Bataille de Normandie – Vendredi 14 juillet 1944

Vendredi 14 juillet 1944

La bataille de Normandie jour après jour

14 juillet 1944 : cérémonie de la fête nationale au monument aux Morts de la Première Guerre mondiale d'Isigny-sur-Mer. Photo : US National Archives

14 juillet 1944 : cérémonie de la fête nationale au monument aux Morts de la Première Guerre mondiale d’Isigny-sur-Mer.
Photo : US National Archives

En ce jour de fête nationale en France, les combats se poursuivent en Normandie. Les Britanniques maintiennent le contact dans la ville de Caen avec les forces allemandes du Panzergruppe ouest commandées par Eberbach, et tentent de gagner la partie est et sud de la ville, mais les défenseurs tiennent bon, malgré les très nombreux bombardements.
Dans la vallée de l’Odon, la progression britannique se poursuit, bien qu’elle soit très lente et que les pertes soient élevées. Un grand nombre de divisions blindées allemandes se porte au contact des Anglo-Canadiens qui souffrent de cette situation mais qui tiennent bon.

En revanche, ces mouvements de chars et de véhicules blindés ennemis dirigés vers Caen permettent aux Américains de ne pas souffrir davantage dans leur secteur. A l’est, inversement, les défenseurs allemands ne permettent pas aux troupes alliées d’avancer davantage. Le front américain demeure cependant stable, il n’évolue pratiquement pas, excepté sur une dizaine de mètres payés au prix fort par les deux belligérants. Saint-Lô et Périers sont toujours à portée de l’artillerie, mais pas encore de fusil.

Jour précédentJour suivant

Retour à la Frise historique

DDay-Overlord.com – Reproduction soumise à l’autorisation de l’auteur – Contact Webmaster