Libération de Le Theil en 1944 – Bataille de Normandie

Le Theil (Manche)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 20 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 22th Infantry Regiment, 4th Infantry Division

Drapeau américain 24th Cavalry Reconnaissance Squadron, 4th Reconnaissance Troop, 4th Infantry Division

Drapeau américain D Company, 70th Tank Battalion, 4th Infantry Division

Drapeau nazi Kampfgruppe Rohrbach, 709. Infanterie-Division

Historique :

Le 15 février 1944, la commune du Theil assiste au crash du bombardier américain B-26 Marauder immatriculé 41-31682. Touché par la défense antiaérienne allemande lors d’une mission de bombardement de La Glacerie, il s’écrase à 10h56 sur l’actuelle départementale 26, à hauteur du lieu-dit Le Doucet. Le lieutenant Winston W. Hunt (copilote), le lieutenant Michael G. Koury (navigateur) et le Staff Sergeant Clyde M. Lawrence sont tués lors du crash. Le lieutenant Thomas L. Alford (pilote) est grièvement touché et meurt des suites de ses blessures. Le Technical Sergeant Robert M. Arthur (opérateur radio) et le Staff Sergeant Clarence R. Dalrymple (mitrailleur avant) survivent mais sont faits prisonniers.

Le 17 juin 1944, les forces allemandes au nord du Cotentin reçoivent l’ordre de se replier à hauteur d’une ligne de défense protégeant Cherbourg. Ces replis s’étalent jusqu’au 19 juin : les Américains de la 4th Infantry Division, qui progressent en direction du Val de Saire, accélèrent la cadence pour que leurs adversaires n’aient pas le temps de se réorganiser.

Le 20 juin, le 22th Infantry Regiment est missionné pour atteindre la cote 158, un point haut dominant les environs. Ils effectuent la reconnaissance du Theil sans encombre : les Allemands du Kampfgruppe Rohrbach (709. Infanterie-Division) ont abandonné le secteur la veille et attendent les Américains plus au nord. Toutefois, les jours suivants, ils s’infiltrent à plusieurs reprises dans les lignes adverses, exploitant un saillant du front entre le Hameau Pinabel et Le Theil. Pour sécuriser l’actuelle Route des Hauts Vents qui permet de ravitailler leurs hommes situés au nord du Theil, les Américains y engagent jusqu’au 26 juin la Troop B du 24th Cavalry Reconnaissance Squadron. Les unités aux ordres de la 4th Reconnaissance Troop sont placées en réserve au Theil, en mesure d’intervenir au profit des troupes en première ligne.
La prise de Maupertus-sur-Mer et de Cherbourg par les Américains met un terme aux menaces qui planent sur Le Theil.

En 2016, la commune du Theil devient Gonneville-le-Theil.

 

Carte de Le Theil :