Rocheville en 1944 – Manche – Bataille de Normandie

Rocheville (Manche)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 19 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 4th Cavalry Squadron

Drapeau américain 359th Infantry Regiment, 90th Infantry Division

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 1049, 77. Infanterie-Division

Historique :

Le 27 avril 1944, dans le cadre des préparatifs de l’opération Overlord, les Alliés réalisent une série de bombardements en Normandie. L’un d’entre eux, assuré par des appareils Boeing B-17 Flying Fortress appartenant au 384th Bomb Group, vise le site de construction de fusées V2 de Sottevast peu après 10 heures 45. La défense antiaérienne allemand parvient à toucher le B-17 numéroté 42-97136, piloté par les lieutenants Herbert W. Small et Roy J. Morris : l’appareil prend feu, tombe en vrille puis explose dans une imposante gerbe de flammes au-dessus de Rocheville, avant même que l’équipage ne parvienne à s’extraire de la carlingue. Les corps sans vie des dix membres d’équipage sont retrouvés aux abords de l’église du village et sont enterrés au cimetière de Cherbourg deux jours plus tard. Les débris du bombardier sont retrouvés dans un rayon de près de trois kilomètres autour du lieu de l’explosion.

Le 19 juin 1944, au lendemain de la libération de Barneville-sur-Mer qui permet d’isoler près de 40 000 soldats allemands au nord du Cotentin, les Américains lancent une nouvelle offensive vers le nord. Les blindés du 4th Cavalry Squadron, postés au centre du Cotentin, sont chargés d’éclairer la progression américaine durant la matinée : la Troop E et l’escadron F effectuent une percée de près de 10 kilomètres jusqu’à Rocheville. A l’approche du village, les Américains sont pris à partie par l’effectif d’environ une section équipée de canons antiaérien et ils s’en emparent par une manœuvre coordonnée : la Troop E tombe en appui et ouvre le feu sur Rocheville tandis que les personnels débarqués de la Troop A et de la Troop C, accompagnés par des chars de l’escadron F, montent à l’assaut des positions allemandes.

En fin d’après-midi, les soldats du 1er bataillon du 359th Infantry Regiment (90th Infantry Division) atteignent Rocheville et poursuivent ensuite vers le nord.

Cartes de Rocheville :

Carte de Rocheville (Manche)