueur : 169 m
Maître-bau : 17 m
Tirant d’eau : 5,8 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster