Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

HMS Belfast – Bataille de Normandie

 HMS Belfast

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : HMS Belfast

Historique de l’HMS Belfast

Après la Première Guerre mondiale, dans le cadre du programme de modernisation des capacités maritimes britanniques, les constructions navales anglaises reçoivent la commande de plusieurs croiseurs légers dont ceux de la classe Town lancés dans les années 1930. L’HMS Belfast est pour sa part lancé le 17 mars 1938.

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate en Europe, les Allemands dispersent rapidement une importante quantité de mines sous-marines dans la Manche, et l’une d’entre elles, magnétique, détruit la poupe de l’HMS Belfast. Pendant près de deux ans, le navire subit d’importantes réparations et doit être immobilisé. Les Britanniques profitent de cette occasion pour renforcer son armement, sa protection ainsi que ses moyens de détection.

Ce n’est qu’en novembre 1942 que ce bâtiment de guerre retrouve le service actif. Déployé dans le cadre d’escortes de convois dans l’Arctique, il participe à la bataille du cap Nord.

Image : L'HMS Belfast ouvre le feu sur les positions allemandes le 6 juin 1944 L’HMS Belfast ouvre le feu sur les positions allemandes le 6 juin 1944.

Aux ordres du capitaine Parham pendant l’opération Neptune qui commence le 5 juin 1944, le HMS Belfast est utilisé en tant que navire amiral pour l’Eastern Task Force. Il bombarde à l’aube du Jour J les batteries allemandes de Ver-sur-Mer et il appuie pendant les jours qui suivent les forces terrestres anglo-canadiennes dans la région de Caen et ce jusqu’au 8 juillet 1944, date de l’opération Charnwood.

Il retourne ensuite en Grande-Bretagne dans le port de Plymouth pour y être à nouveau rénové et réarmé. A compter de juin 1945, il est déployé en Extrême-Orient.

Le HMS Belfast a jeté l’ancre pour la dernière fois de sa carrière à Londres, dans la Tamise à proximité du London Bridge où il peut être visité aujourd’hui.

Fiche technique de l’HMS Belfast

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : H.M.S. Belfast
Classe : croiseur léger de classe Town

Equipage : 748 hommes

Armement (1944) : 12 canons de 152 mm, 8 canons de 102 mm, 12 canons Bofors de 40 mm, 16 canons pom-pom de 37 mm, 8 mitrailleuses de 12,7 mm et 6 tubes lance-torpilles de 533 mm

Déplacement : 11 350 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 32 noeuds
Longueur : 187 m
Maître-bau : 21 m
Tirant d’eau : 6,1 m

Maquette :

Image : HMS Belfast - Airfix
HMS Belfast – Airfix

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook