Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

USS Barton – Bataille de Normandie

USS barton

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : USS barton

Historique de l’USS Barton

Le Barton est lancé le 10 octobre 1943 et entre en service le 30 décembre de la même année. C’est le deuxième destroyer de la marine américaine à porter ce nom après la destruction du DD 599 le 13 novembre 1942 par le destroyer japonais Amatsukaze pendant la bataille de Guadalcanal.

Le 14 mai 1944, l’USS Barton quitte le port de Norfolk et fait route en direction de Plymouth en vue de participer aux opérations amphibies en Normandie. Dès le 4 juin, il sauve l’équipage du LCT-2498 engagé dans le cadre de l’opération Neptune et qui sombre dans la Manche.

Il participe le Jour J à l’appui-feu naval des forces terrestres alliées débarquant sur Utah Beach, puis au bombardement de Cherbourg le 25 juin 1944, durant lequel il est légèrement endommagé par des tirs allemands.

Le 10 juillet, il fait route vers les Etats-Unis avant d’être engagé dans le Pacifique, notamment au sein de la 5ème escadre puis de la 3ème escadre.

Après la Seconde Guerre mondiale, le Barton est déployé dans le Pacifique et au large de la Corée avec la Task Force 77, une période durant laquelle il subit de nouveaux dégâts et perds plusieurs marins. Après plusieurs exercices et patrouilles, il est témoin des combats du canal de Suez en octobre 1956.

Placé en réserve en août 1968, il est retiré définitivement du service en septembre. Le 8 octobre 1969, il est volontairement détruit en mer lors d’un exercice de tir de l’U.S. Navy.

Fiche technique de l’USS Barton

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis
Dénomination : DD 722 – U.S.S. Barton
Classe : destroyer de classe Allen M. Sumner

Equipage : 336 marins

Armement (1944) : 6 canons de 130 mm, 12 canons de 40 mm, 11 canons anti-aérien de 20 mm, 10 tubes lance-torpilles de 533 mm

Déplacement : 2 200 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 34 noeuds
Longueur : 114,76 m
Maître-bau : 12 m
Tirant d’eau : 4,78 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook