75e – Edition 2019 du festival La Semaine Acadienne à Juno Beach

Festival « La Semaine Acadienne » 2019

14e édition du festival La Semaine Acadienne à Juno Beach en 2019.

La 14e édition de la Semaine Acadienne 2019 sera notamment marquée par la participation de la chanteuse Diane Tell.

4 février 2019 : édition 2019 du festival La Semaine Acadienne à Juno Beach
Auteur :
Marc Laurenceau

Du 8 au 15 août 2019, le Calvados accueille ses amis Acadiens, rapprochant la Normandie et le Canada le temps d’un festival haut en couleurs.

Cette année encore, les villes de Courseulles-sur-Mer, Bernières-sur-MerLuc-sur-Mer, Douvres-la-Délivrande, Carpiquet, Authie et Bény-sur-Mer voient l’organisation de la quatorzième édition de la « semaine acadienne ».

Aujourd’hui, le calme règne dans ces communes. Mais personne n’y a oublié un événement bien particulier qui s’y produisit voici 75 ans : le débarquement des troupes alliées pour libérer la France, puis l’Europe. Le 6 juin 1944, en effet, des dizaines de milliers de soldats se ruèrent à l’assaut des plages normandes. Parmi eux, des Américains, des Anglais, des Français, des Belges, des Polonais, des Danois, des Néerlandais, des Luxembourgeois, des Norvégiens, des Tchécoslovaques, et des Canadiens. Chaque nationalité s’était vue attribuer des zones précises dont les noms font désormais partie de l’histoire : Omaha Beach, Utah Beach, Sword Beach, Gold Beach. Pour les Canadiens, ce fut Juno Beach, une bande de sable d’une dizaine de kilomètres de long, de Courseulles-sur-Mer à Saint-Aubin-sur-Mer. Pour la grande majorité de ces soldats, il s’agissait avant tout de mettre un terme à la tyrannie nazie. Mais pour certains d’entre eux, il y avait quelque chose en plus, de très profond et de très fort, remontant à plus de trois siècles: le retour sur la terre de leurs ancêtres.

Débarquement du 48th Royal Marine Commando à Saint-Aubin-sur-Mer. Photo : Archives Canada

Débarquement du 48th Royal Marine Commando à Saint-Aubin-sur-Mer le 6 juin 1944.
Photo : Archives Canada

Tel était le cas des soldats acadiens qui débarquèrent ce jour là. Des jeunes d’à peine 20 ans venus du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Ecosse, de l’Ile-du-Prince-Edouard, du Québec, descendants de ces Français qui traversèrent l’Atlantique au 17e siècle pour s’installer sur cette terre qu’on appela « l’Acadie ». Des jeunes qui, comme ils le disent eux-mêmes, enterrèrent leur enfance sur ces plages le 6 juin 1944, et qui parlaient, pour ceux qu’ils libérèrent, un « drôle de français »…

C’est donc pour rendre hommage à ces soldats Acadiens, malheureusement si souvent oubliés de l’Histoire, qu’a été créé le festival « La Semaine acadienne » en 2006. Au fil des années, il a mis à l’honneur les provinces canadiennes de la Nouvelle-Ecosse (2007), du Nouveau-Brunswick (2008), de l’Île-du-Prince-Edouard (2009), du Québec (2010). Puis « La jeunesse acadienne » (2011),  « Les femmes acadiennes » (2012), « L’Acadie de A à Z » (2013), « Le Grand Débarquement » (2014) , «Les dix ans du festival» (2015). Aujourd’hui, « La Semaine Acadienne» se positionne comme la manifestation la plus importante consacrée à toute l’Acadie en France et l’événement phare de l’été sur la Côte de Nacre.

Sa prochaine édition se déroulera du 8 au 15 août 2019, ce sera sa quatorzième édition. A cette occasion, les organisateurs proposeront un concert avec la célèbre chanteuse Diane Tell (Québec). Concernant les autres artistes, ils accueilleront le groupe Suroît (Iles-de-la-Madeleine/Québec), Carolyne Jomphe (Québec), Claud Michaud (Québec), le groupe Sligo (Iles-de-la-Madeleine/Québec), le groupe Elles 2 Ils (Iles-de-la-Madeleine/Ile-du-Prince-edouard), Claude Cormier (Iles-de-la-Madeleine/Québec), les danseuses de Baie en Joie (Nouvelle-Ecosse), Anya (Nouvelle-Ecosse) Gerry Boudreau (Nouvelle-Ecosse), Isabelle Pelletier (Nouveau-Brunswick).

Centre Juno Beach - Courseulles-sur-Mer

Centre Juno Beach – Courseulles-sur-Mer.
Photo : D-Day Overlord

Dans le cadre du 75e anniversaire du débarquement et de la bataille de Normandie, des animations spécifiques seront proposées. Parmi elles le concert événement « Les Acadiens chantent la Paix », deux journées sur le thème des « cerfs volants de la Paix », des cérémonies commémoratives en hommage aux soldats Acadiens, des projections de documentaires, une randonnée pédestre historique entre Saint-Aubin-sur-Mer et le Centre Juno Beach à Courseulles-sur-mer, une randonnée cyclo-historique de Courseulles-sur-Mer à Carpiquet qui suivra le parcours effectué par le North Shore Regiment du Nouveau Brunswick, un rallye découverte sur les traces des soldats canadiens, une parade de véhicules militaires, un « bal de la Libération », une exposition intitulée « Ils ont vu le Débarquement à Juno Beach et la libération de Carpiquet ».

Pour compléter ce programme, seront également proposés : des stages de danse et un bal country, un atelier de décoration florale aux couleurs de l’Acadie, un stage de cuisine acadienne, plusieurs ateliers sans oublier, le 15 août, jour de la fête nationale des Acadiens, un dîner de clôture avec tous les artistes, et le grand tintamarre où plus de 2000 personnes se retrouveront pour faire du bruit en toute liberté. Ainsi que cela se fera au même moment de l’autre côté de l’Atlantique.

Découvrez le programme complet de la 14e édition du festival La Semaine Acadienne en cliquant ici.

Renseignementsinfos@semaineacadienne.net
Réservationshttp://www.semaineacadienne.net/

DDay-Overlord.com – Reproduction soumise à l’autorisation du l’auteur – Contact Webmaster

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.