Wn13 (Pegasus Bridge)

Cette rubrique permet à tous les visiteurs du site DDay-Overlord intéressés par les parachutages et les largages de planeurs, ainsi que les batailles aériennes qui ont eu lieu au-dessus de la Normandie pendant toute la Bataille de Normandie.
Avatar du membre
weyax
Messages : 203
Enregistré le : 26 oct., 06:44
Localisation : Moselle/Allemagne

Re: Wn13 (Pegasus Bridge)

Message non lu par weyax » 24 janv., 14:27

Looking at the shape of this:

Image


There are only few possibilities:

A SdKFZ251 or Beckers selfmades:

Image
or a Latil /Unic/Somua
Image

according to that,
here is what von Luck(first on Pegasus I think) says about the early hours of D-Day;

Feuchtinger informed me that an armoured group, including my I Battalion in SPWs (Shützenpanzerwagen, armoured personnel carriers.), was to push through to the coast west of the Orne. His orders to me: "You will attack with your II Battalion, reinforced by Panzer Reconnaissance Battalion 21 and Assault-gun Battalion 200 (Major Becker) and a platoon of 8.8cm anti-tank guns, east of the Orne. Your task is to crush the 6th Airbornes bridgehead, recapture the two Orne bridges at Bénouville and establish contact with the coastal units. Elements of artillery will support you. Start of the attack: as soon as all elements have reached you."
The employment of the reconnaissance battalion worried me greatly. I had after all; seen action in all the theaers of war as an "amoured scout," always as the spearhead of the division. We were not equipped for direct attacking operations.
No. 4 company of the panzer regiment arrived towards 1700 hours on 6th June, Major Beckers batteries not until the night of 7th June. So I had to start without them.

and looking at this:
Panzer Grenadier Reg. 125 (Major von Luck):

Regimental HQ: 1 HQ in Sdkfz 251/11 Engineer Zug : 1 Engineer (Rifles/Flame-thrower) in Truck
1 Aufklarung Zug: 1 SMG on Motorcycles
1 Infantry Gun Ko.: 1 150mm SP Gun (Gesch Pz sFH 13 Lorraine)
1 PanzerJager Ko.:1 PaK 40 & Truck
1 Nebelwerfer Ko.: 1 SP Reihenwerfer Somua (20-barrelled tiered mortar launcher on Somua MCG or MCL half-track)

it could be!

Early on Pegasus, there were no PZIV, I think, there were only Lorraines or this:

Image

Image

Image





Later at 17o' clock the PanzerIV arrived, but where are the photos of the proud english gunners with the knocked out PzIV
at Pegasus????


And on 7.Juni Becker arrives with his battery:

Image

Cordialment



Avatar du membre
palmereldritch
Messages : 16
Enregistré le : 22 nov., 10:51

Re: Wn13 (Pegasus Bridge)

Message non lu par palmereldritch » 05 mars, 14:46

Bonjour et hello everybody!

Je reprends mes recherches en ce moment et je suis heureux de de voir ce fil enrichi de deux contributions très intéressantes: celle de Marc montre la photo apparemment complète de la reconnaissance aérienne du 6 juin. On a donc l'emplacement précis de l'engin détruit par le PIAT. Cela m'évitera de la chercher plus longtemps. Celle de weywax nous propose avec détail différentes versions possibles de ce half-track.
Toutefois, sans revenir sur ce qui a été dit plus haut, on ignore toujours si ce blindé appartenait à la 716ID ou à une avant garde du 125 rgt de la 21 Pz.
Mais je voudrais relancer le débat et le recentrer sur mon questionnement initial: la disposition et l'inventaire précis des défenses du Wn 13 lors de l'assaut. C'est là qu'il y a un grand vide à combler à mon sens. J'avais d'ailleurs hésité au début sur la rubrique dans laquelle placer ce fil: "opérations aéroportées..." ou "mur de l'Atlantique".

Merci et thank you,

Laurent.



Avatar du membre
weyax
Messages : 203
Enregistré le : 26 oct., 06:44
Localisation : Moselle/Allemagne

Re: Wn13 (Pegasus Bridge)

Message non lu par weyax » 05 juil., 12:11

Hakermann asked me for more Pics about Baukommando Becker/21.Pz/Kmpfgruppe von Luck who was first in
attacking at Pegasus and I decided to split the pics into this thread and the thread about von Luck:

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Salutations



Marc Laurenceau
Messages : 2697
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Wn13 (Pegasus Bridge)

Message non lu par Marc Laurenceau » 12 nov., 10:20

Je reviens sur le fameux "PANZER IV" du Pegasus Bridge. Voici différents extraits rédigés par plusieurs auteurs à propos de l'arrivée d'un blindé au niveau de Bénouville :

"At 02:00 the 2nd Battalion headed for the bridges from the west, supported by the 1st Panzerjager Company and part of the 989th Heavy Artillery Battalion coming from the north. "
Traduction : " A 02h00, le second bataillon (du Panzergrenadier Regiment 192 dont le PC est à Cairon) prend la direction des ponts depuis l'ouest, appuyé par la 1ère compagnie de chasseurs de chars et par des éléments du 989ème bataillon d'artillerie lourde arrivant par le nord."
Source : Ken Ford dans "D-Day 1944: Sword Beach & British Airborne Landings". Campaign series. 3. Oxford, United Kingdom: Osprey Publishing, 2002, p.47.

"As the first Panzer IVs from the north reached the junction leading to the bridge, the leading vehicle was hit by a round from 'D' Company's only serviceable PIAT anti-tank weapon. The vehicle exploded, setting off its stowed ammunition, and the other tanks withdrew."
Traduction : "Lorsque le permier des Panzer IV en provenance du nord atteint le carrefour menant jusqu'au pont, le véhicule de tête est touché par le tir de l'unique lance-roquettes PIAT alors en service au sein de la compagnie D. Les munitions à l'intérieur du blindé font exploser le véhicule et les autres engins se replient".
Source : Steven Ambrose, dans "Pegasus Bridge". London, United Kingdom: Pocket Books, 2003, p. 130-131.

Selon David Hall (dans "Operation Overlord D-Day Day by Day". Hoo, Kent: Grange Books, 2003, p. 120) il s'agit d'un Panzer IV appartenant à la 716ème division d'infanterie.

Selon Simon Fraser, plus connu comme étant le Lord Lovat commandant la 1st Commando Brigade, explique quant à lui avoir vu un half-track allemand détruit. (Source manquante)

Enfin, plus récemment, Will Fowler (dans "Pegasus Bridge — Benouville, D-Day 1944". Raid Series. Oxford, United Kingdom: Osprey Publishing., 2010, p.45) explique que certains soldats auraient cru reconnaître un char français B1.


Chers amis, faites vos jeux...


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

Avatar du membre
Manuferey
Messages : 587
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Re: Wn13 (Pegasus Bridge)

Message non lu par Manuferey » 17 nov., 14:40

Je pense qu’il faut prendre les informations dans ces livres avec des pincettes:

1) J’ai beaucoup de respect pour Steven Ambrose que j’ai eu l’occasion de rencontrer en personne en l’an 2000 mais tout ce qu’il écrit n’est pas fiable à 100%. Comme tous les auteurs, il n’a pas eu toujours le temps de revenir à la source initiale et a repris des informations écrites par d’autres.

2) De son côté, David Hall a tout faux: la 716 DI ne possédait aucun Pz IV le 6 juin 44. D’ailleurs aucune division d’infanterie allemande ne possédait de chars. Nous avons le “Gliederung” de la 716 DI (Tableau d’Organisation et d’Effectis - TO&E) pour le prouver et aucune source allemande ne cite cette information.

3) quant au char français B1, il n’y avait aucune unité allemande dans la région qui possédait ce type de char le 6 juin 44. Il fallait aller dans le Cotentin du côté de la Panzer Ersatz und Ausbildung Abteilung 100. (Pz Ers. u. Ausb. Abt 100) pour trouver un char B1bis (et pas de char B1 !). Il aurait fallu que ces soldats aient participé à la campagne de France pour rencontrer souvent des chars B1bis et pouvoir les reconnaître par la suite. Il n’y en avait pas en Afrique du Nord, ni en Italie. Ce sont généralement ces mêmes « soldats » qui identifiaient tous les gros chars allemands comme des Tigre et tous les gros canons comme des « 88 ».

Je penche donc pour l’information de Simon Fraser, à savoir un half-track détruit.

Emmanuel



Marc Laurenceau
Messages : 2697
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Wn13 (Pegasus Bridge)

Message non lu par Marc Laurenceau » 17 nov., 17:17

C'est la solution qui me semble la plus logique également.

C'est celle qui correspond le mieux à la photo aérienne publiée plus haut sur ce sujet.

Bien cordialement


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

Marsupilami 44
Messages : 4
Enregistré le : 25 janv., 23:31
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Wn13 (Pegasus Bridge)

Message non lu par Marsupilami 44 » 25 janv., 23:59

Bonjour à tous,

Je découvre ce fil de discussion absolument passionnant.
En le parcourant je me rends compte que certaines des photos postées par notre ami palmereldritch sont désormais indisponibles.

Sauriez vous s'il y a un moyen d'y accéder et de les remettre à la disposition de la communauté?

En vous remerciant chaleureusement poar avance.



cadiran
Messages : 12
Enregistré le : 03 mars, 17:30
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Wn13 (Pegasus Bridge)

Message non lu par cadiran » 03 mars, 18:20

Je me permet de remonter le post :

Impossible que ce soit un tigre ,la seule unité possible dans le secteur est le s.Pz.503 qui est rattache a la 21.PZD , mais il n'arrive dans la region de Troarn est Moult entre le 3 et 5 Juillet ..(ils touchent leurs tigers et konigstigers entre le 11 et 17 Juin :)

Pour le PZ IV , le I Bat (PZ IV) et II Bat(PZ IV et Somua) du REG 22 sont a 10 KM de Falaise quand a 2H20 ,ils sont rappelés dans leurs cantonnement du moins pour le II bat .Le I bat recois l'ordre de se porter sur l' est de l'orne ou ont signale les paras anglais a 6H30 et 9H pour le 2eme Bat .....

Pour la 716 ID , généralement ce sont des Stug ou qui sont present organiquement , pas des PZ IV......et ceci pour des divisions "mobile " pas statique ,pour les ID "statiques" ce sont généralement des matériels de prise remis au gout du chef d'atelier de la division :)



Avatar du membre
Manuferey
Messages : 587
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Re: Wn13 (Pegasus Bridge)

Message non lu par Manuferey » 04 mars, 00:07

cadiran a écrit : Pour la 716 ID , généralement ce sont des Stug ou qui sont present organiquement , pas des PZ IV......et ceci pour des divisions "mobile " pas statique ,pour les ID "statiques" ce sont généralement des matériels de prise remis au gout du chef d'atelier de la division :)
Pas de StuG dans la 716 ID, ni de chasseurs de chars de type Marder I sur châssis de chenillette Lorraine (comme en avaient par contre la 709 ID et la 711 ID par exemple).
Notons que ces engins construits à partir de matériels de prise n’étaient pas le fait des chefs d’atelier de ces divisions mais étaient conçus et fabriqués par la firme Alkett en Allemagne ou par l’atelier du Major Becker à Paris.

Emmanuel



Avatar du membre
palmereldritch
Messages : 16
Enregistré le : 22 nov., 10:51

Re: Wn13 (Pegasus Bridge)

Message non lu par palmereldritch » 04 mars, 03:30

Manuferey a écrit :
cadiran a écrit : Pour la 716 ID , généralement ce sont des Stug ou qui sont present organiquement , pas des PZ IV......et ceci pour des divisions "mobile " pas statique ,pour les ID "statiques" ce sont généralement des matériels de prise remis au gout du chef d'atelier de la division :)
Pas de StuG dans la 716 ID, ni de chasseurs de chars de type Marder I sur châssis de chenillette Lorraine (comme en avaient par contre la 709 ID et la 711 ID par exemple).
Notons que ces engins construits à partir de matériels de prise n’étaient pas le fait des chefs d’atelier de ces divisions mais étaient conçus et fabriqués par la firme Alkett en Allemagne ou par l’atelier du Major Becker à Paris.

Emmanuel
Bonjour,

Coucou me revoila! Je crois qu'on peut faire confiance à Emmanuel, qui s'y connait. J'ignorais ce point sur la 716 ID. Ses remarques appuient l'hypothèse d'un half-track, comme je le pense depuis le début. Et puis c'est le bon sens: avant d'envoyer la grosse artillerie (même un hypothétique "petit" Marder I) on fait des patrouilles de reconnaissance. Bien que l'incertitude demeure concernant le véhicule exact détruit par le PIAT, c'était très vraisemblablement un semi-chenillé escorté par une escouade de fantassins. Les hypothèses d'un PzIV, d'un Marder, etc. me semblent définitivement réfutées. Et arrêtons avec ces fantasmes de Tigre. Mais les mythes ont la peau dure...
NB. Désolé pour les photos (un souci lié à fotoforum je suppose). J'ai un peu lâché l'affaire en ce moment, mais je promets de les recharger au plus tôt. Je dois faire le tri dans mes archives, c'est du boulot. J'ai fait un essai récemment, avec la seule photo que j'ai rechargée, mais qui n'est pas l'originale.
Bonnes recherches! Au fait, vous trouverez dans "Atlantikwall, Gold-Juno-Sword" (Histoire et fortifications) un plan très précis du Wn13 (p.47). En fait le plan que j'avais chargé précédemment n'était que l'esquisse de celui-ci (je le tiens de l'auteur lui-même). Avec une surprise de taille: un 2cm Flak sur le terre-plein entre le canal et la mairie. Je n'en avais jamais entendu parler. Vu le sérieux de l'ouvrage, c'est à prendre en considération.
Amicalement,
Laurent.




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Opérations aéroportées et batailles aériennes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités