Libération d’Agy en 1944 pendant la Bataille de Normandie

Agy (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 9 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 29th Infantry Regiment, 1st Infantry Division

Drapeau américain 635th Tank Destroyer Battalion, 1st Infantry Division

Drapeau américain 745th Tank Battalion, 1st Infantry Division

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 915, 352. Infanterie-Division

Historique :

Dans la soirée du 8 juin 1944, peu après la tombée du jour, le 26th Infantry Regiment (1st Infantry Division) s’empare de Tour-en-Bessin et de Sainte-Anne. Le colonel John F. R. Seitz, chef de corps du 26th IR, donne l’ordre à son 3e bataillon (commandé par le lieutenant-colonel John T. Corley) de poursuivre en direction du village d’Agy. Cette commune est située sur un léger mouvement de terrain qui domine la région au sud-ouest de Bayeux, et notamment l’axe Bayeux-Saint-Lô.

Face aux Américains, les Allemands du Grenadier-Regiment 915 (352. Infanterie-Division) ne parviennent pas à opposer une franche résistance, ne disposant pas de suffisamment d’appuis pour lutter efficacement. En soirée, ils se replient vers le sud (conformément aux ordres du Generalleutnant Dietrich Kraiss) et s’alignent sur une nouvelle ligne de défense, reliant notamment les communes d’Agy et Blay.

Le 3e bataillon du 26th IR, davantage ralenti par le bocage normand que par les défenseurs allemands, atteint le village d’Agy en milieu de soirée. La commune est sous contrôle à 21 heures 40, les défenseurs s’étant repliés vers le sud. Les Américains progressent ensuite en direction de Dodigny, à proximité de Noron-la-Poterie.

Carte d’Agy :