Libération de Russy en 1944 pendant la Bataille de Normandie

Russy (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 7 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 26th Infantry Regiment, 1st Infantry Division

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 916, 352. Infanterie-Division

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 726, 716. Infanterie-Division

Historique :

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate en Europe, la commune de Russy est encore un village autonome, qui connait son premier événement en lien avec la guerre en mai 1940 : les héritiers du trône de Belgique (Baudouin Ier, Albert II et la princesse Joséphine-Charlotte de Belgique) sont hébergés au manoir de Russy du 11 au 23 mai suite à l’invasion de leur pays par l’Allemagne. Un mois plus tard, ce sont les troupes allemandes qui arrivent pour quatre longues années d’occupation.

Au printemps 1944, et plus particulièrement le 6 juin, le village de Russy est témoin des violents bombardements alliés qui préparent le débarquement à Omaha Beach, à seulement trois kilomètres de la commune. Les Américains avaient prévu de libérer le secteur dès le Jour J, mais la défense allemande les empêche de réaliser leur offensive conformément aux plans initiaux.

Le 7 juin, les Allemands rassemblent des troupes éparses du Grenadier-Regiment 916 (352. Infanterie-Division) et du Grenadier-Regiment 726 (716. Infanterie-Division) pour tenter d’empêcher les forces américaines d’effectuer leur jonction avec les Britanniques plus à l’est, en provenance de Gold Beach. Mais ils manquent d’unité de commandement et d’armes d’appui leur permettant de lutter efficacement contre leurs adversaires.

Le 26th Infantry Regiment (1st Infantry Division), commandé par le colonel John F. R. Seitz, doit reconnaître la bande littorale en direction de Port-en-Bessin afin de réaliser au plus vite la jonction avec les troupes alliées. Tandis que le 3e bataillon du régiment, appuyé par l’escadron B du 745th Tank Battalion, progresse le long de la côte en direction de l’est, le 1er bataillon avance sur son flanc droit et fait un mouvement vers le sud pour s’emparer de Russy. Le village est atteint à 17h05 : les Allemands se sont repliés en direction d’Étréham ainsi qu’au sud de la route nationale 13. Les troupes américaines du 1er bataillon poursuivent ensuite leur avance vers le Mont Cauvin.

Carte de Russy :