Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Bataille de Normandie – Lundi 31 juillet 1944

Lundi 31 juillet 1944

La bataille de Normandie jour après jour

L’exploitation de l’opération Cobra se poursuit, et les forces américaines pénètrent en Bretagne, péniblement défendue dans la région de Pontaubault par des éléments de la 91ème division d’infanterie allemande. Face à elle, les 4ème et 6ème divisions blindées ne faiblissent pas et poursuivent leur progression. Au point Sud de la progression, les Alliés ont réalisé une progression de 56 kilomètres depuis le 24 juillet et près de 20 000 soldats allemands ont été faits prisonniers pendant toute l’opération Cobra. De violents combats s’engagent à l’est d’Avranches, dans les environs du village de Brécey. Toutefois les Américains conservent l’avantage et les forces allemandes se replient vers le sud et le sud-est.

Sur le flanc est des forces américaines, les troupes britanniques poursuivent l’opération Bluecoat. Depuis la veille, ils progressent vers le sud, attaquant les soldats allemands qui se sont repliés suite à l’attaque américaine Cobra. Les Anglos-Canadiens atteignent en fin de journée les villages de la-Ferrière-Harang au sud-est de Saint-Lô, ainsi que La Morichèse-Les Mares et Les Loges au sud de Caumont, Cahagnes et Briquessard à l’est tandis que la 50ème division d’infanterie britannique souffrent au sud de Saint-German-d’Ectot, face à la 276ème division d’infanterie allemande.

Au sud de Caumont, la 21ème Panzerdivision, épaulée par la 326ème division d’infanterie allemande, résiste et contre-attaque face aux 15ème et 43ème divisions d’infanterie anglo-canadiennes. De durs combats s’engagent mais la 2ème armée du général Dempsey résiste bien.

Evolution des combats en Normandie le 31 juillet 1944 à minuit (cliquer sur la carte pour agrandir) :

Image : Carte de l'evolution des combats en Normandie le 31 juillet 1944 à minuit

Jour précédentJour suivant

Retour à la Frise historique

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook