Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Baron-sur-Odon en 1944 – Calvados – Bataille de Normandie

Baron-sur-Odon (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 29 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau anglais 23rd Hussars, 29th Armoured Brigade, 11th Armored Division

Drapeau anglais 4th battalion The King’s Shropshire Light Infantry, 159th Infantry Brigade, 11th Armored Division

Drapeau anglais 43rd Infantry Division

Drapeau nazi S.S. Panzer-Grenadierregiment 25, 12. S.S. Panzer-Division Hitlerjugend

Drapeau nazi S.S. Panzer-Grenadierregiment 26, 12. S.S. Panzer-Division Hitlerjugend

Drapeau nazi Schwere SS-Panzer-Abteilung 101

Drapeau nazi Panzer-Regiment 3, 2. Panzer-Division

Historique :

Le 26 juin 1944, les Britanniques lancent l’opération Epsom qui vise à percer le front au sud-ouest de Caen et à s’emparer des points de passage sur l’Odon. Le lendemain, l’Odon est franchi et la tête de pont installée le long de la rive sud doit être sécurisée : à cet effet, les chars du 23rd Hussars (29th Armoured Brigade, 11th Armored Division) atteignent le village de Baron-sur-Odon le 28 juin. A l’est de cette commune, un important mouvement de terrain autour du point coté 112 est au centre de toutes les attentions auprès des deux camps. Le 4th battalion The King’s Shropshire Light Infantry (159th Infantry Brigade) s’en empare tandis que la 43rd Infantry Division prend position dans Baron-sur-Odon à compter du 29 juin.

Le 30 juin, les Allemands contre-attaquent avec infanterie, artillerie et blindés pour reprendre la colline 112 et repoussent le 4th battalion The King’s Shropshire Light Infantry jusqu’à Baron-sur-Odon. Les Britanniques reçoivent l’ordre d’adopter un dispositif défensif hermétique et de tenir malgré la puissance des contre-attaques adverses.

Dans les premières heures du 16 juillet 1944, alors que l’opération Greenline visant à reprendre la cote 112 est en cours, le Brigadier John Ronald Mackintosh-Walker, chef de la 227th (Highland) Infantry Brigade de la 43rd Infantry Division, est tué ainsi que plusieurs autres officiers par l’explosion d’un obus allemand dans son poste de commandement. Il faut attendre le 4 août et le repli de l’adversaire vers le sud-est pour que le village de Baron-sur-Odon soit définitivement hors de danger.

 

Cartes de Baron-sur-Odon :

Image : Carte de Baron-sur-Odon dans le Calvados
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook