Rânes en 1944 – Orne – Bataille de Normandie

Rânes (Orne)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 15 août 1944

Unités engagées :

Drapeau américain Task Force « X », Combat Command A, 3rd Armored Division

Drapeau américain 703rd Tank Destroyer Battalion, 3rd Armored Division

Drapeau nazi 1. SS Panzer-Division « Leibstandarte Adolf Hitler »

Drapeau nazi 2. Panzer-Division

Drapeau nazi 9. SS Panzer-Division « Hohenstaufen »

Drapeau nazi 10. SS Panzer-Division « Frundsberg »

Historique :

Après la prise de la commune de Carrouges par la 2ème division blindée française du général Leclerc le 13 août 1944, la 3rd Armored Division commandée par le Brigadier General Maurice Rose progresse le long de la départementale 909 en direction de Rânes. Mais les Américains sont ralentis à hauteur de Joué-du-Bois et vers 18 heures 30, un détachement commandé par le capitaine Nicholas D. Carpenter appartenant à la compagnie de commandement du 1er bataillon du 32nd Armored Regiment passe à l’attaque de Rânes bien que les lignes de ravitaillement et de renforcement de la Task Force « X » (aux ordres du colonel Leander L. Doan, chef de corps du 32nd Armored Regiment de la 3rd Armored Division) ne soient pas sécurisées. Les Américains sont néanmoins appuyés par des chasseurs qui sont à la recherche de cibles d’opportunité. Mais les Allemands, en position défensive, contre-attaquent et infligent de lourdes pertes à leurs adversaires, restant maîtres du village pour la nuit.

Le 14 août 1944 à 8 heures, les Américains renouvellent l’offensive pour s’emparer de Rânes. Au même moment, les Allemands passent également à l’attaque et le capitaine. Carpenter décide de mener personnellement une reconnaissance des abords du village pour définir le dispositif adverse. Accompagné du lieutenant Heiss de l’escadron G, il fait des prisonniers mais est fauché par des balles allemandes quelques instants plus tard. Tué, il est abandonné sur place tandis que le lieutenant Heiss, capturé, parvient à s’évader le même jour. Des éléments de la 1. SS Panzer-Division « Leibstandarte Adolf Hitler » et de la 9. SS Panzer-Division « Hohenstaufen » lancent plusieurs assauts contre Rânes mais sans succès. Au total, 12 soldats américains sont tués durant cette journée de combats dans le secteur de Rânes. Mais il faut attendre le 15 août pour que le village tombe définitivement aux mains des Américains.

La commune de Rânes est lourdement touchée par les combats (elle est détruite à près de 80%) et 45 de ses habitants ont été tués durant les multiples bombardements.

Photo de Rânes en 1944

Image : Toutes les photos de la bataille de Normandie classées en fonction de leur localisation

Mi-août 1944 : un chasseur de chars Tank Destroyer M10 appartenant au 702nd Tank Destroyer Battalion de la 3rd Armored Division au carrefour de La Bruyère dans le secteur de Rânes. Photo : US National Archives.

 

Cartes de Rânes :

Image : Carte de Rânes dans l'Orne