Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Norman Cota – Biographie

Image : Norman Cota - Biographie

Norman Daniel “Dutch” Cota, Sr

Biographie

Norman Cota est né le 30 mai 1893 à Chelsea dans le Massachussetts. En juin 1913, juste avant la Première Guerre mondiale, il est accepté à la fameuse académie militaire américaine de West Point. A la fin de sa scolarité, il choisit l’infanterie. Instructeur à West Point puis à l’école d’infanterie, il intègre l’Ecole de Guerre en 1936.

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate en Europe, il est successivement officier en second du 16ème régiment d’infanterie de la 1ère division, situé à Fort Jay dans l’état de New York, officier du renseignement puis chef du bureau organisation instruction de la 1ère division d’infanterie jusqu’en juin 1942, date à laquelle il est promu au poste de commandement en chef de cette même division.

En février 1943, il participe au débarquement en Afrique du Nord (opération Torch). Peu après avoir pris part à la rédaction d’un rapport sur l’assaut aéroportée en Sicile (opération Husky), il est envoyé en Angleterre avec le nouveau grade de Brigadier General en tant que conseiller américain auprès du Combined Operations Division of the European Theater of Operations (conseil  des opérations combinées pour le théâtre européen), chargé en particulier de la planification et de l’entraînement des unités aux exercices de débarquement.

Avant le débarquement de Normandie, Norman Cota est le commandement en second de la 29ème division d’infanterie, qui doit débarquer à Omaha Beach le 6 juin 1944. Il s’oppose dans un premier temps à l’horaire de l’assaut initial, prévu après l’aube, et défend l’idée d’un débarquement juste avant le lever du soleil. Mais il prend acte de la décision du haut commandement allié et en tire les conclusions tactiques pour ses hommes en leur expliquant que certes, les bombardements de la marine et de l’armée de l’air sont rassurants, mais ils provoquent systématiquement une confusion générale : Norman Cota met en exergue  l’esprit d’initiative, de courage et d’abnégation.

Le Jour J, Cota débarque à 07h30 à Omaha Beach, secteur Dog White, avec le 116ème régiment de la 29ème division d’infanterie, alors que la bataille bat son plein. La barge de débarquement type LCVP qui le transporte est endommagée par des tirs de mitrailleuses et des explosions d’obus de mortiers : trois soldats américains sont tués directement en sortant de la petite péniche. Norman Cota est l’officier supérieur le plus gradé présent sur la plage le 6 juin 1944 et est à l’origine d’une phrase prononcée sur la plage et qui depuis est entrée dans l’histoire. Cota demande à des soldats fixés par les tirs adverses à proximité de lui : “A quelle unité appartenez-vous ?” “5ème Rangers !“, répond l’un d’entre eux. Ce à quoi le général réplique : “Rangers, montrez la voie !” (“Rangers, lead the way“, qui est aujourd’hui la devise des unités contemporaines de Rangers américains).

Dans le film Le Jour le plus long, l’acteur Robert Mitchum interprétant Cota prononce une autre phrase ( “Messieurs, il n’y a deux sortes de personnes sur cette plage : ceux qui sont morts, et ce qui vont mourir, alors foutons-le camp d’ici !“) qui en réalité a été prononcée le même jour et au même endroit par le colonel George A. Taylor commandant le 16ème régiment de la 1ère division d’infanterie.

Il est devenu célèbre pour avoir dirigé personnellement les assauts à Omaha Beach et motivant les troupes clouées au sol par le tir nourri des mitrailleuses allemandes. C’est également lui qui a été à l’origine de l’ouverture de la première brèche praticable par les véhicules sur cette plage.

Au mois d’août 1944, Cota prend le commandement de la 28ème division d’infanterie qui défile sur les Champs-Elysées le 29 août pour célébrer la libération de Paris. En septembre 1944 débute la bataille de la Forêt de Hürtgen, dans le triangle formé par Aix-la-Chapelle, Monschau et Düren, à l’est de la frontière entre la Belgique et l’Allemagne. La 28ème division d’infanterie participe à ces furieux combats et subit de très lourdes pertes. Il est à noter que le fils de Norman Cota, le lieutenant-colonel Norman Cota Junior, a également participé à ces combats au sein de l’aviation légère de l’armée de terre américaine.

Après la Seconde Guerre mondiale, Norman Cota est décoré de la Distinguished Service Cross pour ses actions sur la plage d’Omaha (depuis 2004, une association américaine s’est créée pour qu’il reçoive également la plus haute distinction des Etats-Unis d’Amérique à titre posthume, la Medal of Honor).

Cota a terminé sa carrière militaire en 1946 au rang de Major General. En 1964, il se marie pour la deuxième fois, avec Alice Weeks-McCutcheon.

Il est décédé le 4 octobre 1971 dans la ville de Wichita au Kansas et est enterré au cimetière de l’académie militaire de West Point.

Retour au menu Portraits de militaires américains
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook