Crusader AA Mk III – Histoire, fiche technique et photos

Crusader AA Mk III

Histoire, fiche technique et photos

Crusader III AA Mk III en 1944 en Normandie

Chenillé Crusader AA Mk III (baptisé “Allahkeef”) appartenant à l’état-major de la 22nd Armoured Brigade, 7th (GB) Armoured Division, débarque d’un LST sur Gold Beach le 7 juin 1944.
Photo : IWM  B 5129

Historique du chenillé Crusader AA Mk III  :

L’arrivée du char Sherman dès l’année 1942 au sein des armées alliées sonne le glas du char Crusader, pourtant largement utilisé par les armées britanniques au début de la Seconde Guerre mondiale, notamment en Afrique du Nord. Retiré des lignes de front, son châssis reste cependant utile aux Alliés : les ingénieurs militaires reçoivent la mission de transformer une partie des Crusader en blindés antiaériens.

La tourelle du blindée est modifiée et l’armement principal du Crusader Mk III (un QF 6 Pounder – 57 mm) est remplacé. Plusieurs versions sont ainsi produites, qui diffèrent selon l’armement embarqué ou le positionnement du poste radio. Ainsi, la version Mk I comporte un canon Bofors de 40 mm. Les version Mk II et Mk III disposent quant à elles de deux canons jumelés Oerlikon de 20 mm et d’une mitrailleuse .303 (7,7 mm) Vickers K.
Le but de ce blindé chenillé est d’accompagner les unités combattantes au rythme des unités mécanisées ou de s’installer aux abords d’un point clé du terrain afin de lutter contre les aéronefs adverses, en particuliers les chasseurs à basse altitude.

Les Crusader AA Mk III (AA signifiant “anti-aircraft” : antiaérien) ont été utilisés par les unités blindés britanniques pendant la bataille de Normandie, ainsi que par la 1ère division blindée polonaise. Les moyens aériens de la Luftwaffe (armée de l’air allemande) n’ayant pas été massivement engagés, le rôle de ces engins chenillés n’a pas été décisif en Normandie. En août 1944, les forces polonaises engagées dans la région de Falaise ont toutefois utilisé l’armement des Crusader AA en site horizontal afin de détruire des unités terrestres.

Fiche technique du chenillé Crusader AA Mk III :

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : Crusader III, AA Mk III

Longueur : 5,97 m
Largeur : 2,77 m
Masse : 19 600 kg
Vitesse maximale : 46 km/h
Autonomie maximale : 322 km

Armement principal : deux canons jumelés Oerlikon Mk II de 20 mm
Armement secondaire : une mitrailleuse .303 (7,7 mm) Vickers K (Gas Operated)

Moteur : Nuffield Liberty Mark III V-12 essence, 254 kW, 1 500 chevaux
Réservoir : 500 litres de carburant répartis dans trois réservoirs différents, et 163 litres en auxiliaire

Equipage : 4 personnes (chef de bord, pilote, tireur et chargeur)

Blindage tourelle avant : 30 mm
Blindage tourelle latéral : 14 mm
Blindage tourelle arrière : 17 mm
Blindage châssis avant : 20 mm
Blindage châssis latéral : 14 mm
Blindage châssis arrière : 14 mm

Maquette :
Crusader AA Mk III