Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Sainte-Honorine-des-Pertes en 1944 – Calvados – Bataille de Normandie

Sainte-Honorine-des-Pertes (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 7 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 16th Infantry Regiment, 1st Infantry Division

Drapeau nazi I/Grenadier-Regiment 726, 716. Infanterie-Division

Historique :

Le village de Sainte-Honorine-des-Pertes et sa plage sont défendus par un point d’appui codé Wn 59. Les Allemands en poste dans ce village appartiennent à la 2ème compagnie du Grenadier-Regiment 726 (716. Infanterie-Division).

Au printemps 1944, lorsque les Alliés préparent le débarquement de Normandie, ils définissent deux points de ravitaillement carburant par pipeline en attendant la prise de Cherbourg et son port en eau profonde. L’un doit être situé à Port-en-Bessin, l’autre à Sainte-Honorine-des-Pertes.

Le 7 juin 1944, un jour après le début du débarquement, les Américains qui ont subi des pertes extraordinairement lourdes atteignent les abords ouest de Sainte-Honorine-des-Pertes. Le 3ème bataillon du 16th Infantry Regiment (1st Infantry Division) commandé par le lieutenant-colonel Charles T. Homer, Jr progresse le long de la côte tandis que le 1er bataillon du 26th Infantry Regiment (1st Infantry Division) est localisé sur son flanc droit. Le 3ème bataillon s’empare de Sainte-Honorine-des-Pertes et continue sa progression vers l’est en direction de Huppain, son objectif du jour. Dans la soirée du 7 juin, les hommes de Homer atteignent les abords ouest de Huppain où ils passent la nuit.

A partir du 9 juin 1944, les Alliés mettent en place leur système de ravitaillement baptisé “Minor System” : deux pipelines de 15,24 cm de diamètres (6 pouces) et d’une longueur d’un kilomètre sont installés en mer devant Sainte-Honorine-des-Pertes (formant ainsi une sealine). Ils sont reliés aux réservoirs de carburant installé au Mont Cauvin à l’est d’Etréham. Les pétroliers de toutes tailles peuvent ainsi décharger leur carburant depuis la mer en raccordant les pipelines (gardés à la surface de l’eau par des bouées) à leur soute. Les premières livraisons sont effectuées à compter du 16 juin 1944 et le démontage des installations débute le 10 octobre 1944.

Cartes de Sainte-Honorine-des-Pertes :

Image : carte du secteur de Sainte-Honorine-des-Pertes - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook