Edwin « Doc » Pepping – Easy Company – 506th PIR – 101st Airborne

Edwin "Doc" Pepping, 1922-2018 - Easy Company, 506th Parachute Infantry Regiment, 101st (US) Airborne Division

RIP Edwin « Doc » Pepping | 1922-2018
Easy Company
506th Parachute Infantry Regiment
101st (US) Airborne Division

Edwin « Ed » Pepping est né le 4 juillet 1922, jour de la fête national américaine, à Alhambra en Californie.
Il se porte volontaire pour rejoindre les troupes aéroportées et est incorporé au 506th Parachute Infantry Regiment (PIR) de la 101st (US) Airborne Division. Son entrainement débute à Toccoa en Géorgie, où il effectue ses classes et obtient son brevet de parachutiste. Intégré à la Easy Company, il suit une formation d’auxiliaire sanitaire qu’il réussit. Déployé avec l’ensemble de son unité en Grande-Bretagne afin d’y préparer l’assaut des positions allemandes en Europe, il participe à l’opération Overlord en devant être largué au-dessus de la zone de saut « C » dans le Cotentin aux premières heures du 6 juin 1944.
Sa réception au sol est violente : il se déplace trois vertèbres à l’impact. N’ayant pas été parachuté au bon endroit, il rejoint Angoville-au-Plain où il participe à aider les nombreux blessés des deux camps, en compagnie d’autres infirmiers. Le 7 juin, Edwin « Doc » Pepping participe aux combats en direction de Saint-Côme-du-Mont et tente d’apporter les premiers soins au colonel William L. Turner, commandant le 1st Battalion du 506th PIR, blessé au visage par la balle d’un tireur embusqué allemand. Mais l’officier, grièvement blessé, meurt avant même qu’Edwin ne l’atteigne.
Engagé jusqu’au 12 juin dans les durs combats du secteur de Carentan, il est touché par des éclats d’obus et doit être évacué : dans un premier temps vers un hôpital de campagne dans le secteur de Sainte-Mère-Eglise, puis en direction de l’Angleterre.
En raison de ses problèmes médicaux, il quitte la compagnie avant l’engagement du régiment dans l’opération Market-Garden.
Il est décédé le 5 septembre 2018.